Email catcher

fantaisie

définitions

fantaisie ​​​ nom féminin

vieux Imagination.
moderne De fantaisie, se dit de produits dont la valeur réside dans la nouveauté, l'originalité. Uniforme de fantaisie. en apposition (invariable) Des bijoux fantaisie.
Œuvre d'art dans laquelle l'imagination s'est donné libre cours. Fantaisie littéraire. Musique Les fantaisies de Mozart.
Désir, goût passager (qui ne correspond pas à un besoin véritable). ➙ caprice, désir, envie. Il lui a pris la fantaisie de repartir aussitôt.
Tendance à agir selon son humeur, en dehors des règles. Agir selon sa fantaisie. Elle n'en fait qu'à sa fantaisie (→ à son gré, à sa guise).
Imagination créatrice, faculté de créer librement, sans contrainte.
Originalité amusante, imagination dans les initiatives. Elle est pleine de fantaisie. Existence qui manque de fantaisie, monotone, terne.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Faut-il que l'inventeur du fameux 501 ait repris confiance pour proposer de telles fantaisies !Capital, 14/02/2019, « Levi's : l'incroyable retour d'une icône »
Si la topographie laisse peu de place à la fantaisie, il dispose d'une marge, selon son humeur, toujours dans le respect du cheval.Ouest-France, 16/07/2021
Rendez-vous dimanche pour une dernière journée placée sous les signes de l'extravagance et de la fantaisie.Ouest-France, Chloé LE CORNIC, 07/09/2019
La fantaisie, la facétie, la malice, mais aussi la tendresse de leur interprétation ont dévoilé leur talent de comédiennes.Ouest-France, 20/07/2021
Condenser un dossier documentaire et lui juxtaposer une fantaisie personnelle, cela ne fait pas un roman.Le débat, 2011, Antoine Compagnon (Cairn.info)
Contre une esthétique de la mimèsis est revendiquée une autre esthétique fondée sur la fantaisie, qui est presque la fantasie dans ces lignes.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2003, Pierre Laforgue (Cairn.info)
Il eut sans doute la fantaisie de lire mes lettres, car il ne fut pas long-temps la dupe de ma vie de demoiselle.Honoré de Balzac (1799-1850)
Dans le transfert, elle a répété les fantaisies d'abandon, de sauvetage, de méfiance et de sécurité.Topique, 2016, Harold P. Blum (Cairn.info)
Le plasticien travaille le bois de récupération qui l'autorise à toutes les fantaisies, en harmonie dans la forme et la composition graphique, colorées, linéaires, transversales.Ouest-France, 24/09/2018
De même, ceux qui sont en contact avec des clients laisseront leur fantaisie au vestiaire.Capital, 28/07/2017, « Peut-on tolérer des tenues plus cool au bureau l'été ? »
Nous devons faire preuve d'imagination, de fantaisie ; nous devons avoir le sens du temps et de l'avenir.Europarl
Il m'avait pris fantaisie d'être seul, ce soir, voilà tout.Paul Féval (1816-1887)
La seule fantaisie possible sera de le peindre ou de le sculpter.Ça m'intéresse, 25/08/2017, « Se faire enterrer dans sa voiture, c'est permis ? »
Règle de base : se méfier des modèles fantaisie, des imprimés compliqués, bariolés ou flashy.Capital, 07/01/2011, « Choisir une chemise classe, ça ne s’improvise pas ! »
Cependant, la création et la fantaisie sont également de mise, à l'instar d'un savoureux carpaccio de cèpes, par exemple.Ouest-France, 11/10/2017
Dans la fantaisie du réel et des rêves qui s'y attachent.Le Français aujourd'hui, 2012, Serge Martin (Cairn.info)
Cette fantaisie langagière, loin d'être une fin en soi, sert de support à l'invention rythmique et entraîne les voix dans des métamorphoses surprenantes.Textes et documents pour la classe, 2016, Jean-Christophe Marti (Cairn.info)
Dans les jeux vidéo, le corps de chair est remplacé par celui de pixel, support de toutes les projections et de toutes les fantaisies.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2009, Élizabeth Rossé-Brillaud, Armelle Chotard-Fresnais, Alexis* (Cairn.info)
Derrière la fantaisie de ce rêve un peu fou, on découvre sécurité et sérieux.Ouest-France, Elisa JUSZCZAK, 21/12/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FANTAISIE » s. f.

L'imagination, la seconde des puissances qu'on attribuë à l'ame sensitive, ou raisonnable. Les especes ou images des corps font leur derniere impression dans la fantaisie. Ce mot vient du Grec phantasia, qui signifie imagination Nicod.
 
FANTAISIE, signifie encore, la determination de l'esprit à croire ou à vouloir les choses selon les impressions des sens. Chacun juge des ouvrages selon son sens, selon sa fantaisie. Quand un malade est desesperé, on le laisse vivre à sa fantaisie. on ne luy sçauroit ôter cette fantaisie de l'esprit. Il luy faut laisser passer cette fantaisie.
 
FANTAISIE, est aussi quelquefois ce qui est opposé à la raison, & signifie Caprice, bizarrerie. Il y a bien des gens qui ne consultent jamais la raison, mais qui se laissent emporter à leurs fantaisies.
 
FANTAISIE, est aussi une piece de Musique qui est composée d'accords agreables, mais qui ne peut estre reduitte sous aucun genre des pieces reglées. On le dit aussi, mais plus rarement, de quelques pieces de Poësie ou de Peinture.
 
On appelle proverbialement, des fantaisies musquées, des bizarreries de personnes de condition qu'on n'ose condamner.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022