Email catcher

foin

définitions

foin ​​​ nom masculin

Herbe des prairies fauchée et séchée pour la nourriture du bétail. ➙ fourrage. Botte, meule de foin. —  locution Bête à manger du foin, très bête.
Herbe sur pied destinée à être fauchée. Faire les foins (➙ faner). —  Rhume des foins (à l'époque de la floraison des graminées).
Poils soyeux qui garnissent le fond de l'artichaut.
familier Faire du foin, du scandale, du bruit ; protester.

foin ​​​ interjection

vieilli Interjection qui marque le mépris, le dédain. ➙ fi.

synonymes

foin nom masculin

fourrage

[familier] tumulte, agitation, brouhaha, bruit, chahut, charivari, tapage, tohu-bohu, vacarme, barouf (familier), boucan (familier), ramdam (familier), hourvari (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était également derrière tout le foin qui a été fait en commission, et je n'ai vraiment pas besoin d'en dire davantage à ce sujet.Europarl
La journée de jeudi était consacrée à la rentrée du foin dans le séchoir.Ouest-France, 26/06/2020
Et puis, surtout, il y a la sécheresse qui a grillé les stocks de maïs et de foin.Ouest-France, Christophe VIOLETTE, 17/10/2020
Raymond se réveilla, frotta ses yeux, et se demanda pourquoi il était là, dans le grenier, blotti dans le foin.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Il ne faut pas laisser moisir le foin sinon il devient tout simplement dangereux.Europarl
Véritable fléau pour de nombreuses personnes, le rhume des foins est de retour avec le printemps.Ouest-France, 15/04/2019
Hier matin, plusieurs foyers subsistaient dans le foin répandu hors du bâtiment.Ouest-France, Rémy CHIDAINE, 26/07/2012
Je tombai sur une grande meule de foin, où je restai sans me réveiller, – ce qui s'explique par l'étourdissement qui m'avait saisi dans le trajet.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Elle faisoit de l'interdite, semblant d'ôter sa chemise, une manche, puis l'autre : foin des puces, bran elles me mangeront.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Les femmes vont désormais faucher, rentrer les foins, labourer, herser et semer.Ouest-France, 04/08/2014
Son arôme très particulier se traduit par des notes de miel, de fleur, de foin et même de métal d'où une impression légèrement amère.Ouest-France, 06/12/2019
Il s'agit, dans ce cas précis, de foins et de paille dont on doit vérifier s'ils n'ont pas été contaminés par la fièvre aphteuse.Europarl
Foin des avares qui entassent pièce sur pièce !Eugène Demolder (1862-1919)
À l'inverse, quand la sécheresse persiste, les cultures grillent et la production de foin est lourdement impactée.Ouest-France, Simon SAIDI, 09/06/2021
Il se cache dans le foin d'une grange et se nourrit de lait.Ouest-France, 23/07/2015
Dans quel grenier à foin, sur quel perchoir fantastique avez-vous élu domicile ?Henry Gréville (1842-1902)
D'aucuns allumeront des brasiers de paille ou de foin au bout des vignes, pour que la fumée réduise les effets de la glaciation.Ouest-France, 03/04/2021
Un mégot de cigarette jeté dans le foin est à l'origine du sinistre.Ouest-France, Rémy CHIDAINE, 26/07/2012
Tout à l'heure, on n'entendra plus que le bruissement sourd du foin broyé entre les mâchoires lentes.Jules Renard (1864-1910)
Il existe des références à ces documents, mais autant chercher une aiguille dans une botte de foin.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FOIN » s. m.

Herbe seche des prez, qui sert de nourriture aux bestiaux. Le foin nouveau est dangereux aux chevaux. une botte de foin, un cent de foin, qu'on vend à la botte, ou à la livre. On appelle aussi foin dans un artichaud, cette partie qui est entre le cul & les feuilles, qu'on en retranche quand on les sert sur table. Ce mot se tire du Latin foenum, à foenore, disent quelques-uns, parce que l'herbe demeurant la même, elle ne laisse pas de repousser plusieurs fois en une même année.
 
FOINS, au plurier, est la moisson des herbes. Il faut faire les foins de bonne heure, de peur qu'il n'arrive des pluyes.
 
FOIN, se dit aussi par mespris, pour marquer une chose de neant, peu estimable. C'est un bel Advocat de foin, comme on dit de paille, de bren, & autres choses semblables. Il est vieux.
 
On dit en proverbe, Chercher une aiguille dans une charretée de foin, pour dire, Chercher une chose difficile à trouver.
 
On dit, Il a bien mis du foin dans ses bottes, de la paille dans ses souliers, pour dire, Il s'est fort enrichi : ce qui ne se dit que de ceux qui font venus de bas lieu, qui ont fait de grandes fortunes.
 
SAIN FOIN, ou Bourgogne, est expliqué à l'S.

Définition de « FOIN » Interjection.

Terme de repentir & d'indignation, qu'on dit, lors qu'on a fait quelque chose qui desplaist, contre celuy qu'on accuse d'en estre cause. Foin de moy. foin de vous. foin de vostre conseil.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021