insaisissable

 

définitions

insaisissable ​​​ adjectif

Qui ne peut faire l'objet d'une saisie. La partie insaisissable du salaire.
Qu'on ne peut saisir, attraper.
Qui échappe aux sens. Des nuances insaisissables. ➙ imperceptible.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cela n'explique pas ce quelque chose d'insaisissable, d'intransmissible qui s'est emparé de ce milieu, l'a modifié et transfiguré ; la manière particulière dont un esprit saisit ce qui l'entoure.Auguste Angellier (1848-1911)
Or, ces deux dames ne craignaient ou ne respectaient rien, excepté cet être insaisissable et redoutable.Alfred Assollant (1827-1886)
L'hypothèse de l'îlot flottant, de l'écueil insaisissable, soutenue par quelques esprits peu compétents, était absolument abandonnée.Jules Verne (1828-1905)
Il a vu, jour par jour, l'âme frêle s'enfuir, insaisissable, du pauvre petit corps martyrisé.Émile Blémont (1839-1927)
Je pense qu'à cet égard elle a commencé à établir cet insaisissable rapport avec les citoyens dont il est sans cesse question.Europarl
Dès qu'il espérait saisir l'être moral et l'étreindre pour l'analyser, le fantôme glissait comme un souffle et s'enfuyait insaisissable comme l'air.George Sand (1804-1876)
Notre conscience ne pouvant saisir que nos actes (actions et passions), une pure puissance serait, en effet, pour elle insaisissable.Albert Farges (1848-1926)
Potard était dans ce cas : une catastrophe réelle l'eût affecté moins profondément que le malheur insaisissable dont il semblait être le jouet.Louis Reybaud (1799-1879)
Une cause extérieure invisible, matérielle peut-être et qui restait insaisissable à son raisonnement le plus serré, surpassait cette force, infiniment.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
En ce moment, on entendit un bruit éloigné, léger, presque insaisissable d'abord, mais qui se rapprocha rapidement et ressembla bientôt au grondement d'un tonnerre lointain.Gustave Aimard (1818-1883)
Ils en arrivaient, eux aussi, à se demander s'ils n'avaient pas affaire à quelque follet insaisissable.Jules Verne (1828-1905)
Les militaires, exaspérés par un ennemi insaisissable qu'ils n'atteignaient jamais, et qui, lui, savait les atteindre, ouvrirent des avis furieux.Jules Michelet (1798-1874)
Mais comment dire un insaisissable malaise, qui change d'aspect comme les nuées, qui tourbillonne comme le vent ?Gustave Flaubert (1821-1880)
Plus nombreuses et plus rigoureuses sont les obligations extérieures, plus vague et plus insaisissable est le vrai devoir intime.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
On jurerait qu'un murmure léger, presque insaisissable, se produit au loin, du côté où la forêt se devine à une ligne d'ombre plus opaque.Paul d'Ivoi (1856-1915)
Ils sont vite oubliés, ceux-là dont le caractère, à la fois sublime et insaisissable, humilie l'entendement du plus grand nombre !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Dès cette première entrevue sans doute, j'avais l'insaisissable pressentiment qu'elle finirait un jour par me prendre, malgré toutes mes hésitations, malgré toutes les volontés qui essayeraient de me retenir...Pierre Loti (1850-1923)
On ne le prononçait qu'avec horreur et terreur, comme celui d'un personnage légendaire, invisible, insaisissable.Jules Verne (1828-1905)
Peut-être, sans s'en douter, parlait-on un peu plus fort ; peut-être aussi l'oreille de la petite fille s'était-elle accoutumée à ce murmure qui lui avait d'abord paru insaisissable.Élise de Pressensé (1826-1901)
Le passé n'est plus, l'avenir n'est pas, et le présent lui-même est un zéro de durée, un rien insaisissable.Albert Farges (1848-1926)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020