flétrissure

 

définitions

flétrissure ​​​ nom féminin

État d'une plante flétrie.
Altération de la fraîcheur, de l'éclat (du teint, de la beauté…).

flétrissure ​​​ nom féminin

anciennement Marque au fer rouge.
littéraire Grave atteinte à la réputation, à l'honneur. ➙ déshonneur, infamie.
 

synonymes

flétrissure nom féminin

défloraison

dessèchement

flétrissure nom féminin

souillure, avilissement, déshonneur, honte, infamie, marque (infamante), tache, tare, opprobre (littéraire), stigmate (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Non, sous peine de garder toute sa vie une flétrissure, il fallait partir, oui, partir, puisque là-bas était le danger dont il avait peur, croyait-on.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais je ne suis pas de la cour, moi, monsieur, et je ne crois pas ma noblesse assez haute pour être au-dessus de la flétrissure.Émile Gaboriau (1832-1873)
Pourquoi implorer si fervemment ce que je juge être la honte et l'irréparable flétrissure d'une vie ?Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Il est tous les jours accoutumé à craindre la honte : il fallait donc laisser une peine qui faisait porter une flétrissure pendant la vie.Montesquieu (1689-1755)
Je me doutai du lieu où elle était cachée, je la poursuivis, je l'atteignis, je la garrottai et lui imprimai la même flétrissure que j'avais imprimée à mon frère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout ce cloaque verbal se déversait vers la belle bouche, dont il s'approchait à mesure qu'était faite la trouvaille d'une flétrissure plus accablante.René Boylesve (1867-1926)
Mais une certitude orgueilleuse lui fit repousser toute analogie de son acte avec les syllabes qu'elle martelait, comme une flétrissure.Victor Margueritte (1866-1942)
La pauvre femme était altérée ; la gracieuseté de sa chute s'effaçait devant la flétrissure imposée à la mienne, ses remords se taisaient pour ne pas surexciter les miens davantage.Octave Uzanne (1851-1931)
Vous, faites attention à ce qu'elle contient, et gardez-vous de l'impression pénible qu'elle ne manquera pas de laisser, comme une flétrissure, dans vos imaginations troublées.Comte de Lautréamont (1846-1870)
La flétrissure de tes perfidies était un sceau glorieux, ineffaçable, qui marquait ton passage comme les chênes foudroyés la course des nuées ardentes.George Sand (1804-1876)
La flétrissure était une de ces expressions excessives et brutales par lesquelles les partis s'efforcent quelquefois de décrier leurs adversaires, et qui dépassent les sentiments même hostiles qu'ils leur portent.François Guizot (1787-1874)
Avant longtemps, on vous verrait sur ces bancs de la police correctionnelle où sont allés s'échouer tant de vos pareils, et c'est par votre flétrissure que j'aurais de vos nouvelles...Émile Gaboriau (1832-1873)
Quant aux femmes et aux jeunes filles, elles sont lamentables d'asservissement, d'hébétement et de cynique flétrissure.Jules Legras (1866-1939)
J'aurai donné ma vie, et cependant je n'aurai pas épargné le déshonneur à notre maison, ni au nom de mon père une flétrissure éternelle.Émile Gaboriau (1832-1873)
Qu'elle est féconde en amertumes, pour un amoureux, cette vision de l'inévitable flétrissure réservée à la beauté qu'il chérit !Paul Bourget (1852-1935)
Frank est maintenant celui que la débauche a touché dans la fleur de sa jeunesse et qui en garde au cœur une flétrissure.Arvède Barine (1840-1908)
Au point de vue mondain, toute cocarde d'opposition qui n'est pas un drapeau de conquête, passe fatalement à l'état de flétrissure.Paul Féval (1816-1887)
Ce qu'on fait dans un cas pour échapper à une flétrissure, on le fait dans l'autre pour conquérir plus d'estime.Émile Durkheim (1858-1917)
Quand ce jugement est une flétrissure, il est bien difficile qu'une puissance, surtout de nouvelle date, n'en soit pas ébranlée.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
N'y a-t-il pas des actions d'elles-même infâmes, lors même que leur auteur échapperait à la flétrissure publique ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FLESTRISSURE » subst. fem.

Action ou marque qui flestrit, qui gaste, qui salit. la flestrissure du teint d'une estoffe.
 
On dit en termes de Palais, qu'un homme est condamné à estre flestri, c'est à dire, à estremarqué sur l'espaule d'une fleur de lis appliquée avec un fer chaud. On disoit autrefois flastri, qui signifioit la même chose que Marquer.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020