Email catcher

grenier

définitions

grenier ​​​ nom masculin

Partie d'une ferme, d'ordinaire située sous les combles, où l'on conserve les grains et les fourrages. ➙ fenil, grange. Grenier à blé, à foin. —  au figuré Réserve de céréales.
Étage supérieur d'une maison particulière, sous les combles, qui sert généralement de débarras et, traditionnellement, de logement très modeste. —  De la cave* au grenier.

synonymes

grenier nom masculin

combles, mansarde, galetas (région., Suisse)

grange, fenil, pailler

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Joh'achète des objets dans les brocantes, les vides greniers, sur internet et les détourne.Ouest-France, 13/06/2015
La foire aux greniers organisée vendredi, par l'association, a fait naître un lien entre les deux mondes, le temps d'une matinée.Ouest-France, 11/05/2015
Dans quel grenier à foin, sur quel perchoir fantastique avez-vous élu domicile ?Henry Gréville (1842-1902)
Un manuscrit inédit du début des années 1950, retrouvé dans un grenier, recense les remèdes que l'on utilisait autrefois dans la campagne sarthoise.Ouest-France, Olivier RENAULT, 02/05/2020
On tira du grenier caisses et malles, et l'on y empila ce dont on pourrait avoir besoin.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Il y a un étage très haut qui sert de grenier.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Au programme dès le matin : animations, vide-grenier et expositions de voitures anciennes.Ouest-France, Clément GASSY, 18/05/2016
Il faudra rester quelque temps dans le grenier ; car, voyez-vous, pour nous retrouver, il remuera ciel et terre !Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Cette région-là est le grenier à riz et tous les stocks ont été détruits.Europarl
Une partie d'entre nous – les jeunes – avons dormi dans le grenier, aménagé comme un dortoir.Ouest-France, Hervé HILLARD, 26/12/2019
Je les ai emportées dans mon grenier, et toute la journée, j'ai fait des comptes.Jules Vallès (1832-1885)
Au fond, on devrait vite les ranger dans les greniers de l'histoire !Europarl
Dans un grenier de la maison vivoit de la manière la plus retirée une demoiselle âgée de soixante-dix ans.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
La plus commune est la pipistrelle, qui s'installe volontiers dans les greniers des maisons.Ouest-France, 05/09/2017
Une vingtaine exposantes de la foire aux greniers a eu la chance d'avoir le beau temps avec eux, en plus du public.Ouest-France, 31/08/2021
Elle connaît par cœur, sans les voir, les pièces embarrassées et qui embarrassent : le dressing, la cuisine, le garage ou grenier.Ouest-France, Véronique ESCOLANO, 30/08/2019
Lors de la perquisition à son domicile, 20 000 € ont été trouvés dissimulés dans la laine de verre du grenier.Ouest-France, 20/09/2018
Le bureau situé dans la petite chambre à coucher ou dans le grenier de la maison du conducteur indépendant sera-t-il considéré comme son poste de travail ?Europarl
Le jeune homme arrive à la cacher avec ses parents dans un grenier.Ouest-France, Anne-Flore HERVÉ, 01/11/2020
Leurs caves et greniers débordent de tableaux qu'ils ne peuvent pas exposer par manque de place.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRENIER » s. m.

Lieu où on serre, où l'on garde les grains battus ; & on le dit aussi des lieux où on serre les foins & autres provisions. Ce mot vient du Latin granarium.
 
On appelle aussi Grenier à sel, non seulement le lieu où on serre & où on debite le sel au nom du Prince, mais encore la Jurisdiction qui est establie pour juger des differens & des malversations qui se commettent au transport ou au debit du sel.
 
GRENIER, est aussi le plus haut estage d'une maison, non lambrissé, & qui n'a autre couverture que les tuilles. La pauvreté de plusieurs gens de lettres les oblige souvent de loger dans un meschant grenier.
 
On dit figurément, d'un pays qui a assez grande abondance de grains pour en fournir les autres, que c'est leur grenier. La Beausse est le grenier de Paris.
 
On dit proverbialement d'une marchandise qui est de bonne garde, & dont on a bon debit, que c'est du blé en grenier, ou de l'or en barre. On dit aussi figurement, qu'un homme va du grenier à la cave, lors qu'il a des inegalitez dans son humeur, qu'il est tantost tres-doux, tantost tres-violent dans son stile ; lors qu'il dit quelquefois de tres-belles choses, & quelquefois de tres-mauvaises. On dit aussi d'un enfant incorrigible, qu'on frappe souvent, que c'est un grenier à coups de poing.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021