Email catcher

fourmiller

Définition

Définition de fourmiller ​​​ verbe intransitif

S'agiter ou être en grand nombre (comme les fourmis). ➙ pulluler. Les erreurs fourmillent dans ce texte. Fourmiller de : être rempli d'un grand nombre de.
Être le siège d'une sensation de picotement. ➙ démanger.

Conjugaison

Conjugaison du verbe fourmiller

actif

indicatif
présent

je fourmille

tu fourmilles

il fourmille / elle fourmille

nous fourmillons

vous fourmillez

ils fourmillent / elles fourmillent

imparfait

je fourmillais

tu fourmillais

il fourmillait / elle fourmillait

nous fourmillions

vous fourmilliez

ils fourmillaient / elles fourmillaient

passé simple

je fourmillai

tu fourmillas

il fourmilla / elle fourmilla

nous fourmillâmes

vous fourmillâtes

ils fourmillèrent / elles fourmillèrent

futur simple

je fourmillerai

tu fourmilleras

il fourmillera / elle fourmillera

nous fourmillerons

vous fourmillerez

ils fourmilleront / elles fourmilleront

Synonymes

Synonymes de fourmiller verbe intransitif

abonder, foisonner, grouiller, pulluler

démanger, picoter

Synonymes de fourmiller de

regorger de, abonder en, déborder de

Exemples

Phrases avec le mot fourmiller

Des journées chargées qui ne l'empêchent pas de fourmiller d'idées.Ouest-France, Gwendal KERBASTARD, 26/08/2020
Avec un tel profil, les conseillers auraient dû fourmiller d'idées en matière de défiscalisation.Capital, 07/03/2014, « Gestion privée : enfin des banquiers de bon conseil… »
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOURMILLER v. n.

Estre en grande quantité en même lieu. La France fourmille en beaux esprits, en gens braves. Les enfants fourmillent dans cette race. Ce mot vient de formiculare, diminutif de formicare, qui se trouve chez les Auteurs. Menage.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.