magnifique

 

définitions

magnifique ​​​ adjectif

vieux (personnes) Qui est très riche, dépense avec générosité et ostentation. ➙ magnificence (2). Laurent de Médicis, dit Laurent le Magnifique.
Qui est d'une beauté luxueuse, éclatante. ➙ somptueux. De magnifiques palais.
Très beau. ➙ splendide, superbe. Il fait un temps magnifique.
Remarquable, admirable en son genre.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les pertes en vies humaines, les dommages économiques et les dégâts irréparables qu'a subis le patrimoine historique et monumental de cette magnifique ville nous ont tous surpris.Europarl
La glace était épaisse et formait un magnifique miroir sur lequel nous glissions et tombions à chaque instant.Pierre Duchaussois (1878-1940)
L'année précédente, le président était encore à la tête de cette cour, dans son pays, lorsqu'il avait pris sa retraite, après une carrière magnifique.Émile Zola (1840-1902)
Elle quitta ce que le roi lui avoit apporté, & fut se coucher sur un beau gazon qui bordoit une magnifique pièce d'eau de ce jardin.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Tant qu'il ne sera pas répondu à ces questions, on pensera forcément qu'il y a peut-être là un dogme idéologique magnifique de nature à justifier l'avènement d'un gouvernement mondial.Europarl
La flotte apparaît magnifique et formidable : les grandes jonques ressemblent à des monstres et les voiles sont comme des ailes !Judith Gautier (1845-1917)
Elle était en effet resplendissante, comme elle l'avait annoncé : sa robe était d'un magnifique velours vert, mais d'un vert doux et point tranchant.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Une pomme rongée par un ver peut être infiniment plus saine qu'une magnifique pomme bien ronde et brillante.Europarl
Par ailleurs, je trouve magnifique l'occasion que nous avons ici de refermer une période placée sous le signe de la peur et de la culture de la signature.Europarl
Puis vint le 18 juillet et le grand succès de tribune de l'orateur, qui prononça un magnifique discours – son dernier – et qui fit voter les crédits.Daniel Lesueur (1854-1921)
On passa dans une salle prochaine, où l'on servit un magnifique souper ; la vicomtesse l'avoit ordonné, & c'étoit la seule chose qu'elle entendoit bien.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Le déjeuner était servi dans la magnifique salle à manger où l'univers officiel a passé.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Nous trouvâmes cette dame dans un appartement fort propre et meublé d'une manière assez magnifique.François de Nion (1854-1923)
De place en place, de grands espaces verts m'indiquaient des pâturages ; quelques haies, quelques arbres le long des chemins rompaient seuls l'uniformité de ce magnifique spectacle.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Dans ce magnifique tableau, on ne sait ce qu'il faut le plus admirer, de la beauté de la composition ou du charme du détail.Armand Dayot (1851-1934)
La maison, bâtie au milieu de rochers et de blocs écroulés, n'est rien moins que magnifique.Volney (1757-1820)
Là, un magnifique cortège se forma et se mit en marche, précédé par cent musiciens, habillés de costumes rouges et verts.Judith Gautier (1845-1917)
Certes, il n'y a nulle part sous le soleil quelqu'un à qui j'aimerais mieux donner ce magnifique trésor qu'à vous deux.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Il s'agit selon moi d'une magnifique illustration des défis auxquels nous faisons face, mais aussi des erreurs que nous avons commises jusqu'à présent.Europarl
Dès qu'il me vit, il me fit une profonde révérence et m'assura que j'étais un magnifique protecteur des arts.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAGNIFIQUE, » adj. m. & fem.

& subst. Celuy qui est splendide, somptueux, qui se plaist à faire depense en choses honnestes. C'est la principale qualité des Princes, d'estre magnifiques. Le magnifique ne fait estat des richesses, que pour faire paroistre la grandeur de son ame, sa liberalité.
 
On le dit aussi des choses qui ont de l'éclat, & qui ont beaucoup cousté, de la dépence qu'on fait pour paroistre. On a fait au Roy une entrée magnifique. Rien n'a été plus magnifique en matiere de bastiments, que les Piramides d'Egypte. Les Comediens François sont magnifiques en habits. L'Opera a des decorations magnifiques.
 
MAGNIFIQUE, se dit aussi figurément en Morale, des vers & des discours pompeux, pleins de paroles ou de pensées nobles & choisies. Les Tragedies doivent estre écrites en vers graves & magnifiques. Les Panegyriques demandent un stile eslevé & magnifique.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020