Email catcher

caprice

définitions

caprice ​​​ nom masculin

Envie subite et passagère, fondée sur la fantaisie et l'humeur. ➙ désir ; boutade, lubie, tocade. Avoir des caprices. Amour passager. ➙ béguin, tocade. (enfants) Exigence accompagnée de colère. On lui passe tous ses caprices.
au pluriel (choses) Changements fréquents, imprévisibles. Les caprices de la mode.
mus Capriccio.

synonymes

caprice nom masculin

envie, coup de tête, désir, extravagance, fantaisie, lubie, toquade (familier), boutade (vieux), foucade (vieux ou littéraire)

passade, amourette, aventure, flirt, béguin (familier), tocade (familier)

caprices

[de la mode, de la Bourse, etc.] inconstance, instabilité, variation, versatilité

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette propriété est la porte ouverte aux changements incessants et aux caprices du client.Le débat, 2009, Olivier Dufau (Cairn.info)
Observer le ciel, c'est faire fi des caprices de la météo ?Ouest-France, 21/01/2020
Mais, les habitants vont craindre à nouveau les caprices de la météo.Ouest-France, 03/11/2019
Un hiver trop doux ou un été caniculaire ne traduisent plus seulement, à nos yeux, des caprices météorologiques anodins, mais des changements à long terme.Ça m'intéresse, 07/04/2021, « La météo : notre sujet favori »
Coût de ces caprices : 100 millions d'euros à la charge de la commune.Capital, 01/07/2011, « La facture délirante de nos futurs stades »
Mais ces vieilles dames de la route peuvent avoir des défaillances ou des caprices mécaniques sur le trajet.Ouest-France, 09/09/2021
Comme les inventions dépendent du caprice, il n'existerait pas de lois de l'évolution.L'Année sociologique, 2019, Marcia Consolim (Cairn.info)
Un vélo, ça se bichonne, mais il arrive d'être démuni devant les caprices d'un dérailleur ou de manquer d'outils.Ça m'intéresse, 13/12/2021, « Tendance : le faire soi-même à la mode »
Cette liberté est caprice ou contingence naturelle, c'est celle du despote.Revue philosophique, 2011, Claire Pagès (Cairn.info)
Cette capacité à tenir pour néant des habitudes acquises n'a cependant jamais été affirmée au nom d'un caprice.La Cause du désir, 2011, Éric Laurent (Cairn.info)
Ces intérêts supérieurs ne peuvent être subordonnés à des caprices passagers de politiques.Europarl
Il faut aimer le pauvre peuple, mais non flatter ses caprices.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les caprices de la météo et du corps sont de ces mésaventures que les aventuriers rencontrent le plus souvent.Géo, 04/05/2020, « Le confinement peut aussi être une chance : des aventuriers… »
Si elle ne se soumet pas à ses caprices, il la dénonce.Ouest-France, 27/08/2017
Mythes et caprices, c'est une inspiration issue de la période grecque.Ouest-France, 05/06/2015
D'autant que, sur ces hauteurs insalubres, il est livré sans défense aux caprices des ondes électriques et radiophoniques.Communications, 2012, Pierre Darmon (Cairn.info)
Ici comme ailleurs, on guette une reprise hypothétique et les caprices de ce virus qui n'en finit plus de congestionner la vie sociale du pays.Ouest-France, 20/01/2021
Cette soif effrénée est soumise aux caprices et à l'insouciance des hommes.Innovations, 2013, Arnaud Diemer (Cairn.info)
Justement, visuellement, qu'apportent les caprices de la météo de si intéressant aux villes et paysages ?Géo, 10/01/2017, « Islande, la magie blanche »
Il n'a toujours pas gagné de trophée avec son club et n'a jamais cédé aux caprices des stars internationales.Capital, 24/12/2013, « Racheter un club de foot, nouveau caprice de milliardaires »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAPRICE » s. m.

Déreglement d'esprit. On le dit, quand au lieu de se conduire par la raison, on se laisse emporter à l'humeur dominante où on se trouve. Il luy faut laisser passer son caprice, sa fantaisie, sa mauvaise humeur. je n'ay que faire d'essuyer tous ses caprices, ses fougues, ses boutades. Le mot de caprice étoit nouveau du temps d'Henry Estienne, & il luy sembloit fort étrange.
 
CAPRICE, se dit aussi des pieces de Poësie, de Musique, & de Peinture, qui reüssissent plûtost par la force du genie, que par l'observation des regles de l'art, & qui n'ont aucun nom certain. St. Amant a intitulé quelques pieces, Caprice. Les caprices, ou postures de Calot Graveur. caprices de Musique.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022