comble

 

définitions

comble ​​​ nom masculin

Le plus haut degré. ➙ faîte, maximum, sommet. C'est le comble du ridicule. Être au comble de la joie. —  elliptiquement C'est le comble, c'est un comble !, il ne manquait plus que cela. —  Pour comble de malheur : par surcroît.
Construction surmontant un édifice et destinée à en supporter le toit. ➙ charpente. Comble métallique.
courant Le comble ou les combles : espace, volume compris entre le dernier étage et le toit. Combles aménagés. —  locution Sous les combles : sous le toit.
locution De fond en comble : de bas en haut (de la cave au grenier). Fouiller de fond en comble, complètement.

comble ​​​ adjectif

Rempli de monde. ➙ plein. Spectacle qui fait salle comble. L'autobus est comble. ➙ bondé, bourré, complet.
locution La mesure est comble : on n'en supportera pas plus.

comblé, comblée adjectif

Totalement rempli. Vallée comblée.
au figuré Un soldat comblé d'honneurs. ➙ couvert.
(personnes) Je suis comblé, très satisfait.
 

synonymes

comble adjectif

plein, bondé, bourré, complet

faire salle comble

jouer à guichets fermés

c'est un comble !

c'est trop fort !, ça dépasse la mesure !, c'est complet !, c'est le bouquet ! (familier), c'est la meilleure ! (familier)

comblé, comblée adjectif

heureux, satisfait, gâté, aux oiseaux (Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « comble »

Les décisions doivent viser non plus à restreindre les émissions, mais bien à réorganiser de fond en comble les modèles de production énergétique et matérielle.Europarl
Ainsi, le règlement actuel aborde surtout les questions de la constitution, en demandant que le droit communautaire et national comble les vides juridiques.Europarl
L'importance de cette proposition réside principalement dans le fait qu'elle comble des lacunes juridiques qui limitaient jusqu'à présent l'efficacité des contrôles et des vérifications.Europarl
Il faudra revoir de fond en comble les systèmes de retraites, ainsi que les systèmes de soins aux malades et aux personnes âgées.Europarl
C'est pourquoi le législateur doit définir pour l'embryon un statut qui comble le vide juridique actuel en interdisant en particulier de breveter le vivant.Europarl
Dans l'intérêt de la sécurité énergétique et de l'économie, mais surtout du changement climatique, nous devons changer nos systèmes énergétiques et de transport de fond en comble.Europarl
Cette prouesse mit le tumulte au comble ; une foule compacte s'était formée, et l'on apercevait de tous les côtés pions, cipayes et police.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Comble du cynisme, ils accusent les gouvernements qui refusent cette aide de laisser leurs populations mourir.Europarl
La situation est néanmoins inacceptable et le cynisme atteint son comble au sujet de la production et de l’approvisionnement des médicaments.Europarl
Et le comble, on baptise cela démocratie et, au nom de cette démocratie, on vous invite à aller voter lors du scrutin de juin !Europarl
Ce règlement complète clairement la directive sur le marché intérieur et comble les lacunes restantes.Europarl
La distance du château à laquelle ils étaient parvenus, sans se voir poursuivis de personne, mettait le comble à son espoir.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Ouvre ces portes de fer ; comble ces larges fossés, tire-moi de ce danger pressant comme une mère qui conduit son enfant.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Notons au passage, et c'est un comble, que le problème est beaucoup moins grave pour l'alimentation de nos chiens, chats et autres animaux domestiques.Europarl
Le moins que l’on puisse dire est que cette initiative comble une lacune, un vide, que dis-je !, le gouffre actuel.Europarl
Nous ne voulons pas modifier le principe de responsabilité collégiale de fond en comble ou bien le supprimer mais nous voudrions le compléter de manière adéquate.Europarl
Dans l'ensemble, cette directive comble un vide, et en dépit de ses défauts, elle est d'une importance novatrice.Europarl
C’est pourquoi je peux et je dois dire qu’il convient de le revoir de fond en comble à cet effet.Europarl
Nous devons saisir cette chance, ce serait le comble de l'irresponsabilité si nous ne le faisions pas.Europarl
C'est à vous de mener une bonne part du rapprochement des nations qui construisent pour elles-mêmes l'espoir et qui souhaitent vivement que le troisième millénaire les comble de réalités propices.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « comblé »

De toute évidence, il a régné un vide européen comblé, une fois de plus, par l'initiative nordaméricaine.Europarl
Enfin le roi, se fiant à la promesse qu'il lui fit de revenir avec d'autres blancs, le renvoya comblé de bienfaits.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il se vit, dans un avenir prochain, glorifié comme le véritable auteur du rétablissement de la monarchie, accablé par les témoignages de la gratitude royale, comblé d'honneurs et de richesses.Ernest Daudet (1837-1921)
Quand le vide que la vie a creusé dans ses propres ressources est comblé, l'animal est satisfait et ne demande rien de plus.Émile Durkheim (1858-1917)
Mais le déficit de financement doit être comblé afin de récolter les fruits de ces projets.Europarl
Dans l'état où j'étais, de quoi m'aurait servi l'image d'un législateur heureux et comblé de gloire ?Denis Diderot (1713-1784)
Le fossé était comblé en partie et le mur écroulé par la chute de la grange.George Sand (1804-1876)
Le déficit énergétique énorme qui s'ouvre ne pourra peut-être pas être comblé par des énergies renouvelables à la noix ou des charbons de schiste.Europarl
Nous pensons que les amendements proposés, que nous avons adaptés avec le rapporteur, ont comblé de manière satisfaisante toute lacune de ce genre.Europarl
La brutalité sotte avec laquelle il triomphe d'une femme qui, dit-il, l'a comblé, montre assez qu'il n'aima jamais.Jules Michelet (1798-1874)
Il fut à cette occasion comblé de faveurs des deux cours, et promu au généralat de son ordre.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Des brumes montaient de l'eau, insaisissables comme l'image qui flottait devant moi, vagues et fuyantes comme l'ivresse dont je me sentais comblé.Paul Bourget (1852-1935)
On m'a comblé d'éloges détournés et ingénieux sur mes livres, qu'on citait en se rappelant une foule de détails que j'avais oubliés.Astolphe de Custine (1790-1857)
Et vous, comblé de tout ce que l'on désire, de tout ce que l'on ambitionne, de tout ce que l'on envie : titre, naissance, éducation, fortune !...Paul Mahalin (1838-1899)
La nature semblait l'avoir comblé de ses faveurs, et l'amour seul devait causer ses peines.Sophie Gay (1776-1852)
Après le spectacle, je suis allé souper avec le grand-duc, qui m'a comblé de gracieusetés de toute espèce.Hector Berlioz (1803-1869)
Il fallut enfin le ramener à sa pension ; il y rentra comblé de caresses et de présens.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il reçut vingt-quatre louis et partit comblé de joie ; c'était autant qu'il gagnait d'ordinaire en six mois.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je me demande comment le fossé pourrait être comblé si déjà la langue utilisée n'est pas comprise de ceux à qui on s'adresse.Europarl
Nous comptons tellement sur nos bienfaits, qu'il est rare que nous cachions notre secret, à celui que nous avons comblé de nos bontés.Denis Diderot (1713-1784)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COMBLE » s. m.

Le haut, le faiste d'une maison. Il a fait rebastir cette maison de fond en comble. les fondements en sont bons, mais le comble ne vaut rien.
 
COMBLE, se dit particulierement de la charpente & de la couverture d'une maison. En Orient les maisons n'ont point de comble, elles sont couvertes en platte forme. En Turquie les combles sont faits en domes ; en France ils sont pointus ou en combles droits ; & maintenant on en fait de brisez ou à la mansarde, qu'on appelle combles couppez. Les pignons des logis s'appelloient autrefois combles ou combres ; & ils ont été ainsi nommez, à cause qu'ils étoient couverts de chaume, à culmis vel calamis, selon le témoignage de Servius.
 
COMBLE, se dit figurément en Morale des choses qui sont arrivées au plus haut point où elles peuvent aller. C'est un comble de joye, de douleur. il est parvenu au comble des honneurs, de la fortune. Dieu fut obligé d'envoyer le Deluge, à cause que la nature humaine étoit parvenuë au comble de l'iniquité.
 
On dit figurément, qu'un homme est ruiné de fond en comble, pour dire, qu'il est ruiné, perdu sans ressource.

Définition de « COMBLE » adj. m. & f.

se dit aussi d'une mesure, & de ce qui peut y demeurer au dessus des bords. Le bled se vend à mesure rase, l'avoine à mesure comble. on donne le grain au Meusnier en mesure rase, & il le doit rendre en mesure comble. Ce mot vient de cumulus, ou culmen. Nicod.
 
COMBLE, en termes de Blason, se dit d'un chef retressi, comme les hameides sont des fasces retressies.
 
On dit au Manege, qu'un cheval a le pied comble, lors qu'il a la sole arrondie par dessous, ensorte qu'elle est plus haute que la corne.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020