flambe

 

définitions

flambe ​​​ nom féminin

Technique Épée à lame ondulée.

flambé ​​​ , flambée ​​​ adjectif

Passé à la flamme.
Arrosé d'alcool auquel on met le feu. Crêpes flambées.
(personnes) familier Perdu, ruiné.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « flambe »

Des bruits terribles font trembler les murailles, une nuée infernale flambe sur les lambris ; en même temps, un grand vent souffle et les battants des portes s'ouvrent avec rumeur.Jacques Cazotte (1719-1792)
Là, tout fume, tout brûle, tout brille, tout bouillonne, tout flambe, s'évapore, s'éteint, se rallume, étincelle, pétille et se consume.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est un ostensoir d'or brûlant, qui flambe au fond des ténèbres, avec un perpétuel scintillement d'étoiles en marche.Émile Zola (1840-1902)
Il se transforme, sans que meure une parcelle de sa divinité, et, phénix, il surgit, toujours, quoique différent, essentiellement pareil à lui-même, du bûcher où flambe le feu intellectuel...Remy de Gourmont (1858-1915)
Depuis ce que je viens de boire tout à l'heure, je suis sûr que ça y flambe comme le punch que voilà...Eugène Sue (1804-1857)
On s'aperçoit que c'est celui-ci le coupable, et non celui-là qu'on a badigeonné de pétrole et qui flambe, qui gigote ...Albert Cim (1845-1924)
Aussitôt que j'ai vu qu'il commençait à pleuvoir, je leur ai dit d'allumer du feu, et ça flambe bien dans la cuisine, je vous en réponds.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Il fait bon souper devant le grand feu qui flambe ; et la gaieté nous est revenue.Pierre Loti (1850-1923)
Et il y a une joie qui d'abord prime tout, la joie physique de se rapprocher d'une cheminée où flambe un bon feu.Pierre Loti (1850-1923)
Avant que le jeune homme ait rien pu dire, ils sont tous les trois arrivés à la porte d'une grande salle où flambe un beau feu.Alain-Fournier (1886-1914)
Malgré les tons de cire de sa face allongée, des feux intérieurs s'en échappaient par un rayonnement semblable au fluide qui flambe au-dessus des champs par une chaude journée.Honoré de Balzac (1799-1850)
Tels ils sont, et telle est ma présente histoire : un poème indéterminé, toujours mobile ; une aurore boréale versifiée qui flambe sur une terre glaciale et déserte.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Mais au lieu de faire les empressés et de répondre, les époux restent immobiles comme des chiens de faïence à épier la cheminée, qui flambe toujours.Eugène Chavette (1827-1902)
La passion, chez lui, est brûlante et contenue ; il flambe en dedans, ce qui est le comble de la distinction.Jules Lemaître (1853-1914)
Ses yeux clairs étaient de ceux où flambe le feu de toutes les convoitises, et ils exprimaient, quand il oubliait de les surveiller, une audace cynique.Émile Gaboriau (1832-1873)
Au mur, aussi, l'énorme nez du vieillard se projette, mettant une grande ombre bien noire qui marche et rétrograde selon que la chandelle flambe ou se reploie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
L'huile flambe ; au contact du sol, les flammèches et gouttes brûlantes se font animaux qui respirent, herbes qui verdoient, boutons qui fleurissent.Élie Reclus (1827-1904)
Un grand feu flambe dans la cheminée, il y jette une quantité de lettres et de papiers.Gaston Tissandier (1843-1899)
L'œuvre qui ne croit pas, qui ne chante pas, qui ne flambe pas, qui ne pleure pas, oh !Joséphin Péladan (1859-1918)
Mais voici trois vieilles rechignées qui s'approchent à pas comptés et qui s'accroupissent devant l'âtre où flambe un petit feu de chènevottes.Paul Lacroix (1806-1884)
Afficher toutRéduire

Exemples de « flambé »

Avec l'uniforme que tu portes, tu dois avoir le courage de la regarder en face, et la vérité, c'est que je suis flambé.Ernest Daudet (1837-1921)
Un peu partout, des pots de cuivre et de grès flambé.Michel Corday (1869-1937)
Voyez le printemps ; s'il se dépêche, il est flambé, c'est-à-dire gelé.Victor Hugo (1802-1885)
Un homme qui va trop loin, est flambé, ma chère.Émile Zola (1840-1902)
Si je ne me fais pas mes douze francs par jour en moyenne, je suis flambé...Émile Zola (1840-1902)
Si le hasard ne nous avait pas amenés là, le cabaret était flambé.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Elle y avait trouvé une grande robe en taffetas flambé, qui criait du froissement de ses plis.Gérard de Nerval (1808-1855)
Son visage, si blanc, s'était brusquement empourpré ; ses yeux d'enfant timide avaient flambé, pareils à des yeux d'aigle.Émile Zola (1840-1902)
La femelle est un peu plus forte que le mâle ; mais elle en diffère d'ailleurs très-peu par son plumage, qui est seulement moins flambé de blanc.François Levaillant (1753-1824)
On lit dessus que le navire est flambé...Eugène Chavette (1827-1902)
Jamais les chasubles qu'elle brodait n'avaient flambé d'un tel resplendissement de soie et d'or.Émile Zola (1840-1902)
Le roux du ventre est plus clair que celui du manteau ; il est aussi flambé de quelques traits noirâtres.François Levaillant (1753-1824)
Clément flatta le chien, qui le reconnaissait et mettait une effusion de tendresse dans les yeux d'or flambé qu'il élevait ardemment vers lui.Daniel Lesueur (1854-1921)
Toute la vieille demeure aurait flambé comme une meule, si la paille ne s'était pas remise à fumer sous le bouillonnement du corps.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FLAMBE » s. f.

Fleur qui s'appelle autrement Iris, à cause qu'elle imite les couleurs de l'arc-en-ciel. On y trouve du blanc, du fauve, du jaune, du purpurin, & du bleu ou violet. ses fleurs sont à la cime de chaque tige, & recourbées, également esloignées l'une de l'autre. ses racines sont noüées, massives & odorantes : les meilleures sont rousseastres & ameres. Il y en a de domestiques & de sauvages. Entre les domestiques il y en a qui ont la fleur blanche comme neige, qui sont celles qu'on appelle Iris de Florence, parce qu'il en naist beaucoup en Toscane : d'autres qui sont toutes jaunes, &c. Il y a une autre flambe bastarde, qu'on appelle acorum en Medecine, & chez les Apothicaires, calamus odoratus : mais Matthiole pretend qu'ils se trompent. Quelques-uns ont donné à la flambe le nom de vassiete.
 
FLAMBE. Vieux mot, qui signifioit autrefois la flamme du feu. Il est hors du bel usage. Ce mot vient de flamma, d'où on a derivé un diminutif flammellum, qui nous a donné le mot de flambeau. Menage.
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020