Email catcher

grelotter

définitions

grelotter ​​​ ou greloter ​​​ verbe intransitif

Produire un son aigu, comme un grelot.
Trembler (de froid, de peur, de fièvre). ➙ frissonner.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je grelote

tu grelotes

il grelote / elle grelote

nous grelotons

vous grelotez

ils grelotent / elles grelotent

imparfait

je grelotais

tu grelotais

il grelotait / elle grelotait

nous grelotions

vous grelotiez

ils grelotaient / elles grelotaient

passé simple

je grelotai

tu grelotas

il grelota / elle grelota

nous grelotâmes

vous grelotâtes

ils grelotèrent / elles grelotèrent

futur simple

je greloterai

tu greloteras

il grelotera / elle grelotera

nous greloterons

vous greloterez

ils greloteront / elles greloteront

actif

indicatif

présent

je grelotte

tu grelottes

il grelotte / elle grelotte

nous grelottons

vous grelottez

ils grelottent / elles grelottent

imparfait

je grelottais

tu grelottais

il grelottait / elle grelottait

nous grelottions

vous grelottiez

ils grelottaient / elles grelottaient

passé simple

je grelottai

tu grelottas

il grelotta / elle grelotta

nous grelottâmes

vous grelottâtes

ils grelottèrent / elles grelottèrent

futur simple

je grelotterai

tu grelotteras

il grelottera / elle grelottera

nous grelotterons

vous grelotterez

ils grelotteront / elles grelotteront

synonymes

grelotter verbe intransitif

frissonner, claquer des dents, trembler, trembloter

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mardi, l'heure du conte faisait grelotter avec des histoires d'hiver, où il était question de loup avec des chaussettes, ou d'une cagoule qui pique trop !Ouest-France, 04/03/2018
Et quand on est là, on demeure planté debout, dans cette pénombre bouleversée, à tâtonner, à grelotter et à geindre.Henri Barbusse (1873-1935)
Elle se retrouva à grelotter au trou, en maillot de bain, plusieurs heures durant à plus de 4 000 mètres d'altitude !Actes de la recherche en sciences sociales, 2013, Pascale Absi (Cairn.info)
Dehors, le vent fait grelotter les arbres aux branches ornées de glace.Ouest-France, Marie LENGLET, 15/12/2018
Ainsi ceux qui ont oublié d'empaqueter certains vêtements chauds avant leur voyage seront assurés de ne pas grelotter durant celui-ci.Ouest-France, 03/08/2017
Même si elles les obligent à rester plusieurs minutes dehors, à grelotter sous le vent froid.Ouest-France, Camille MORDELET, 11/05/2020
Les boulistes qui fréquentent le boulodrome couvert pourront désormais y jouer toute l'année, sans grelotter l'hiver ou transpirer l'été.Ouest-France, 05/04/2021
Les incendies se sont intensifiés d'heure en heure alors que nous restions dehors à grelotter de froid jusqu'au petit matin.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Orit Rosen (Cairn.info)
On n'allait pas la laisser sur le pavé, à grelotter l'hiver sous la voûte des halles, les pieds dans l'eau.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Puis, les hips américains retentirent à faire grelotter les vitres.Jules Verne (1828-1905)
Pour ne pas grelotter sur le télé­siège, adoptez des sous-vêtements (tee-shirt et collant) en fibres synthétiques – contrairement à ce qu'on vous a rabâché pendant des années.Capital, 17/02/2010, « Skiez au sommet de la techno »
Rien que la vue des gens qui se baignent me fait grelotter.Émile Zola (1840-1902)
Un vent hivernal s'insinuait à travers nos vêtements, nous faisant grelotter.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Yaël Shneerson (Cairn.info)
Ceux des jeunes gens qui, n'étant pas malades, « ne voulaient pas grelotter en nageant après la pelote », payaient une amende au profit du vainqueur.Alphonse Chabot (?-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRELOTTER » v. n.

Trembler le grelot, avoir froid jusqu'à faire claquer les dents. un malade grelotte dans le frisson.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022