Email catcher

trembler

Définition

Définition de trembler ​​​ verbe intransitif

Être agité de petits mouvements répétés autour d'une position d'équilibre. Le choc fit trembler les vitres. ➙ remuer, trépider, vibrer. Le feuillage tremble sous la brise. ➙ frémir, osciller. Être ébranlé. La terre tremble. ➙ tremblement de terre. (lumière) Produire une image vacillante. (voix, son) Ne pas conserver la même intensité ; varier rapidement (en intensité, hauteur). ➙ tremblé ; trémolo.
(personnes) Être agité par une suite de petites contractions involontaires des muscles. ➙ frissonner. Trembler de froid (➙ grelotter) ; de peur. locution Trembler comme une feuille, beaucoup.
au figuré Éprouver une violente émotion, sous l'effet de la peur. Tout le monde tremble devant lui. Je tremble qu'on ne l'ait vu. ➙ craindre. Trembler pour qqn : craindre un danger, un malheur pour lui. Elle tremble de le perdre.

Conjugaison

Conjugaison du verbe trembler

actif

indicatif
présent

je tremble

tu trembles

il tremble / elle tremble

nous tremblons

vous tremblez

ils tremblent / elles tremblent

imparfait

je tremblais

tu tremblais

il tremblait / elle tremblait

nous tremblions

vous trembliez

ils tremblaient / elles tremblaient

passé simple

je tremblai

tu tremblas

il trembla / elle trembla

nous tremblâmes

vous tremblâtes

ils tremblèrent / elles tremblèrent

futur simple

je tremblerai

tu trembleras

il tremblera / elle tremblera

nous tremblerons

vous tremblerez

ils trembleront / elles trembleront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot trembler

On ne peut se mettre à trembler avant d'embarquer à bord d'un bus, d'un avion ou d'un bateau.Europarl
A première vue, le barème des droits de succession a de quoi faire trembler plus d'un contribuable, avec des taux pouvant grimper jusqu'à 60 %.Capital, 04/01/2019, « Faut-il taxer davantage les droits de succession? »
Quand il la revoit, lors d'un nouveau banquet, le jeune homme se met à trembler au point de ne plus pouvoir tenir sa cuillère.Ça m'intéresse, 18/05/2021, « Les coups de foudre existaient aussi au temps de pharaons… »
Le livre échappa de ses mains, que l'émotion et le dépit faisaient trembler.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il a tenu le rythme sans trembler, prenant bien ses relais.Ouest-France, Gaspard BREMOND, 02/07/2021
Une démarche qui a récemment fait trembler les producteurs de fromages.Ça m'intéresse, 15/08/2021, « Comment les multinationales gouvernent le monde »
À peine l'a-t-il rejoint que son visage devient rouge et ses jambes se mettent à trembler.Esprit, 2020 (Cairn.info)
Voix et tambours vont résonner et faire trembler les nefs.Ouest-France, 06/02/2013
Il faut ne pas trembler, en effet, pour diviser l'humanité en deux et substituer à la première une autre.Po&sie, 2017, Jean-Luc Nancy (Cairn.info)
Elle développe un pittoresque inquiétant ou comique (car il est facile de trembler ou de rire sous cape).Le Moyen Age, 2008, Caroline Cazanave (Cairn.info)
On peut parier qu'il ne tremblera pas face au référendum annoncé.Ouest-France, 17/12/2020
L'un et l'autre sont faciles à distinguer : en vous concentrant, vous pouvez vous arrêter, au moins un moment, de vous ronger les ongles ou de faire trembler votre jambe.Ça m'intéresse, 24/09/2020, « C’est quoi, un tic ? »
Certes notre pays a connu des horreurs qui nous font trembler.Confluences Méditerranée, 2003, Mourad Dhina, Olfa Lamloum (Cairn.info)
Il continuait à avancer sans trembler, s'appuyant lourdement sur sa canne, le haut-de-forme sur la tête.Commentaire, 2018, Sebastian Haffner, Pierre Rusch (Cairn.info)
On a aussi des garçons qui, certes, sont arrivés pour certains avec des retards physiques, mais on ne va pas trembler tout le temps (sourire).Ouest-France, 17/08/2018
Et alors là, il sortait en furie et hurlait à faire trembler les murs !Capital, 05/12/2018, « Ils ont travaillé avec un collègue grincheux, ils témoignent »
Ils sont tous saisis au moment où le réel, ou ce qui à leurs yeux en tient lieu, se met à trembler, à vaciller.Études, 2018 (Cairn.info)
D'ici là, ils seront plusieurs à avoir fait trembler les filets.Ouest-France, 11/06/2021
Ah, l'accord du participe passé, cette règle a fait trembler des milliers d'élèves et posent encore des problèmes à beaucoup d'entre nous.Capital, 11/06/2020, « Faut-il accorder ces participes passés employés avec avoir ? »
Ce week-end, du rock, du métal et de l'électro ont fait trembler les murs de la salle de concert saint-loise.Ouest-France, 24/02/2013
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TREMBLER v. neut.

Bransler, n'être pas ferme, assûré, solide. Quand on danse dans cette maison, tous les planchers tremblent. Le bruit des carrosses, des armes à feu, fait trembler les vitres & les portes des maisons. La terre trembloit sous nos pieds. Les Poëtes disent que Jupiter faisoit trembler la terre, l'Olympe, d'un seul branslement de teste. Les vents sousterrains & enfermés sont cause que la terre tremble, quand ils se veulent faire un passage. Ce mot vient du Latin tremulare. Nicod.
 
TREMBLER, se dit aussi en parlant de ces mouvements qui sont causés par le froid, la peur, la foiblesse, & la maladie. Cet homme est mal vestu, il tremble de froid. C'est un lasche qui tremble à la veuë du moindre peril. Les jambes tremblent aux vieillards, la teste & les mains, à cause de la foiblesse de leurs nerfs. Le frisson de la fiévre fait trembler les plus hardis & les plus robustes.
 
On dit aussi d'une grande puissance & autorité, qu'elle fait tout trembler, qu'elle tient dans la crainte & dans le respect. Le Roy fait trembler toute l'Europe. Racine en parlant d'Alexandre, a dit elegamment :
 
Et la terre en tremblant se taire devant vous.
 
Cet homme est tellement maistre chez luy, qu'au moindre mot qu'il dit tout tremble dans la maison.
 
TREMBLER, se dit aussi de cette timidité qui fait manquer toutes les entreprises. Ce bourgeois ne peut avoir assez de seuretez pour placer son argent, il tremble toûjours ; il n'est capable de rien entreprendre, parce qu'il tremble, & qu'il est irresolu.
 
En termes de Musique, trembler signifie, Faire des sons precipitez, soit par l'inflexion prompte de la voix, soit par le toucher des cordes, ou d'un clavier. On marque sur la tablature les lieux où il faut trembler.
 
TREMBLER, se dit proverbialement en ces phrases. Il tremble comme la feuille. On dit aussi à un fanfaron, Tel menace qui tremble, pour dire, qu'il ne fait pas peur. On dit aussi à un poltron, N'ayez point de peur, tremblez toûjours.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine