grouiller

définitions

grouiller ​​​ verbe intransitif

vieux ou régional Bouger, se remuer.
Remuer, s'agiter en masse confuse, en parlant d'éléments nombreux.
(sujet : chose) Présenter une agitation confuse ; être plein de, abonder en (éléments qui s'agitent). Rue qui grouille de monde.

se grouiller ​​​ verbe pronominal

familier Se dépêcher, se hâter.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je grouille

tu grouilles

il grouille / elle grouille

nous grouillons

vous grouillez

ils grouillent / elles grouillent

imparfait

je grouillais

tu grouillais

il grouillait / elle grouillait

nous grouillions

vous grouilliez

ils grouillaient / elles grouillaient

passé simple

je grouillai

tu grouillas

il grouilla / elle grouilla

nous grouillâmes

vous grouillâtes

ils grouillèrent / elles grouillèrent

futur simple

je grouillerai

tu grouilleras

il grouillera / elle grouillera

nous grouillerons

vous grouillerez

ils grouilleront / elles grouilleront

synonymes

grouiller verbe intransitif

fourmiller, abonder, foisonner, pulluler

se grouiller verbe pronominal

[familier] se dépêcher, s'empresser, se hâter, se presser, faire vite, faire diligence (soutenu), foncer, s'activer (familier), bomber (familier), se bouger (le cul) (très familier), bourrer (familier), se décarcasser (familier), se dégrouiller (familier), faire fissa (familier), se magner (familier), se magner le train, le popotin (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aussitôt la pierre levée, tout ce petit monde velu se met à grouiller, sans tentative aucune de fuir au vol.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Ça fait, comme dit papa, grouiller quelque chose dans l'estomac.Jules Claretie (1840-1913)
Elle élève de grandioses monuments, brosse des toiles admirables, fait grouiller et grimacer d'énergiques eaux-fortes.Louis Maigron (1866-1954)
Oui, traversez le monde et regardez grouiller les humains innombrables et inconnus.Guy de Maupassant (1850-1893)
À quelques pas de moi, un tas de vieux sarments noirs, tortus et griffus, avaient l'air de grouiller comme un nid de serpents, et me regardaient avec des grimaces diaboliques...Romain Rolland (1866-1944)
Je voyais les députés grouiller comme des insectes noirs au fond d'un puits.Anatole France (1844-1924)
Puis on entrevoit se déplacer, autour et par-dessus, des ombres penchées et cassées et, contre les murs, grouiller des files et des grappes de spectres.Henri Barbusse (1873-1935)
Je peux plus grouiller, plus en tout, et ça me fait mal tout de même.Louis Hémon (1880-1913)
C'est un monument artificiel, qui impose par sa masse, mais dont il faut déchiffrer le sens dans le tumulte des héros qui font grouiller la pierre, aux quatre flancs.Marc Elder (1884-1933)
Je ne peux pas faire grouiller les pierres, que diable !...Émile Zola (1840-1902)
Sont-ils jolis, comme ça, à grouiller dans la poussière !Guy de Maupassant (1850-1893)
Être la force sourde, la force dont on attend l'avenir, et ne pas plus grouiller qu'une bûche !...Émile Zola (1840-1902)
On parvient à un endroit où se discerne un monticule sombre au pied duquel semble grouiller une agitation humaine.Henri Barbusse (1873-1935)
L'un des diables, tout fort et tout grand qu'il était, nous voyant à ses trousses, a senti, je crois bien, grouiller ses entrailles.Hugues Rebell (1867-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GROUILLER » v. act.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. Se remuer. Ce pauvre goutteux est entrepris de ses membres, il ne se sçauroit grouiller. quand ce goinfre est assis à table, il ne se grouilleroit pas pour le Pape. commandez à ce paresseux quelque chose, il ne se grouillera pas seulement.
 
GROUILLER, se dit aussi absolument ou neutralement, pour dire, Abonder, estre plein ; & il est pris toûjours en mauvaise part. Les Advocats sont fort communs au Palais, tout en grouille. un malpropre qui ne change point de linge, grouille de vermine. on a reproché à un bon Auteur, qu'il s'estoit servi de cette phrase, Il grouille de redites.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021