Email catcher

marcher

Définition

Définition de marcher ​​​ verbe intransitif

Se déplacer par mouvements et appuis successifs des jambes et des pieds (➙ pas), sans interrompre le contact avec le sol (par opposition à courir). ➙ marche. Enfant qui apprend, qui commence à marcher. Marcher à petits pas rapides. ➙ trotter, trottiner. Manière de marcher. ➙ démarche. locution, au figuré Marcher droit : bien se conduire. par extension Marcher sur les mains. au figuré Marcher sur la tête : agir de façon absurde.
Aller à pied. ➙ déambuler, se promener. Marcher sans but, à l'aventure. ➙ errer, flâner. Marcher sur (qqn, l'ennemi), se diriger avec décision et violence. au figuré Marcher à sa perte. ➙ aller, tendre.
(choses) Se mouvoir de manière continue. Le bateau marchait droit contre le vent. ➙ naviguer.
(mécanisme) Fonctionner. La radio ne marche plus.
Produire l'effet souhaité. Ses affaires, ses études marchent bien. ➙ réussir. Ça n'a pas marché.
Mettre le pied sur (qqch.) tout en avançant. Défense de marcher sur les pelouses. locution Marcher sur les traces de qqn, l'imiter.
Poser le, les pieds. Marcher dans une flaque d'eau.
familier
Acquiescer, donner son adhésion à qqch. ➙ accepter, consentir. Non, je ne marche pas !
Croire naïvement qqch. Elle a marché. Faire marcher qqn, obtenir de lui ce qu'on veut en le trompant. ➙ berner.

Conjugaison

Conjugaison du verbe marcher

actif

indicatif
présent

je marche

tu marches

il marche / elle marche

nous marchons

vous marchez

ils marchent / elles marchent

imparfait

je marchais

tu marchais

il marchait / elle marchait

nous marchions

vous marchiez

ils marchaient / elles marchaient

passé simple

je marchai

tu marchas

il marcha / elle marcha

nous marchâmes

vous marchâtes

ils marchèrent / elles marchèrent

futur simple

je marcherai

tu marcheras

il marchera / elle marchera

nous marcherons

vous marcherez

ils marcheront / elles marcheront

Synonymes

Synonymes de marcher verbe intransitif

se mouvoir, se déplacer, arquer (familier, au négatif)

avancer, aller, cheminer, déambuler, se promener, [sans but] errer, flâner

fonctionner, rouler (sur du velours) (familier)

[familier] accepter, acquiescer à, adhérer à, se rallier à, souscrire à, opiner à (Droit ou plaisant), avaler (familier), dire amen à (familier)

Synonymes de marcher à petits pas

trotter, trottiner

Synonymes de marcher sur

fouler, piétiner

Synonymes de marcher sur, vers

se diriger sur, vers, aller vers, avancer sur, vers, porter ses pas vers, se rendre à, faire route vers

Synonymes de marcher plus vite

allonger, presser le pas, accélérer

Synonymes de bien marcher

progresser, prospérer, réussir, aller comme sur des roulettes (familier), gazer (familier), tourner (rond) (familier)

Synonymes de mal marcher

avoir des problèmes, débloquer (familier), déconner (très familier)

Synonymes de faire marcher

actionner

[familier] faire enrager, taquiner, faire devenir chèvre (familier), faire tourner en bourrique (familier), niaiser (familier, Québec), faire endêver (vieux ou région.)

Exemples

Phrases avec le mot marcher

Une nouvelle marche s'ajoute cette année, toujours le mardi après-midi, la marche flânerie pour ceux qui veulent marcher en prenant leur temps.Ouest-France, 18/09/2017
Cette femme s'est imposée sur le tournage, prétextant que cela ne marcherait pas sans elle.Sociétés & Représentations, 2020, Régis Wargnier, Pascal Ory (Cairn.info)
Du coup, quand vous essayez de marcher sur leurs traces, cela génère une émotion formidable qui se retrouve aussi sur le papier.L'Observatoire, 2021, Benoît Peeters, François Schuiten, Thibaut Saez (Cairn.info)
Le plus important sera de faire marcher le bateau et d'aller au bon endroit.Ouest-France, 06/09/2019
Double avantage : le fait de pouvoir marcher améliore la circulation sanguine, et les participants ont tendance à aller plus vite à l'essentiel.Capital, 19/03/2018, « Le bureau debout, pas juste un effet de mode ! »
Elle a poursuivi en disant qu'on ne l'avait pas autorisée à voir sa petite sœur bébé jusqu'à ce qu'elle soit assez grande pour marcher.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2018, Judith Mitrani, Didier Houzel (Cairn.info)
Cela aurait pu marcher, si la défense n'avait pas été portée disparue.Ouest-France, 29/06/2021
Pendant le temps de séchage, les piétons pourront marcher mais les camions seront encore interdits.Ouest-France, 14/01/2013
La vache y étant attachée, elle prend l'habitude de marcher droit et au pas.Ouest-France, 05/09/2019
Elle choisit de compter les yeux fermés et sans marcher et parvient à 3 inspirations pour 4 expirations.Psychosomatique relationnelle, 2016, Manuel Cajal (Cairn.info)
Ce jour-là, pour accéder à la foire, il faut souvent marcher un peu plus.Ouest-France, Françoise ÉTOUBLEAU, 04/09/2019
Je vous avertis clairement, cette approche ne marchera pas.Europarl
Ensuite, il faut marcher neuf kilomètres pour faire le tour de ses falaises, écouter le vent chanter dans ses failles.Géo, 27/11/2019, « Australie : voyage mythique à bord du train de l'outback »
De tout temps, l'homme aura en effet rêvé de marcher sur la lune.Champ Lacanien, 2019, David Bernard (Cairn.info)
Et il se mit à marcher avec agitation.Eugène Sue (1804-1857)
Elle a des saignements depuis une semaine et des douleurs qui, depuis ce matin, l'empêchent de marcher.Le Coq-héron, 2016, Françoise Cribier (Cairn.info)
Car demeurer inerte, c'est autoriser l'autre à vous marcher sur les pieds.Capital, 07/05/2015, « Comment bosser avec une personne qu'on déteste »
Il se pourrait même que ce petit être se soit essayé à marcher sur ses deux jambes.Géo, 27/07/2018, « Les stars de la préhistoire »
Profitez du beau temps pour sortir marcher, seul ou avec des proches, en vous concentrant sur le moment présent.Ça m'intéresse, 30/05/2021, « L'activité physique, un projet pour retrouver nos repères après le… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MARCHER v. n.

Faire des pas en avant, ou en arriere pour se transporter d'un lieu à un autre. Cet enfant commence à marcher tout seul. Ce malade marche sans baston. Cet homme marche bien, marche droit, marche ferme : cet autre marche en boitant, en clopinant. Il marche gravement, majestueusement ; il marche à petits pas, à pas comptez, en pas de tortuë. Les animaux marchent à quatre pattes & avec plusieurs pieds. Les Escrevices marchent à reculons. On dit qu'on marche à faux, quand on marche sur quelque chose qui manque sous les pieds. Ce mot vient du Latin varicare, qui signifie enjamber, passer un pied devant l'autre. Menage. On dit aussi, qu'une personne marche bien, quand elle a bonne grace à marcher. On le dit aussi des personnes qui se carrent, qui marchent avec affectation.
 
MARCHER, se dit aussi des voitures. Les coches & carrosses marchent les Festes aussi-bien que les autres jours ; ils marchent autant de nuit que de jour en Hiver ; en Esté ils marchent à la fraischeur. On dit qu'un homme marche, encore qu'il soit à cheval.
 
MARCHER, signifie aussi, Aller bien du pied. Ce valet marche bien, il fait 15. ou 20. lieuës par jour ; il marche comme un Basque, comme un chat maigre.
 
MARCHER, se dit aussi des armées & des corps qui marchent en rang. L'armée marchoit en ordre de bataille, elle marchoit sur trois colomnes. Il y avoit tant d'escadrons, de bataillons qui marchoient de front. Cette Procession marchoit en belle ordonnance. Tous les Corps marchoient en bel ordre en cette ceremonie.
 
En ce sens on le dit des preseances. La Chambre des Comptes marche à costé du Parlement. Ces Compagnies marchent devant tous les autres Corps. Il veut avoir le pas devant, marcher devant luy. Il faut marcher dans l'ordre de reception. On dit aussi, que le Conseil marche, que la Chancelerie marche, quand ils sont commandez pour aller à la suitte du Roy en quelque voyage.
 
MARCHER, signifie aussi, Mettre le pied sur quelque chose. Quand on marche sur les pieds de quelqu'un qui a des cors, cela luy fait grande douleur. Les Amants se marchent sur les pieds en signe d'amitié pour se donner quelque assignation. Il a marché à pleins pieds sur le ventre de son ennemy. On est sujet à marcher sur les habits longs. Il faut marcher sur cette estincelle de feu pour l'esteindre, sur cette chenille pour l'escraser.
 
MARCHER, se dit aussi en parlant du mouvement des choses inanimées. Saturne marche le plus lentement de toutes les Planettes. Cette horloge ne marche pas toûjours, elle s'arreste. Le Rhosne marche fort rapidement.
 
MARCHER, se dit figurément en choses morales. Ce Maistre est severe, il faut marcher droit devant luy, faire bien son devoir. Cette affaire marche bien, est bien conduitte. Il y a des affaires qui marchent toutes seules. Tout marche par ordre en cette maison, elle est bien reglée. Ce discours, ce raisonnement, cette Tragedie marchent bien, pour dire, ont une belle suitte, un bel ordre.
 
On dit aussi, qu'un homme marche à tastons dans une affaire, quand elle est obscure & difficile, & quand on en laisse conduire une partie au hasard.
 
MARCHER, se dit aussi des choses qui doivent se succeder l'un à l'autre. Il ne faut pas marier une cadette la premiere, il faut que l'aisnée marche devant. Quand il s'agit de mourir, un vieillard doit marcher devant un jeune homme. On dit aussi, que deux choses marchent ensemble, quand elles ne vont gueres l'une sans l'autre ; & qu'elles marchent du même pied, quand elles font également du progrés. On dit qu'un homme marche à grands pas à l'Evesché, aux charges, aux dignitez, pour dire, qu'il est en passe d'y parvenir ; qu'il marche à l'immortalité, à la gloire, pour dire, qu'il se rend illustre par ses actions, par ses Ouvrages. Il marche sur les pas de ses ancestres, sur les pas de Cesar & d'Alexandre, d'Homere & de Virgile.
 
MARCHER, signifie aussi, Se suivre de prés. Cette fille a une cadette qui luy marche sur les talons, pour dire, qu'elle est preste à marier aussi-bien qu'elle. Ce vieil Auteur a acquis beaucoup de gloire, mais en voici un jeune qui marche le premier aprés luy.
 
MARCHER. subst. masc. L'action d'un homme qui marche. J'ay connu cet homme par derriere à son marcher.
 
MARCHER, se dit proverbialement en ces phrases. Ils marchoient deux à deux comme Freres Mineurs, pour dire, en ordre. On dit aussi d'un homme qui est bien obligé à un autre, qu'il devroit baiser tous les pas par où il marche. On dit aussi, Quand l'argent marche, tout va bien, pour dire, Quand on veut bien employer de l'argent en une affaire, elle reüssit. On dit aussi, qu'un homme marche sur des espines, sur des precipices, qu'il marche sur des oeufs, pour dire, qu'il va lentement & avec circonspection en des affaires delicates & dangereuses. On dit aussi à un homme de mauvaise humeur, Sur quelle herbe avez-vous marché aujourdhuy ?
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022