Email catcher

flamber

Définition

Définition de flamber ​​​ verbe

verbe intransitif
Brûler avec flammes et production de lumière. Papier qui flambe.
Produire une vive lumière, de l'éclat. Regard qui flambe.
Prix qui flambent, qui augmentent très rapidement.
verbe transitif
Passer à la flamme. Flamber une volaille (pour brûler le duvet); une aiguille (pour la stériliser).
Arroser (un mets) d'alcool que l'on brûle.
au figuré Dépenser de manière immodérée. intransitif, familier Jouer gros jeu (➙ flambeur).

Conjugaison

Conjugaison du verbe flamber

actif

indicatif
présent

je flambe

tu flambes

il flambe / elle flambe

nous flambons

vous flambez

ils flambent / elles flambent

imparfait

je flambais

tu flambais

il flambait / elle flambait

nous flambions

vous flambiez

ils flambaient / elles flambaient

passé simple

je flambai

tu flambas

il flamba / elle flamba

nous flambâmes

vous flambâtes

ils flambèrent / elles flambèrent

futur simple

je flamberai

tu flamberas

il flambera / elle flambera

nous flamberons

vous flamberez

ils flamberont / elles flamberont

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot flamber

Et ne les voit-on pas flamber en effet, avec une virulence et une généralisation toutes deux nouvelles ?Champ Lacanien, 2017, Colette Soler (Cairn.info)
Des pénuries grandissantes de main-d'œuvre ont fait flamber les salaires.Perspectives économiques de l'OCDE, 2007 (Cairn.info)
L'augmentation des sinistres dans les immeubles a fait flamber les cotisations d'assurance : entre 6 et 8 % par an ces dernières années.Capital, 21/05/2014, « Les charges de copropriété flambent, mais il est possible de… »
Et ce mot de flamber la montre entièrement du doigt.La pensée de midi, 2003, Maryline Desbiolles, Xavier Girard (Cairn.info)
A chaque danse nouvelle, des joncs et feuillages sont mis à flamber devant les oiseaux et vessies.Élie Reclus (1827-1904)
Ce sont eux qui font flamber les prix alimentaires contre les paysans et contre les consommateurs.Europarl
Jamais la question de l'autre femme ne s'est fait entendre alors que de nombreuses situations auraient pu faire flamber la jalousie de bien des hystériques.Revue des Collèges de Clinique psychanalytique du Champ Lacanien, 2016, Jean-Michel Arzur (Cairn.info)
Prolonger la cuisson 2 à 3 min, saler, poivrer et flamber avec le calvados.Ouest-France, 01/07/2021
La note des 7 millions de copropriétaires n'en finit plus de flamber.Capital, 21/11/2012, « Copropriété : les pistes pour contenir la flambée des charges »
Les derniers revendeurs de places ont pu faire flamber les prix.Ouest-France, Dominique FAURIE, 29/08/2021
La multiplication des prestations facturées hors forfaits, a contribué à faire flamber les honoraires de syndics ces dernières années.Capital, 21/05/2014, « Les charges de copropriété flambent, mais il est possible de… »
L'idylle délicate de la moisson avait jeté l'étincelle dans un cœur étrange qui se mit à flamber follement, et à tout propos, et pour toujours.Auguste Angellier (1848-1911)
Et dans ce mouvement, dévoile la castration maternelle, faisant ainsi flamber l'angoisse de celle-ci.La clinique lacanienne, 2007, Olivier Brunschwig (Cairn.info)
Faute de réglementer les prix, ceux-ci peuvent flamber, comme sur les marchés de l'électricité en cas de contraintes d'approvisionnement.Revue de l'OCDE sur le droit et la politique de la concurrence, 2006, Sean Ennis (Cairn.info)
Dans d'autres cas, on sait comme les sentiments incestuels peuvent flamber de part et d'autre à l'adolescence.Revue française de psychosomatique, 2004, Nathalie Boige, Sylvain Missonier (Cairn.info)
Ensuite, les chars eux-mêmes envoyèrent des obus au soufre sur toutes les maisons qui se mirent à flamber.Esprit, 2006, Jean Magnard (Cairn.info)
Alors au moins, quelques astuces pour briller (sans flamber) en société ?Ouest-France, Christian VEYRE, 25/11/2016
Il convient donc de ne pas surchauffer ladite cuisson par des activités paternelles trop excitantes qui pourraient faire flamber le bébé.Spirale, 2018, Joël Clerget (Cairn.info)
Nos dépenses sociales vont flamber.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FLAMBER v. n.

Jetter de la flamme. Il faut souffler le feu pour le faire flamber.
 
On dit aussi à l'actif, Flamber un cochon, ou autre viande qui rostit, pour dire, y faire tomber quelques gouttes de lard qu'on allume & qu'on fait flamber par dessus.
 
FLAMBER, se dit aussi de toutes les choses qu'on passe par dessus le feu pour en oster le mauvais air ou l'humidité. Il faut flamber une lettre, quand elle vient d'un pays suspect de mal contagieux. flamber une chemise qui n'est pas bien seche.
 
FLAMBÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On dit proverbialement, qu'une affaire est flambée, qu'un homme est flambé, pour dire, qu'une affaire est perduë, qu'un homme est confisqué, qu'on n'en peut rien esperer de bon.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022