fiévreux

 

définitions

fiévreux ​​​ , fiévreuse ​​​ adjectif

Qui a ou dénote la fièvre. ➙ fébrile (1). Se sentir fiévreux.
Qui a un caractère intense, hâtif. Activité fiévreuse. ➙ fébrile (2).
Qui est dans l'agitation de l'inquiétude. Une attente fiévreuse.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout de même, ce furent des instants de répit et le soir, il alla tranquillement vers la demeure de l'absente, d'un pas normal, mais fiévreux comme un homme attendu.Remy de Gourmont (1858-1915)
Sa parole haletante, brève, imagée, annonce un tout autre génie ; son regard fiévreux trahit le poète, et en vérité il est poète autant que savant.Anatole France (1844-1924)
Ses mouvements étaient fiévreux, et son cœur battait à l'idée d'entendre une parole qui la froisserait et diminuerait son père à ses yeux.M. Maryan (1847-1927)
Des hommes fiévreux, mais corrects ; des femmes plus visiblement passionnées, dissimulant moins leur impatience de se retremper au bain d'or.Paul Arène (1843-1896)
Elle était là, à moins de vingt yards de nous, l'air aussi calme, aussi indifférent que nous paraissions emportés, fiévreux.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ce fiévreux génie y mit six années de sa vie, un travail terrible et son âme.Jules Michelet (1798-1874)
Soudain le visage du matchi se décomposa dans d'horrible grimaces ; ses yeux sanguinolents se gonflèrent ; il pâlit, bava et trembla comme un fiévreux.Gustave Aimard (1818-1883)
À ce flux de paroles succéda tout à coup un sommeil fiévreux, accompagné de frissons.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Tandis que les hommes se réunissaient en conciliabules fiévreux, les femmes, saisies d'une ardente curiosité de l'avenir, se questionnaient avec inquiétude ou se renseignaient dans un esprit de propagande royaliste.George Sand (1804-1876)
Où, si la fantaisie lui en prenait, il ramènerait, fiévreux d'impatience, la passagère conquête, à la capture de laquelle se serait enflammé son caprice.Daniel Lesueur (1854-1921)
On en fait boire des infusions à l'officier ; mais la température du fiévreux augmente toujours.Paul d'Ivoi (1856-1915)
Thévenot s'assit, et, tout fiévreux de la même fièvre qui brûlait le général en lutte avec son génie, tira à lui plume et papier, et attendit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Que dire, enfin, des incalculables bienfaits de cette retraite et de cette sécurité loin des bruits fiévreux et des constantes préoccupations de chaque jour ?Charles Gounod (1818-1893)
J'épiais, fiévreux, l'instant où votre âme entraînée par mon âme s'allait fondre en elle... j'attendais l'impossible rêve.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Enfin le tsar se déterminait à peser du poids de son influence dans ces fiévreux échanges de vues.Ernest Daudet (1837-1921)
Il se fit servir un verre de limonade glacée, il l'avala d'un trait, de l'air goulu d'un fiévreux qui jamais plus n'apaisera le feu intérieur dont il est brûlé.Émile Zola (1840-1902)
Cette préparation lente et méthodique frappait moins les regards que le fiévreux travail de la période précédente.Albert Vandal (1853-1910)
Pour avoir le goût fiévreux du travail et de la production, il faut presque toujours avoir grandi dans l'activité des capitales.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Comme mon amie, je laissais mon sentiment se conformer à ces étangs mornes et fiévreux, à ce pays lunaire plein de rêves immenses et de tristesses résignées.Maurice Barrès (1862-1923)
Peut-il être possible que, lorsque je me démettrai de cet être frêle et fiévreux, je me trouve encore dans un état d'existence consciente !Auguste Angellier (1848-1911)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FIEVREUX, EUSE » adj.

Qui a la fievre, ou qui en attend quelque accés. On le dit aussi des aliments qui peuvent donner la fievre. Les abricots, les melons sont fievreux.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020