enflammé

 

définitions

enflammé ​​​ , enflammée ​​​ adjectif

En flammes. Une torche enflammée.
Dans un état inflammatoire.
Rempli d'ardeur, de passion. ➙ ardent, passionné. —  Une déclaration (d'amour) enflammée.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lorsque j'eus atteint l'escalier, je me retournai, et je le vis debout, l'œil toujours enflammé de colère, les lèvres contractées par la méfiance.George Sand (1804-1876)
L'autre, un vieux, dont le teint enflammé et le nez bourgeonné trahissaient d'anciennes habitudes d'ivrognerie, devait être quelque peu cocher sans place.Émile Gaboriau (1832-1873)
Là-dessus, reprenant courage, je saisis un tison enflammé et me précipitai dans la caverne avec ce brandon à la main.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
En ce moment, le disque rouge et enflammé de la lune sortait des ombres de la forêt et semblait en montant, s'appuyer sur la cime des arbres...Gustave de Beaumont (1802-1866)
C'était un homme à la figure fibre, au teint enflammé, aux manières pompeuses, et qui inspirait une certaine terreur aux paisibles habitants.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
La lueur grandit, disparut soudain et reparut au sommet de l'aérostat sous la forme d'un immense jet de gaz enflammé.Jules Verne (1828-1905)
A cette vue, il se sent enflammé plus qu'il ne le fut jamais pour elle.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Jamais le roi ne l'avait vue si forte, si vaillante, avec un visage enflammé, des yeux où roulaient des pensées tragiques.Michel Zévaco (1860-1918)
Au-dessus de moi, et me tirant par les épaules, était le patron, l'air réjoui, le regard enflammé.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Nos deux petits chérubins de bord deviennent enfin, avec un peu d'art et de patience, de jolies petites filles agaçantes, faites pour tromper l'œil enflammé de plus d'un amateur.Édouard Corbière (1793-1875)
Peut-être aurait-il le temps de barricader le magasin avec des meubles ; même il inventait d'autres défenses héroïques, de l'huile bouillante, du pétrole enflammé, versé d'en haut.Émile Zola (1840-1902)
Elle voulut prendre le paquet que tenait son mari ; au lieu de le lui donner, celui-ci l'approcha d'une bougie et le jeta tout enflammé dans la cheminée.Charles de Bernard (1804-1850)
Le siroco devient intolérable, nous jetant à la face l'air enflammé du désert ; et, parfois, à l'horizon, une forme vague apparaît.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il revient tout confus raconter sa mauvaise réception au seigneur qui, plus enflammé par la résistance, ordonne à son valet de retourner et de faire agir la menace.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Silencieux, les yeux bouffis, le visage enflammé, les coudes sur la table, les pauvres moblots dorment et mangent en même temps...Alphonse Daudet (1840-1897)
On vit alors sortir la folle, une petite lanterne dans une main et un brandon de paille enflammé dans l'autre.George Sand (1804-1876)
Où, si la fantaisie lui en prenait, il ramènerait, fiévreux d'impatience, la passagère conquête, à la capture de laquelle se serait enflammé son caprice.Daniel Lesueur (1854-1921)
Nous pensâmes renverser, sur l'escalier, un valet de la maison qui portait une jatte de punch enflammé.Jules Janin (1804-1874)
Au plus fort de son accès, il s'arrêta tout à coup ; son œil enflammé s'éteignit ; son transport tomba.Paul Féval (1816-1887)
Maurice, lui, souffrait de plus en plus de son pied, dont le talon devait s'être enflammé de nouveau.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020