Email catcher

piétiner

définitions

piétiner ​​​ verbe

verbe intransitif
S'agiter sur place en frappant les pieds contre le sol. Il piétinait de colère. ➙ trépigner. Marcher sur place, sans avancer normalement.
abstrait Avancer peu ; ne faire aucun progrès. L'enquête piétine.
(foule, troupeau) Marcher ou courir en martelant le sol avec un bruit sourd.
verbe transitif
Fouler aux pieds. Piétiner le sol.
Ne pas respecter, malmener. Piétiner les convenances.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je piétine

tu piétines

il piétine / elle piétine

nous piétinons

vous piétinez

ils piétinent / elles piétinent

imparfait

je piétinais

tu piétinais

il piétinait / elle piétinait

nous piétinions

vous piétiniez

ils piétinaient / elles piétinaient

passé simple

je piétinai

tu piétinas

il piétina / elle piétina

nous piétinâmes

vous piétinâtes

ils piétinèrent / elles piétinèrent

futur simple

je piétinerai

tu piétineras

il piétinera / elle piétinera

nous piétinerons

vous piétinerez

ils piétineront / elles piétineront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Faut-il laisser les enfants prendre les jouets des autres, piétiner les autres, ou tirer les cheveux de leurs camarades ?Spirale, 2013, Maria Vincze (Cairn.info)
Et de fait nous en sommes bien là, sauf à piétiner – ou à parader – dans les vœux pieux et les bons sentiments.Lignes, 2007 (Cairn.info)
Il donne cependant l'impression de piétiner : même échange d'arguments et de contre-arguments, recyclage ad nauseam de formules simplistes.Natures Sciences Sociétés, 2013, Antonin Pottier (Cairn.info)
Très concentré, il veille sur ce trophée que ses camarades ne doivent pas piétiner.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 11/02/2020
Octave, qui n'osait l'accompagner, resta à piétiner au milieu du salon.Émile Zola (1840-1902)
Je crains pour vous l'aiguillon de la chair ; vous piétinerai-je ?George Sand (1804-1876)
Il ne reste plus personne pour éprouver du plaisir à voir piétiner nos anciennes valeurs et pour partager ce plaisir avec ses semblables.La pensée de midi, 2009, Şener Özmen (Cairn.info)
Il est urgent que les joueurs se rebellent, assument leurs responsabilités, et refusent de se faire piétiner en donnant l'impression de ne pas trop s'inquiéter.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 15/04/2021
Enfin, elles restent généralement debout la journée entière et parfois des heures à piétiner.Le Mouvement Social, 2006, Christelle Avril (Cairn.info)
Au contraire : on n'hésitera pas à piétiner son lit de semences et à bien tasser avec le dos du râteau après semis.Ouest-France, 29/08/2021
Il semblerait que les esprits sylvestres prennent alors plaisir à faire piétiner en vain les indiscrets qui violent leur domaine.Adolphe Retté (1863-1930)
On ne fait que piétiner et marcher sur la trace de nos aînés.Ouest-France, Sylvie RIBOT, 26/02/2016
On vient de piétiner allègrement pendant un an la règle qui voulait, aux termes de l'article 24 du règlement, que les non-inscrits désignent leur représentant.Europarl
Ils étaient encore à piétiner le levraut forcé.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
En revanche, on évitera de la piétiner, notamment si elle recouvre une pelouse.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 14/02/2021
A force de piétiner d'impatience il m'est venu des calus au talon, et j'ai cassé un de mes ongles !Gustave Flaubert (1821-1880)
Il est en train d'anéantir et de piétiner les objectifs et les réussites incontestables de la révolution.Europarl
Et s'il n'a pas osé piétiner cet esprit du premier coup, c'est par une inconsciente vénération.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Le gamin a pris cela comme une fleur et la démarche lui a bien sûr évité de continuer à piétiner celles de sa mère.Ouest-France, 25/01/2014
J'ai demandé l'aumône à des êtres abjects, qui se sont réjouis de me piétiner au meilleur marché possible.Léon Bloy (1846-1917)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PIETINER » v. n.

Frapper plusieurs fois la terre avec les pieds. Les gens qui pietinent témoignent de l'impatience, ou de la colere.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022