fraternel

 

définitions

fraternel ​​​ , fraternelle ​​​ adjectif

Qui concerne les relations entre frères ou entre frères et sœurs. L'amour fraternel.
Propre à des êtres qui se traitent en frères. ➙ affectueux, amical, cordial. Un sourire, un geste fraternel. —  (personnes) Qui se conduit comme un frère (envers qqn).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À aucun moment de leur action sur lui ils ne pourront oublier que ce petit être confié à leurs soins doit devenir lui-même et fraternel.Charles Wagner (1852-1918)
Il les avait conviés à un repas fraternel, il les avait invités à rompre le pain ensemble en mémoire de lui.George Sand (1804-1876)
Elle l'admirait en frissonnant encore par habitude de le craindre, et pourtant elle l'aimait de cet amour fraternel et pieux qu'inspire la vue des puissantes infortunes.George Sand (1804-1876)
Aveugles, ceux qui ne voient pas le miracle de cette grande âme, incarnation de l'amour fraternel dans un siècle ensanglanté par la haine !Romain Rolland (1866-1944)
Il lui semblait être tombé du haut d'un rêve et il se retrouvait à présent devant le mari, ce vivant obstacle, ce rival qui était son fraternel ami.Jules Claretie (1840-1913)
La familiarité qui en résulta avait quelque chose de paisible et de fraternel, qui était mieux que de l'amitié, et qui cependant ne ressemblait pas à l'amour.George Sand (1804-1876)
Il n'y a plus que le sentiment moral, le sentiment fraternel, le sentiment évangélique qui puisse sauver cette nation de sa décadence.George Sand (1804-1876)
Là où, deux ans auparavant, ils avaient trouvé un fraternel accueil, on refusait à présent de les recevoir.Ernest Daudet (1837-1921)
Combien d'observateurs superficiels se hâteraient d'en conclure que cette population mal née ne connaît pas l'amour fraternel !Élie Reclus (1827-1904)
Mais je m'étais flattée en vain qu'un pacte tout fraternel serait une condition de tranquillité angélique.George Sand (1804-1876)
Je m'y attendais bien ; vous m'avez persuadée et j'ai cru tout ce que vous vouliez, et vous avez été exquis, fraternel, affectueux, tendre.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Ami, croyez-moi, obéissons à l'heure présente, et gardons-nous de renvoyer ce fraternel toi dans le séjour des ombres, comme un fantôme après minuit.Jules Janin (1804-1874)
Secundo devoirs envers les autres, c'est-à-dire être toujours loyal, débonnaire, et même fraternel, le genre humain n'étant qu'une seule famille.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il ne sentit plus en apparence que l'élan fraternel d'une vive amitié improvisée entre lui et son agréable compagnon de voyage.George Sand (1804-1876)
Et je vous fais à tous deux mon compliment bien sincère ; bien fraternel, car je serai votre frère, une fois les deux mariages faits.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Alors il voit en cet ancien comme un précurseur ; il aime chez lui, sous une tout autre forme, un effort momentanément, partiellement fraternel.Marcel Proust (1871-1922)
Et cependant c'était l'amour fraternel qui conduisait l'un de ces hardis fossoyeurs ; c'était l'amitié qui guidait l'autre !...Ernest Capendu (1826-1868)
Ce qui l'anime d'un si grand souffle, ce qui le fait si beau et si retentissant, c'est votre tendresse pour moi ; c'est le lien fraternel qui s'est noué entre nous.Émile Zola (1840-1902)
Il a célébré ou réclamé la liberté, l'égalité parmi les peuples, et le secours fraternel que les hommes se doivent entre eux.Auguste Angellier (1848-1911)
Nous embrasserions d'un regard plus fraternel et plus ami l'avenir de la civilisation et la destinée prochaine de nos semblables.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRATERNEL, ELLE » adj.

Qui tient du frere. Il y a une union, une amitié fraternelle entre ces personnes. l'Evangile nous excite à la correction fraternelle.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020