Email catcher

enflammer

définitions

enflammer ​​​ verbe transitif

Mettre en flammes. ➙ allumer. Enflammer une allumette. pronominal Prendre feu. L'essence s'enflamme brusquement.
au figuré Colorer vivement. Une rougeur enflammait ses joues.
Mettre dans un état inflammatoire. ➙ irriter.
Remplir (qqn) d'ardeur, de passion. ➙ électriser, embraser. pronominal S'enthousiasmer, s'exalter. Elle s'enflamme facilement.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'enflamme

tu enflammes

il enflamme / elle enflamme

nous enflammons

vous enflammez

ils enflamment / elles enflamment

imparfait

j'enflammais

tu enflammais

il enflammait / elle enflammait

nous enflammions

vous enflammiez

ils enflammaient / elles enflammaient

passé simple

j'enflammai

tu enflammas

il enflamma / elle enflamma

nous enflammâmes

vous enflammâtes

ils enflammèrent / elles enflammèrent

futur simple

j'enflammerai

tu enflammeras

il enflammera / elle enflammera

nous enflammerons

vous enflammerez

ils enflammeront / elles enflammeront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il créera immanquablement des tensions et enflammera les passions, comme nous l’avons constaté ici ce matin, mais aussi au cours de notre débat hier.Europarl
Ces millions font rêver les supporters marseillais, qui ne demandent qu'à s'enflammer, et poussent le clan olympien, harcelé par les médias, à des démentis répétitifs.Ouest-France, 29/06/2020
Capable de s'enflammer pour une broutille, il peut s'endormir sur un sujet - la défense - lourd en argent, en enjeux, en conséquences industrielles et sociales.Ouest-France, 27/06/2008
Vous dites à juste titre que nous devons avant tout empêcher la ferme de s'enflammer, et c'est le point décisif que je souhaiterais aborder.Europarl
Chacun s'offre de lui-même ce qu'il croit pouvoir enflammer l'autre.Sociétés, 2020, Guerino Nuccio Bovalino (Cairn.info)
Ils composent une masse manipulable, prompte à s'enflammer pour les idéaux radicaux.Géo, 13/06/2016, « Nazisme : comment ils ont formaté la jeunesse »
Il ne restait plus qu'à recouvrir l'ensemble de végétaux, puis de terre, afin d'empêcher le bois de s'enflammer.Ouest-France, 27/03/2021
Cette entrevue, loin de calmer leur passion, ne fit que l'irriter et l'enflammer de plus en plus.Régis de Chantelauze (1821-1888)
Vu le succès rencontré par ces opérations, les cours peuvent très vite s'enflammer.Capital, 21/07/2017, « Ces start-up qui lèvent des millions en quelques heures grâce… »
Nous ne voulons pas commettre quoi que ce soit qui puisse enflammer davantage la situation dans une région du monde déjà en difficulté.Europarl
Rien n'était plus propre, il est vrai, à enflammer les esprits.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
En vit-il un portrait, propre à enflammer son cœur ?La pensée de midi, 2003, Catherine Peillon (Cairn.info)
Edison, à ce mot, le regarda ; puis, réglant de l'ongle un interrupteur, envoya s'enflammer une forte éponge de magnésium à l'autre bout du laboratoire.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il lui faut se débarrasser de cet enfant terrible et turbulent : la jeunesse si prompte à s'enflammer.Présence Africaine, 2011, Édouard Glissant (Cairn.info)
Enfin, il faut souffler dessus pour enflammer le matériau sec.Ça m'intéresse, 28/11/2012, « Peut-on faire du feu avec deux silex ? »
Jusqu'ici nous n'avions pû enflammer que des vapeurs chaudes, mais à présent nous pouvons brûler de la colophone séche.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Thomas-François d'Alibard (1703-1799)
Cette faiblesse détourne l'espérance vers des espoirs fragmentaires susceptibles, un jour ou l'autre, de s'enflammer.La Pensée, 2020, Albert Rouet (Cairn.info)
On pense qu'il va s'enflammer sur la protection des personnes ou le port de l'uniforme.Capital, 22/10/2020, « Épicier, prof, assistante de direction... pourquoi travaille-t-on ? »
Le pas lent mais l'esprit vif, on le sent prêt à s'enflammer sur le sujet.Ouest-France, 23/09/2021
L'électricité statique peut aussi provoquer des étincelles capables d'enflammer des solvants.Ça m'intéresse, 16/12/2021, « Pourquoi y a-t-il plus d’électricité statique l’hiver ? »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENFLAMMER » v. act.

Mettre en flamme. Un grain de poudre allumé enflamme toute une mine. On le dit plus ordinairement avec le pronom personnel. Les matieres grasses & sulphurées s'enflamment aisément.
 
ENFLAMMER, signifie aussi, Donner de la chaleur. La bile s'enflamme aisément, & cause la fievre. Il se dit aussi des playes, des humeurs. Le vin pris par excés enflamme les yeux. Le rheume enflamme la poitrine.
 
ENFLAMMER, se dit figurément en choses morales, de l'émotion des passions, & sur tout de l'amour & de la colere. A cette nouvelle il s'enflamma de colere. Ce reproche luy a enflammé le courage. Le St. Esprit enflamme les coeurs d'une amour celeste. C'est un amoureux transi qu'on aura peine à enflammer.
 
ENFLAMMÉ, ÉE. part.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022