Email catcher

fuyant

Définition

Définition de fuyant ​​​ , fuyante ​​​ adjectif et nom

vieilli Qui fuit, s'éloigne.
Qui échappe, qui se dérobe. ➙ insaisissable. Regard fuyant. Caractère fuyant, qu'on ne peut retenir, comprendre. ➙ évasif.
Qui paraît s'éloigner, s'enfoncer dans le lointain. Une perspective fuyante.
nom masculin Le fuyant, l'ensemble des lignes fuyantes. nom féminin Une fuyante, une ligne fuyante.
Dont les lignes s'incurvent vers l'arrière. Front, menton fuyant.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot fuyant

D'aimante, elle devient rejetante, fuyante, voire hostile, ce qu'il ne peut comprendre ni supporter.Études sur la mort, 2004, Paul Fuks (Cairn.info)
À la trappe les promesses intenables, faux fuyants et habiletés lexicales.Ouest-France, 21/07/2021
D'autant plus qu'ils ont une histoire et un parcours spécifiques qui les rendent méfiants et fuyants à l'égard des institutions.Archives de politique criminelle, 2008, Cristina Apetroaie (Cairn.info)
Non, nous n'allons pas être envahis par des millions de personnes fuyant les privations politiques et la tyrannie.Europarl
Mystiques isolés pratiquant l'ascèse, paysans fuyant l'oppression, anciens pirates ou samouraïs en rupture de ban y formaient une population de hors-la-loi rompus aux techniques de guérilla dans les reliefs escarpés.Ça m'intéresse, 11/02/2022, « Ninja : les origines de ce guerrier japonais »
Mais celle-ci, très rapide malgré sa situation, a mis beaucoup de temps à se laisser attraper, fuyant à chaque tentative de sauvetage, parfois à plus de 11 km/h.Géo, 31/01/2022, « Hawaï : des scientifiques filment le sauvetage d'une jeune baleine… »
Des techniques pédagogiques spécifiques sont-elles mises en place pour conserver un auditoire volontiers fuyant ?Les Études Sociales, 2021, Anne-Sophie Chambost, Laetitia Guerlain, Farid Lekéal (Cairn.info)
Confronté à un réel insaisissable, le savant – qu'il voulait être – confronté à l'énigme du symptôme, fuyant, opposant, obscur, l'a inventé.Vie sociale et traitements, 2011, Serge Vallon (Cairn.info)
Sa tête s'égarait ; ses pensées troubles, devenaient fuyantes, brusques, douloureuses ; une ivresse envahissait son esprit comme s'il eût bu.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le front fuyant, peut-être que les lobes frontaux (les zones de l'abstraction) seraient moins développées ?Ouest-France, Philippe Richard, 29/03/2018
À l'image de cette chevauchée fantastique dans la défense angevine ponctuée d'une frappe fuyante (54').Ouest-France, Jean-Marcel BOUDARD, 22/12/2019
Pour retenir dans leurs magasins une clientèle très fuyante, les enseignes multiplient les services commerciaux.Capital, 17/11/2016, « Palmarès des enseignes : les champions de l'habillement et des… »
Sa face plate, ses pommettes saillantes, son front fuyant et ses lèvres minces lui donnaient une inquiétante expression de méchanceté et de ruse.Émile Gaboriau (1832-1873)
Rien n'y demeure, rien n'y passe qu'en fuyant, et des barques qui la traversent, combien le sillage est vite évanoui !Marcel Proust (1871-1922)
Elles se voient dans les regards fuyants, les visages anxieux, comme hantés par certaines images.Ouest-France, 20/10/2020
Elle apparaît fuyante et, par conséquent, rebelle à toute définition.RSC, 2019, Philippe Collet (Cairn.info)
Les habitants autour de la zone où l'animal a été aperçu, ont été mis en garde, même si a priori, l'animal est fuyant.Ouest-France, Corinne PRINTEMPS, 14/12/2018
Chaque jour, ses médiateurs tentent d'établir un lien avec ces gamins aussi fuyants qu'une volée de moineaux.Ouest-France, Pierrick BAUDAIS, 03/03/2021
Du coup, on a sans doute mal évalué la recherche romanesque propre, précisément fuyante, de l'écrivain.Revue de littérature comparée, 2002, Claudine Le Blanc (Cairn.info)
Tout en fuyant, il saisit un tison qui, lancé au toit, retombe sur le sol et fait jaillir de vives étincelles.Élie Reclus (1827-1904)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FUYANT, ANTE adj. & subst.

Qui fuit. Il n'est guere en usage au simple : mais son composé Faux-fuyant signifie, Un petit sentier par où on peut se sauver, soit des poursuites de quelqu'un, soit des passages difficiles dans des forests, marescages, lieux boüeux, &c.
 
On le dit aussi figurément d'une eschapatoire, de quelque mauvais artifice dont on se sert pour dilayer le jugement, la conclusion d'une affaire, le payement d'une dette. Ce chicaneur trouve toûjours quelque faux-fuyant pour éluder mes poursuittes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.