brûlant

 

définitions

brûlant ​​​ , brûlante ​​​ adjectif

Qui peut causer une brûlure ; très ou trop chaud. Boire un thé brûlant. ➙ bouillant. Un soleil brûlant. —  au figuré Sujet brûlant, qui soulève les passions. ➙ sensible. Un terrain brûlant : un sujet à éviter. ➙ dangereux, épineux.
Affecté d'une sensation de chaleur intense. Mains brûlantes, brûlantes de fièvre.
au figuré Ardent, passionné. Regard brûlant.
var. ro brulant ​​​ , brulante ​​​ .
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et maintenant, cherchez dans ce brûlant tombeau, dans ce volcan souterrain, cherchez les gardes du roi aux habits bleus galonnés d'argent.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Sophie ne voulut pas croire sa maman, elle mit la poupée étendue tout de son long au soleil, qui était brûlant.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Le prince se contint et passa la main sur son front, que la colère avait rendu brûlant.Eugène Sue (1804-1857)
Elle porte tour à tour, au front et dans les yeux, l'éclair brûlant et la tranquille lumière des étoiles.George Sand (1804-1876)
Ses disciples indignés ont riposté en brûlant des drapeaux et en attaquant les ambassades de pays européens.Europarl
Ainsi, dans les ardeurs de l'été brûlant, le laboureur invoque les rayons du soleil couchant.Jules Janin (1804-1874)
J'eusse mieux aimé ne pas sortir si tôt ; l'air lumineux et brûlant éveillait des idées d'indolence et de rafraîchissement.Marcel Proust (1871-1922)
Je suis tout à fait d'accord que la question des réfugiés est un sujet brûlant.Europarl
Les négociations de la conférence intergouvernementale n'apporteront pas de solution à l'enjeu brûlant du chômage.Europarl
Laissez-moi, puisque nous voilà en chemin de perdition, laissez-moi vous répéter que jamais taille ne fut enchanteresse comme la vôtre, jamais regard aussi brûlant ; permettez-moi de vous dire...Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais ces accents plaintifs de l'organe souffrant n'était pas de nature à modérer le zèle brûlant qui animait ce saint prêtre.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Alors je me décide et je lui pose ma large patte, froide comme la glace, sur son ventre brûlant.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Il somme la place ; le commandant répond en fermant ses portes et en brûlant les faubourgs.Adolphe Thiers (1797-1877)
On retrouvait le blanc des vitrines du dehors, mais avivé, colossal, brûlant d'un bout à l'autre de l'énorme vaisseau, avec la flambée blanche d'un incendie en plein feu.Émile Zola (1840-1902)
Je ne saurais donc affirmer que, malgré mon chagrin, mes agitations et mes dangers, la vue et l'odeur de ce macaroni brûlant me fussent précisément désagréables.George Sand (1804-1876)
Ils étaient dans l'ombre ; elle sentait son souffle brûlant, elle entendait sa poitrine haletante, elle était éperdue et affolée de ses audaces et de ses actions.Hector France (1837-1908)
Je m'imaginais voir partir de son œil limpide comme l'eau qui court sur la mousse, un trait brûlant qui m'appelait tout entier dans son cœur.George Sand (1804-1876)
Athos passa une main froide sur son front, qu'il s'étonna de ne pas trouver brûlant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les mèches me causèrent de notables embarras ; le fil de caratas, dont je m'étais servi d'abord, répondait mal à mon désir, car il se charbonnait en brûlant.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Le pont est devenu plus brûlant encore sous les pieds des hommes qui le parcourent pour manœuvrer, et qui ne peuvent plus supporter sa chaleur.Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020