Email catcher

frapper + ennemi

Exemples

Phrases avec les mots frapper + ennemi

La manière dont l'efficacité des missions est évaluée illustre de façon éloquente cette détermination à frapper l'ennemi.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2019, Victor Bissonnette (Cairn.info)
Cependant il n'osa, crainte de représailles, frapper l'ennemi qui restait là, sans user de sa baïonnette, les yeux inquiets, et le nez blanc.Paul Adam (1862-1920)
J'étais comme un homme qui frappe son ennemi en tenant à plein poing la lame d'un couteau dont le manche est brisé.Paul Bourget (1852-1935)
Il porte une couronne et une massue, avec laquelle il s'apprête à frapper un ennemi soumis.Ça m'intéresse, 14/08/2021, « Depuis quand les riches dominent les pauvres ? »
Lutz s'approcha pour frapper son ennemi.Émile Bergerat (1845-1923)
Elle fit justement le contraire, et mit la jeune république innocente dans la nécessité cruelle de périr ou de frapper ses ennemis.Jules Michelet (1798-1874)
Et puis un jour, c'est de l'intérieur que frappe un ennemi invisible, l'infarctus.Ouest-France, 12/11/2019
Et la pierre, lancée avec une sûreté de coup d'œil infaillible, alla frapper l'ennemi en plein front.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Car ces croquis expriment également une colère latente, un désir plus ou moins conscient de frapper l'ennemi.L'école des parents, 2017, Jocelyn Lachance (Cairn.info)
La marine royale italienne avait souhaité une artillerie à longue portée, dans l'espoir de frapper l'ennemi à grande distance avant qu'il ne pût riposter.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2007, Michel Ostenc (Cairn.info)
Il était homme à attendre patiemment pour frapper son ennemi et, l'instant venu, à l'égorger voluptueusement et sans merci.Georges Ohnet (1848-1918)
Mais si l'ennemi conventionnel venait frapper l'ennemi intime, une partie de la population n'en serait pas outrageusement malheureuse.Medium, 2013, Régis Debray (Cairn.info)
La limite du combat implique ce dont le belligérant dispose, c'est-à-dire sa vie qu'il n'hésitera pas à sacrifier en kamikaze si c'est efficace pour frapper l'ennemi.TOPIQUE, 2007, Sophie de Mijolla-Mellor (Cairn.info)
Quiconque est embrasé de l'amour de la patrie accueillera avec transport les moyens d'atteindre et de frapper ses ennemis.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Les mœurs violentes de la renaissance produisirent le véritable pamphlet satirique, trait mortel qui frappe l'ennemi au cœur.Émile Gebhart (1839-1908)
Non, elle est trop grande, elle saura partout découvrir et frapper ses ennemis.Adolphe Thiers (1797-1877)
Au demeurant, soyons plus équitables : en temps de guerre, le patriotisme est de frapper l'ennemi le plus fort possible, et c'est sottise d'attendre une générosité du vainqueur.Le Temps des Médias, 2014, Anne-Claude Ambroise-Rendu, Hélène Eck (Cairn.info)
Les concepts reposant sur sa capacité à frapper l'ennemi avec des munitions de précision à longue portée, séparent la guerre de ses contextes politiques, psychologiques et culturels.Sécurité globale, 2016, Tewfik Hamel (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

ennemi nom et adjectif

Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine