grandiose

définitions

grandiose ​​​ adjectif et nom masculin

(choses) Qui frappe, impressionne par son caractère de grandeur, son aspect majestueux. ➙ imposant, magnifique, majestueux. Paysage, spectacle grandiose. Œuvre grandiose. —  nom masculin Le grandiose d'un spectacle.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout ce que la nature a d'étrange et de grandiose s'y présente aux regards dans sa plus complète majesté.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'art d'aujourd'hui revêt ses créations d'une apparence grandiose, monumentale, qui dépasse à cet égard tout ce qui avait été conçu par les artistes de notre âge.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Il offre aux yeux la plus belle architecture, le grandiose le plus développé dans les objets de sculpture et la perfection dans les peintures.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
La partie la mieux conservée est la grande salle, dont la voûte s'élève à quarante pieds de hauteur, d'une architecture étonnante par le grandiose des proportions.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Entre-temps, les programmes de financement de ce projet grandiose, qui se chiffrent en milliards d'euros, rencontrent de sérieuses difficultés.Europarl
Ils ressemblent à la musique grandiose et monotone de l'orgue, qui le soir, à la fin du service, roule lentement dans la demi-obscurité des arches et des piliers.Hippolyte Taine (1828-1893)
Guermann put louer en toute sincérité le style noble et l'effet grandiose de ces compositions.Marie d'Agoult (1805-1876)
Jamais parole plus éloquente n'est sortie, je crois, d'une bouche humaine, et cette parole grandiose était toujours simple.Albert le Roy (1856-1905)
Après avoir assisté à cette scène grandiose, nous n'avions plus qu'à attendre l'heure du départ.Jules Verne (1828-1905)
Il crut posséder un style grandiose, et il eut exactement le style le plus mesquin, et peut-être le plus grossier et le plus lourd.Stendhal (1783-1842)
Mais du haut des sommets de la chaîne combien le spectacle est encore plus grandiose et plus étendu !Élisée Reclus (1830-1905)
Jean, les bras croisés, pâle, l'œil brillant et résolu, suivait du regard cette scène solennelle et grandiose.Albert Delpit (1849-1893)
Ce qui s'est dépensé de poésie et d'éloquence sombre, dans ces tableaux d'une imagination horrible et parfois grandiose, est incroyable.Auguste Angellier (1848-1911)
Rien n'indiquait que telle habitation merveilleusement disposée, tel site grandiose avec ses lointaines perspectives, eût frappé son regard.Jules Verne (1828-1905)
Le panorama offert à la vue des voyageurs était grandiose et ne présentait aucun point de comparaison avec le site le plus sauvage qui se pût rencontrer sur la terre.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
A un talent grandiose, elle joignait une beauté tragique dont le caractère était parfois l'objet de discussions passionnées.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Voyez comment, dans son dernier roman, un drame tout moral et tout intime se tourne peu à peu en un poème symbolique, grandiose et tout matériel.Jules Lemaître (1853-1914)
Par conséquent, nous avons cherché à fixer un trajet qui nous permette de trouver à chaque étape un endroit intéressant à examiner : monument historique, panorama grandiose, curiosité naturelle, etc.Henry de Graffigny (1863-1934)
Elle en prenait à témoin la solennité du soir, la majesté de la nature, le recueillement grandiose de tout autour d'elle.Alphonse Daudet (1840-1897)
Et je ne sais plus, quand j'y songe, ce qui m'émeut le plus, de celui qui accepte naïvement un si grandiose dévouement, ou de celui qui le donne...Albert Delpit (1849-1893)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020