abonder

 

définitions

abonder ​​​ verbe

verbe intransitif
Être en grande quantité. Les fautes abondent dans ce texte. ➙ foisonner.
Abonder en : avoir ou produire (qqch.) en abondance.
(personnes) locution Abonder dans le sens de qqn, être tout à fait de son avis.
verbe transitif Contribuer au financement de (qqch.). Abonder un plan d'épargne salariale.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'abonde

tu abondes

il abonde / elle abonde

nous abondons

vous abondez

ils abondent / elles abondent

imparfait

j'abondais

tu abondais

il abondait / elle abondait

nous abondions

vous abondiez

ils abondaient / elles abondaient

passé simple

j'abondai

tu abondas

il abonda / elle abonda

nous abondâmes

vous abondâtes

ils abondèrent / elles abondèrent

futur simple

j'abonderai

tu abonderas

il abondera / elle abondera

nous abonderons

vous abonderez

ils abonderont / elles abonderont

 

synonymes

abonder verbe intransitif

foisonner, fourmiller, grouiller, proliférer, pulluler

abonder dans le sens de

approuver, aller dans le sens de, se rallier à, se ranger à l'avis de, brosser, caresser dans le sens du poil (familier)

abonder en

regorger de, être riche en

être prodigue de, se répandre en

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est le séjour de la province qui lui a permis de conserver intact et de développer son aimable manie et d'abonder ainsi dans le sens de la gentillesse.Jules Lemaître (1853-1914)
Je ne peux qu'abonder dans le même sens.Europarl
En conséquence, vous ferez choix d'un propriétaire chez lequel tout puisse abonder et qui n'attende pas après vos cent écus de loyer pour pouvoir aller payer ses impositions.Émile Marco de Saint-Hilaire (1796-1877)
Ils ont le tort d'abonder en programmes auxquels ils ne donnent pas toute satisfaction (à dire vrai ils ne sont pas les seuls).Gustave Kahn (1859-1936)
Je veux abonder dans le sens de ce que disait le président, il y a une seconde.Europarl
Le propre d'une langue qui veut tout dire et tout cacher, c'est d'abonder en figures.Victor Hugo (1802-1885)
Je ne puis qu'abonder dans le sens de l'honorable député qui m'a posé cette question : cela a assez duré.Europarl
J'aimerais – et j'espère abonder en votre sens – m'adresser à la cour fédérale constitutionnelle allemande auprès de laquelle a été introduit un recours constitutionnel contre l'euro.Europarl
On ne s'inquiéta pas de ce qu'ils étaient tant qu'on les vit abonder dans le sens de la révolution.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je ne peux qu'abonder dans le sens de ce qui a été dit aujourd'hui.Europarl
Quand, après nous avoir vus, ils se trouveront ensemble, le premier qui abordera la question ne sera pas peu surpris de voir l'autre abonder dans son sens.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je remercie ici le rapporteur pour son travail méthodique et fourni et je ne peux qu'abonder dans son sens.Europarl
Je pense que, ensemble, nous pouvons être d'accord pour abonder dans ce sens, tant les besoins sont, en effet, énormes.Europarl
Cependant, d'après moi, nous ne devrions abonder dans le sens de la continuité des réformes que si elles sont consolidées et adaptées aux nouvelles circonstances.Europarl
Je souhaite abonder dans le sens de mes collègues ; nous avons besoin de six au lieu de huit pièces.Europarl
Le choc de deux masses liquides ne produit qu'un mélange, dont il résulte bientôt un niveau commun ; en faisant abonder plus d'eau, on dut couvrir davantage.Volney (1757-1820)
Depuis les derniers événements, la confiance renaissante avait fait abonder le numéraire dans les caisses.Adolphe Thiers (1797-1877)
N'est-il pas évident que plus l'usufruit est restreint, plus il y a intérêt à écrire vite, à abonder dans le sens de la vogue ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
La jeune femme allait répondre et probablement abonder dans le sens de son interlocutrice, lorsque l'officier fit un geste qui l'arrêta.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
David a commencé par abonder dans cette manière ; c'était celle de l'école dont il sortait.Eugène Delacroix (1798-1863)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABONDER » v. neut.

Avoir beaucoup de quelque chose. Ce pays abonde en froment, en vins, en fourrages. cet homme abonde en richesses, en esprit. l'eau abonde en cet estang. cette famille abonde en honnestes gens.
 
On dit figurément, qu'un homme abonde en son sens, pour dire, qu'il est trop bien persuadé de ses opinions, & qu'il ne veut jamais s'en rapporter au sentiment des autres. Il abonde en malice, en mauvais raisonnements. l'Ecriture dit que la grace abondera où le peché a abondé. On dit proverbialement au Palais, Ce qui abonde ne vitie pas.
 
Ces mots viennent du Latin abundare, qui vient de unda, & qui se dit en premier lieu des rivieres quand elles sont grosses ; & ensuite par rapport de toutes les choses qui sont en grande quantité.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020