Email catcher

frousse

Définition

Définition de frousse ​​​ nom féminin

familier Peur. ➙ familier trouille. Elle m'a flanqué une de ces frousses ! Avoir la frousse.

Synonymes

Synonymes de frousse nom féminin

peur, crainte, frayeur, trouille (familier)

Synonymes de avoir la frousse

avoir les foies (familier), avoir la pétoche (familier), avoir les jetons (familier), avoir le trouillomètre à zéro (familier)

Exemples

Phrases avec le mot frousse

Pas de frousse, petit père.Paul Bourget (1852-1935)
La frousse des classes dirigeantes est telle que le gouvernement n'hésite pas.Nouvelle Fondation, 2007, Denis Fernández-Recatalà (Cairn.info)
Je sens qu'il a la frousse, et qu'en disant qu'il aime la bataille, il a une petite terreur d'une salle soulevée de dégoût.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Au total, 250 personnes, enfants et adultes, étaient inscrites pour les trois jours pendant lesquels devaient se dérouler le tournoi des petits sorciers et le manoir de la frousse.Ouest-France, 27/10/2020
Les mots frousse, trouille ou pétoche ont également un lien direct avec une des formes physiques possibles de la réaction émotionnelle à la peur.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2004, Henri De Caevel (Cairn.info)
Deux policiers et une adjointe de sécurité ont eu la frousse de leur vie.Ouest-France, 27/05/2020
Mais la frousse que l'un, l'autre ou elle-même, attrape ou transmette le virus n'a cessé de la tenailler.Capital, 07/07/2020, « Ces salariés ont continué d'aller travailler pendant le confinement, ils… »
Et quand on lui fait une observation au sujet de son éternelle inexactitude et des « frousses » qu'elle donne à l'administration, l'amateur répond lentement.Félix Galipaux (1860-1931)
Travaillés d'une frousse énorme dès la mise en marche, ils ne se servaient pour ainsi dire pas de leur voiture.Michel Corday (1869-1937)
Celle-ci, surprise et effrayée à son tour, lui décocha instantanément un coup de pied et la frousse et la douleur arrachèrent au chien un aboi sonore.Louis Pergaud (1882-1915)
Mais le plus résolu de ses hommes, pris d'une indicible frousse, n'eut de premier soin que d'abandonner son poste.Armand Silvestre (1837-1901)
C'est l'époque de la camaraderie, de l'amitié hyperbolique et attendrissante comme le prouve la mention de la frousse mêlée à l'exaltation.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2008, Benoît Barut (Cairn.info)
Au point de filer la frousse à cette habitante qui ouvre sa porte par mégarde au passage de la colonne.Ouest-France, Vanessa RIPOCHE, 28/11/2019
Sans trop se laisser voir, elle se diffuse sous une forme exorcisée dans tous les actes de la vie quotidienne : manger, respirer, voyager, consommer, tout nous donne la frousse.Le débat, 2004, Étienne Klein (Cairn.info)
La peur se décline avec un registre de graduation que le langage exprime : inquiétude, crainte, appréhension, trac, frayeur, frousse, effroi, épouvante ou phobie.Gérontologie et société, 2016, Gina Devau (Cairn.info)
La traçabilité est la réponse électronique, rapide, aux grandes frousses d'une société mondialisée dont les réseaux, devenus complexes, méconnaissent les frontières.Les cahiers de médiologie, 2000, Monique Sicard (Cairn.info)
Si vous avez la frousse, y vous laisse mijoter pus longtemps.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022