Email catcher

foucade

Définition

Définition de foucade ​​​ nom féminin

littéraire Caprice soudain, emportement passager. ➙ lubie, tocade. syn. (régional) fougade ​​​ .

Synonymes

Synonymes de foucade nom féminin

caprice, coup de tête, fantaisie, lubie, toquade

Exemples

Phrases avec le mot foucade

Il avait peur d'être reconnu, de se compromettre avec une de ces foucades qui auraient échappé n'importe où à la fougue de son caractère.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Depuis plus d'un an, les diplomaties européennes doivent apprendre à travailler avec une administration chaotique, et des interlocuteurs souvent contradictoires cherchant à anticiper les foucades d'un président imprévisible.politique étrangère, 2018, Benjamin Haddad (Cairn.info)
Et ils sont de plus en plus nombreux, jusque dans le premier cercle du pouvoir, à craindre les foucades du président.Afrique contemporaine, 2014, Richard Banégas (Cairn.info)
Sa posture idéologique intransigeante intimide journalistes et intellectuels boliviens, qui ne l'ont souvent pas lu et peinent à décoder ses foucades.Problèmes d'Amérique latine, 2015, Mauricio Mazón, Benjamin Moallic (Cairn.info)
Preuve que les institutions résistent encore aux foucades du président brésilien.Hérodote, 2021, Béatrice Giblin (Cairn.info)
La mise en forme se traduit visuellement, comme dans les vers rhopaliques, produisant sur le papier une architecture très dessinée, qui pourtant se prête aux foucades les plus impertinentes.Études anglaises, 2001, Henri Suhamy (Cairn.info)
Mais il n'a rien changé à sa charte anti-occidentale, ni aux foucades chauvines qui enthousiasment tant le peuple.Le débat, 2012, Sophia Mappa (Cairn.info)
L'homme est trop expérimenté pour se livrer à une simple foucade.SOCIÉTÉS CONTEMPORAINES, 2004, Nicolas Hatzfeld (Cairn.info)
Le temps d'une foucade, ce dernier abolit les distances : il rapproche – non seulement physiquement, mais aussi sentimentalement – des personnages que la condition, les fréquentations, la géographie, les goûts séparaient irrémédiablement.Dix-huitième siècle, 2019, Francis Loranger (Cairn.info)
Plus incertaine et portée aux foucades, elle se comporte parfois plus en enfant que lui.Esprit, 2012, Jean Sémolué (Cairn.info)
Peut-être, dans deux ou trois jours, cette foucade théâtrale sera-t-elle passée, mais aujourd'hui je suis mordu par le désir d'écrire ces pièces.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je le somme de sa parole ; mon prometteur s'éloigne, comme pour lui laisser passer sa foucade ; je paie....Louis Ange Pitou (1767-1846)
N'en parlons plus parce que c'était une imposture, une foucade du monde de l'art.Critique, 2019, Vincent Debaene (Cairn.info)
Cette disposition à l'acedia n'exclut en aucune façon des élans, des poussées, des sortes de foucades démocritéennes.Le débat, 2008, Louis Van Delft (Cairn.info)
Quoi qu'il en fût de ces diverses interprétations de la gaîté du mari, les foucades de la femme prenaient vite fin.Marcel Proust (1871-1922)
Cette inquiétude débouche sur une alternance de périodes de prévisibilité, de continuité, de foucades et de rebellions soudaines telles des grèves.Le Journal de l'École de Paris du management, 2004, Pascal Baudry (Cairn.info)
Ainsi, il apparaîtra qu'il ne repose pas sur une foucade ou des caprices, mais qu'il s'est constitué peu à peu à partir d'événements parfaitement repérables.Cahiers Jaurès, 2009, Géraldi Leroy (Cairn.info)
D'en dire moins et d'en faire plus, de préférer la patience à la foucade, l'administration des choses à l'exaltation des passions ?Commentaire, 2011 (Cairn.info)
Après ces foucades, on la reprenait par charité, ce qui l'aigrissait davantage.Émile Zola (1840-1902)
Hommes politiques et industriels étaient l'objet des foucades du journal.Le Temps des Médias, 2016, Michael Palmer (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOUGADE, ou Fougasse s. f.

Terme de Guerre. C'est un petit fourneau fait en forme de puits large de huit à dix pieds & profond de dix à douze, qu'on prepare sous un ouvrage qu'on veut faire sauter, qu'on charge de barils ou sacs de poudre, & qu'on recouvre de terre. On le fait joüer comme une mine par le moyen d'une saucisse.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine