Email catcher

enflammé

Définition

Définition de enflammé ​​​ , enflammée ​​​ adjectif

En flammes. Une torche enflammée.
Dans un état inflammatoire.
Rempli d'ardeur, de passion. ➙ ardent, passionné. Une déclaration (d'amour) enflammée.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot enflammé

La maîtrise de ces réalisateurs a enflammé de nombreux cinéphiles.Ouest-France, 28/05/2017
Une affaire faite de découvertes et de rebondissements qui, dans les années 1960, a enflammé la communauté des érudits locaux.Ouest-France, Olivier RENAULT, 24/11/2020
Un rouge qui a enflammé les cœurs et les âmes, hier soir, au terme d'une 1/2 finale étourdissante.Ouest-France, Raphaël BONAMY, 18/04/2018
Il est très dur d'arrêter un orateur surtout quand il est enflammé, mais essayez de respecter au maximum votre temps de parole.Europarl
Dans un moteur à essence, le mélange air-essence est enflammé grâce aux bougies.Ça m'intéresse, 26/01/2017, « Faut-il en finir avec les voitures diesel ? »
Immédiatement il s'est enflammé pour cette cause et les buts qu'elle poursuivait.Le Monde Juif, 1957, Isaac Schneersohn (Cairn.info)
La basilique monumentale a longtemps enflammé le débat entre cléricaux et anticléricaux.Ouest-France, 21/10/2020
On vit alors sortir la folle, une petite lanterne dans une main et un brandon de paille enflammé dans l'autre.George Sand (1804-1876)
Il avait enflammé les réseaux sociaux, provoqué des réactions de la classe politique, et entraîné l'ouverture d'une enquête.Ouest-France, 10/04/2021
Le soleil se leva rouge et enflammé, présage certain de la continuation du vent.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il est puissant et enflammé, comme toute bombe à retardement.Histoire, Économie et Société, 2017, Raphaëlle Maraval (Cairn.info)
Comme pour les politiques familiales, le débat, relayé par la presse, a enflammé l'opinion.Allemagne d'aujourd'hui, 2014, Catherine Teissier (Cairn.info)
Mais s'il avait démasqué le stratagème, ne se serait-il pas alors enflammé contre sa femme dont il aurait percé l'imposture ?Études théologiques et religieuses, 2017, Patrick Kipasa Mayifulu (Cairn.info)
On l'aura remarqué, cette idée d'une dotation universelle en capital à 25 ans n'a pas enflammé le débat public.Civitas Europa, 2021, Jérôme Germain (Cairn.info)
Fidèle à son âge, il était très catégorique, enflammé, avec des idées très arrêtées.L'Autre, 2021, Sou Abadi, Daniel Delanoë (Cairn.info)
Cette fois, il aurait pu être pris pour quelque bolide enflammé.Jules Verne (1828-1905)
C'était un caveau spacieux, au fond duquel se trouvaient un brasier encore enflammé et une litière de feuilles sèches.Émile Souvestre (1806-1854)
Une scène musicale était installée devant le château, sur laquelle se sont succédé des groupes qui ont enflammé le public.Ouest-France, 30/08/2021
Là-dessus, reprenant courage, je saisis un tison enflammé et me précipitai dans la caverne avec ce brandon à la main.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de Noël Top 10 des mots de Noël

« Ho, ho, ho ! » Décembre est enfin là, et vous frétillez d’impatience à l’approche de Noël ? Attention : engloutir d’un seul coup...

Marjorie Jean 19/12/2022