frapper

 

définitions

frapper ​​​ verbe

verbe transitif direct
Toucher plus ou moins rudement en portant un ou plusieurs coups. ➙ battre. Frapper un enfant. —  Frapper le sol du pied. —  sans complément Boxeur qui frappe sec.
Marquer (qqch.) d'une empreinte par un choc, une pression. Frapper la monnaie (avec le poinçon, etc.).
Frapper du vin, le refroidir avec de la glace. —  au participe passé Champagne frappé.
Atteindre d'un coup porté avec une arme. —  La balle l'a frappé en plein cœur.
Donner, porter (un coup). Frapper les trois coups (indiquant que le rideau va se lever, au théâtre).
Atteindre d'un mal. Le grand malheur qui la frappait.
Affecter d'une impression vive et soudaine. ➙ étonner, saisir, surprendre. Elle a frappé tout le monde par son énergie. —  Être frappé de stupeur.
verbe transitif indirect Donner un coup, des coups. Frapper sur la table, contre un mur. —  Entrez sans frapper.
Se frapper verbe pronominal S'inquiéter, se faire du souci. Ne vous frappez pas !
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je frappe

tu frappes

il frappe / elle frappe

nous frappons

vous frappez

ils frappent / elles frappent

imparfait

je frappais

tu frappais

il frappait / elle frappait

nous frappions

vous frappiez

ils frappaient / elles frappaient

passé simple

je frappai

tu frappas

il frappa / elle frappa

nous frappâmes

vous frappâtes

ils frappèrent / elles frappèrent

futur simple

je frapperai

tu frapperas

il frappera / elle frappera

nous frapperons

vous frapperez

ils frapperont / elles frapperont

 

synonymes

se frapper verbe pronominal

[familier] s'émouvoir

[familier] s'inquiéter

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les réductions budgétaires ne peuvent, en aucun cas, frapper le plus durement la politique régionale.Europarl
Des tribunaux spéciaux ont été créés, dont l'action plus rapide et plus sûre pût les atteindre et les frapper.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Quelques jours plus tard, j'allais me trouver au milieu de ma famille, lorsqu'un coup de tonnerre imprévu vint me frapper.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Puis il recommençait à secouer sa tête et à se frapper le front de plus belle, et il disait, ou il n'y a personne, ou l'on ne veut pas répondre.Denis Diderot (1713-1784)
Il est inutile de frapper les pêcheurs honnêtes sans avoir les instruments pour stopper les prédateurs de la mer.Europarl
Je n'avais plus ma raison, et cependant, quand j'approchai du poteau, l'idée subite qu'il me serait inutile vint frapper mon esprit et raviver mes angoisses.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Le mot tête fut pris pour l'homme, dont elle est la partie la plus capable de frapper l'attention.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Nous nous trouvons actuellement dans des circonstances particulières dans lesquelles, malheureusement, la crise financière est désormais aussi en train de frapper l'économie réelle.Europarl
De toute évidence, nous devons nous préparer aux catastrophes qui semblent nous frapper de plus en plus fréquemment.Europarl
Alors, du poing, il se mit à frapper sur ces clous, dans l'ordre qui lui avait été indiqué.Michel Zévaco (1860-1918)
Le malheur qui venait de le frapper avait fait le tour de la presse, qui s'était montrée unanimement sympathique.Oscar Méténier (1859-1913)
L'obscurité de la nuit, les rugissements de la lionne et les hurlements des chiens faisaient de cette scène une des plus effroyables qui puissent frapper les regards d'un homme.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Tour à tour nous avancions ou nous reculions, suivant que nous avions à parer ou à frapper.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Par exemple, si vous étiez à l'intérieur vous pourriez frapper et je pourrais vous laisser sortir.Lewis Carroll (1832-1898), traduction Henri Bué (1843-1929)
Presque aussitôt elle reçut un coup violent sous le menton ; il venait de frapper contre son pied.Lewis Carroll (1832-1898), traduction Henri Bué (1843-1929)
Le gouvernement ne serait que trop heureux de posséder un motif plausible pour frapper fort sur les hommes qu'il redoutait.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je n'avais plus qu'à faire quelque pas, à frapper aux planches qui se trouvaient au-dessus de ma tête ; et l'on venait à mon secours.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Nous estimons qu'en cette période de grandes difficultés économiques, la décision politique de frapper un secteur économique qui sous-tend notre marché uniquement pour faire de l'argent est loin d'être avisée.Europarl
Frapper les personnes dans le portefeuille équivaut à les frapper dans la zone la plus sensible.Europarl
Je ne voudrais pas frapper dans les ténèbres ; j'aimerais mieux me convaincre par mes yeux que tous les coups entraînent autant de victimes.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRAPPER » v. act. & neut.

Battre, donner des coups. Frapper son ennemi. frapper à la porte. frapper sur l'enclume. il l'a frappé à la jouë. il a esté frappé de la foudre. Menage derive ce mot de rapare Latin. Voyez ses raisons.
 
FRAPPER, signifie encore, Faire impression forte ou legere sur quelque chose. Ce bruit a frappé mon oreille. les couleurs vives frappent les yeux.
 
Frapper du pied, en signe de colere. Pompée disoit qu'il n'avoit qu'à frapper du pied pour avoir des Legions.
 
FRAPPER, se dit figurément des choses spirituelles. Cette pensée, cette raison luy a frappé l'esprit, l'a convaincu. Il est frappé de cette opinion, il en est persuadé. il a esté frappé d'estonnement au recit de cette advanture. Toute l'Angleterre a esté frappée d'anatheme.
 
FRAPPER, se dit aussi des grandes maladies qui nous attaquent. Il a esté frappé de la peste. la soeur de Moyse fut frappée de lepre : Giesi de même.
 
FRAPPER, en termes de Marine, signifie, Attacher ou lier les manoeuvres dormantes ; car à l'égard des autres, on dit Amarrer.
 
En termes de Chasse, on dit, Frapper à route, pour dire, Remettre les chiens à la trace de la beste, & les oster du defaut. On dit aussi, Frapper aux brisées, quand on est aux lieux où on lance le cerf.
 
FRAPPER, se dit aussi des Monnoyes, quand on leur imprime la marque avec un marteau. On frappoit autrefois les monnoyes, maintenant on les presse sous le balancier. Voilà une monnoye qui est bien frappée.
 
FRAPPER, se dit encore des estoffes, des draps fins, & des tapisseries. Ce drap est lasche, il n'a pas esté assez frappé. cette haute lice est fine & bien frappée.
 
On dit proverbialement, qu'un homme frappe comme un sourd, qu'il frappe sans dire mot, pour dire, qu'il bat avec violence, ou sans en faire semblant : qu'un homme est frappé là, pour dire, que c'est sa derniere resolution, qu'il n'en demordra pas : que deux personnes sont frappées à même coin, pour dire, qu'elles sont de même nature, qu'elles ne vallent pas mieux l'une que l'autre. Et on appelle un Frere frappart, un Moine libertin & desbauché.
 
FRAPPÉ, ÉE. part.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020