Email catcher

grenier

Définition

Définition de grenier ​​​ nom masculin

Partie d'une ferme, d'ordinaire située sous les combles, où l'on conserve les grains et les fourrages. ➙ fenil, grange. Grenier à blé, à foin. au figuré Réserve de céréales.
Étage supérieur d'une maison particulière, sous les combles, qui sert généralement de débarras et, traditionnellement, de logement très modeste. De la cave* au grenier.

Synonymes

Synonymes de grenier nom masculin

combles, mansarde, galetas (région., Suisse)

grange, fenil, pailler

Exemples

Phrases avec le mot grenier

La foire aux greniers organisée vendredi, par l'association, a fait naître un lien entre les deux mondes, le temps d'une matinée.Ouest-France, 11/05/2015
Une partie d'entre nous – les jeunes – avons dormi dans le grenier, aménagé comme un dortoir.Ouest-France, Hervé HILLARD, 26/12/2019
Une vingtaine exposantes de la foire aux greniers a eu la chance d'avoir le beau temps avec eux, en plus du public.Ouest-France, 31/08/2021
Elle connaît par cœur, sans les voir, les pièces embarrassées et qui embarrassent : le dressing, la cuisine, le garage ou grenier.Ouest-France, Véronique ESCOLANO, 30/08/2019
S'il est peu probable que vous les croisiez dans votre grenier, savoir les reconnaître est toujours utile !Géo, 04/01/2022, « Quelles sont les araignées les plus dangereuses ? »
Quant aux martes qui se logent facilement dans les greniers des maisons, veillez à boucher tous les trous de vos murs afin de ne pas découvrir de mauvaises surprises !Ça m'intéresse, 28/11/2021, « Quel animal peut tuer un chat ? »
Dans ces deux localités, il détient les charges de président et de président alternatif au grenier à sel.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2016, Raphaël Morera (Cairn.info)
Beaucoup de travaux sont à la portée d'un bon bricoleur, tels que l'isolation d'un grenier ou le plâtrage d'un mur.Capital, 22/11/2018, « Faire ses travaux soi-même : économies et précautions »
Dans des caves appartenant à autrui et dans les greniers de tiers.Revue d'histoire de la Shoah, 1998, Yehoshua Perle (Cairn.info)
Superficie habitable : 135 mètres carrés, auxquels il convient d'ajouter l'intégralité d'un grenier, soit 90 mètres carrés.Capital, 10/09/2017, « Comment transformer vos combles en pièce de vie »
Montons au grenier, où de vieilles boîtes prennent la poussière.Ça m'intéresse, 23/09/2021, « Mystère : ce que cachent nos maisons »
Dans l'analyse du grenier, seules 4 situations ont trouvé d'autres expériences à découvrir durant leur épreuve.INFOKara, 2002, Nancy Chollet (Cairn.info)
Lors de la perquisition à son domicile, 20 000 € ont été trouvés dissimulés dans la laine de verre du grenier.Ouest-France, 20/09/2018
De plus, elles restent solidement attachées aux panicules et les ballots de tinawon peuvent alors être transportés sans perte des terrasses vers les greniers.L'homme et la société, 2012, Aurélie Druguet (Cairn.info)
Dès les débuts de l'agriculture, on constituait des réserves de nourriture et on conservait des semences dans des greniers ou des fosses.Capital, 22/07/2010, « Agriculture : un combat sans fin pour améliorer les rendements »
De plus les caves et les greniers sont souvent accessibles par des trappes que l'on oublie parfois de fermer.Histoire urbaine, 2000, Catherine Denys (Cairn.info)
La plus commune est la pipistrelle, qui s'installe volontiers dans les greniers des maisons.Ouest-France, 05/09/2017
Au fond, on devrait vite les ranger dans les greniers de l'histoire !Europarl
De leur côté, les patients placent souvent l'ordinateur dans une chambre libre ou dans leur grenier.Réseaux, 2018, Jeannette Pols (Cairn.info)
Il y a un étage très haut qui sert de grenier.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRENIER s. m.

Lieu où on serre, où l'on garde les grains battus ; & on le dit aussi des lieux où on serre les foins & autres provisions. Ce mot vient du Latin granarium.
 
On appelle aussi Grenier à sel, non seulement le lieu où on serre & où on debite le sel au nom du Prince, mais encore la Jurisdiction qui est establie pour juger des differens & des malversations qui se commettent au transport ou au debit du sel.
 
GRENIER, est aussi le plus haut estage d'une maison, non lambrissé, & qui n'a autre couverture que les tuilles. La pauvreté de plusieurs gens de lettres les oblige souvent de loger dans un meschant grenier.
 
On dit figurément, d'un pays qui a assez grande abondance de grains pour en fournir les autres, que c'est leur grenier. La Beausse est le grenier de Paris.
 
On dit proverbialement d'une marchandise qui est de bonne garde, & dont on a bon debit, que c'est du blé en grenier, ou de l'or en barre. On dit aussi figurement, qu'un homme va du grenier à la cave, lors qu'il a des inegalitez dans son humeur, qu'il est tantost tres-doux, tantost tres-violent dans son stile ; lors qu'il dit quelquefois de tres-belles choses, & quelquefois de tres-mauvaises. On dit aussi d'un enfant incorrigible, qu'on frappe souvent, que c'est un grenier à coups de poing.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022