funérailles

définitions

funérailles ​​​ nom féminin pluriel

Ensemble des cérémonies civiles (et religieuses) accomplies pour rendre les honneurs suprêmes à un mort. ➙ enterrement, obsèques.
Les funérailles de Victor Hugo à Paris, le 1er juin 1885 Les funérailles de Victor Hugo à Paris, le 1er juin 1885 - Crédits : BIS/Ph. Coll. Archives Larbor Crédits : BIS/Ph. Coll. Archives Larbor

synonymes

funérailles nom féminin pluriel

enterrement, obsèques, sépulture

ensevelissement, inhumation, mise au tombeau, mise en terre

crémation, incinération

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Or, nous avons fait à mon oncle des funérailles magnifiques, avec cinq discours sur la tombe.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tout d'abord, en ce qui concerne les funérailles, je veux distinguer totalement cette question du reste.Europarl
Aux hommages universels, qui changent ces funérailles en apothéose, notre famille littéraire apporte son pieux et respectueux souvenir.Victor Hugo (1802-1885)
Ses compatriotes se portèrent à ses funérailles comme à l'enterrement des hommes publics, les moins lettrés comprenant qu'une intelligence supérieure venait de s'éteindre, qu'une grande force était perdue.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'est pourquoi, selon moi, le débat d'aujourd'hui déterminera si le vingtième anniversaire du marché unique sera marqué, l'année prochaine, par une fête ou par des funérailles.Europarl
Les diverses formalités qui accompagnent ordinairement les funérailles ne pouvant avoir lieu à l'intérieur, vu l'exiguïté des caravanes, se font dehors, au milieu d'un cercle inévitable de curieux.Oscar Méténier (1859-1913)
Béranger à peine dans la tombe, en dépit de ses funérailles si magnifiques, le silence, précurseur de l'oubli, se fit autour de l'idole.Bathild Bouniol (1815-1877)
Il était de mon triste devoir - même si j’ai été content de le faire - de me rendre à ses funérailles.Europarl
Les funérailles de ce dernier ont eu lieu la semaine dernière, et je pense qu'il s'agit aussi d'un événement important.Europarl
Pendant que je lui faisais mon rapport, nous entendîmes des éclats de pleurs, mêlés au début d'une de ces thrénodies qu'on chante aux funérailles.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
On lui fit des funérailles magnifiques ; le cortège dut six fois gravir des décombres ou passer sur des planches les chaussées effondrées.Anatole France (1844-1924)
Des vieillards transportaient les blessés, et les gens dévots continuaient les funérailles fictives de leurs proches et de leurs amis défunts au loin pendant la guerre.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les orphelins qu'avait faits la révolution n'avaient point assisté aux funérailles de leurs pères ; ils ignoraient même, pour la plupart, le lieu où elle avait enfoui leurs restes.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Il se voit au sabbat, au milieu d'une troupe affreuse d'ombres, de sorcières, de monstres de toute espèce réunis pour ses funérailles.Johannès Weber (1818-1902)
A cette occasion, il montra sa noire impiété, car aux funérailles de ses deux fils il ne voulut pas dépenser même un baïoque pour des cierges.Stendhal (1783-1842)
On creusa dans la glace une fosse profonde au milieu de cet amoncellement, et les travailleurs retournèrent à la tente pour procéder aux funérailles.Louis Boussenard (1847-1910)
Cette chaîne de deuil et de funérailles qui nous entortille ne se brise point, elle s'allonge : nous en formerons nous-mêmes un anneau.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Les veuves, pendant les funérailles de leurs maris, portent aussi un large voile blanc qui les couvre de la tête aux pieds.Paul de La Gironière (1797-1862)
Il n'a pas eu le malheur de mourir sujet aux lieux où il avait régné : il faut donc que ses funérailles soient celles d'un prince.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il faut épargner aux yeux et aux oreilles de l'hôte que nous recevons le triste appareil des funérailles.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FUNERAILLES » s. f. plur.

Ceremonies qui se font aux enterrements. Pour honorer ce grand Capitaine, on luy a fait de pompeuses, de magnifiques funerailles.
 
FUNERAILLES, en stile poëtique & figurément, signifie la mort. Ainsi Corneille a dit,
 
Je l'ay veu tout sanglant au milieu des batailles,
 
Se faire un beau rempart de mille funerailles.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020