hangar

 

définitions

hangar ​​​ nom masculin

Construction plus ou moins sommaire destinée à abriter du gros matériel, certaines marchandises. ➙ entrepôt, remise. —  Vaste garage pour avions.
 

synonymes

hangar nom masculin

abri, bâtiment, entrepôt, grange, remise

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sous un petit hangar en bois étaient suspendues deux superbes yoles de canotiers, fines et travaillées comme des meubles de luxe.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il existait alors, et il existe encore aujourd'hui, au bout de cette ruelle, un petit hangar en ruines, jadis, sans doute, destiné à abriter les mariniers du bac.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
La sablière qui couronnait le carré du hangar, forçait la cheminée à passer à une distance de six pouces environ des planches du pignon.Pamphile Le May (1837-1918)
Charlot avait passé par là, et dissimulé au fond d'un hangar, il avait suivi la scène de loin.Henry de Graffigny (1863-1934)
Les peones, au lieu de continuer à marcher en avant, hésitèrent, s'arrêtèrent, et finirent par reculer jusqu'à la muraille du hangar contre laquelle ils s'adossèrent.Gustave Aimard (1818-1883)
Meaulnes, sans mot dire, remisa sous le hangar la bêche et la pioche qu'il avait sur l'épaule...Alain-Fournier (1886-1914)
Croustillac, à demi caché par un pilier du hangar, avait été à la fois touché et indigné de cette scène.Eugène Sue (1804-1857)
Un hangar très vaste fut désigné pour recevoir les scorbutiques, au nombre de trente-quatre, et leur garde, qui se composait de trente hommes.Jules Verne (1828-1905)
Ces ombres mystérieuses disparaissaient une à une dans le hangar dont les grandes portes s'ouvraient et se refermaient sans bruit.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Nous nous mîmes à l'abri derrière un hangar et bientôt un douanier, qui nous prit sans doute pour des chapardeurs, nous chassa en nous accablant d'injures.Arnould Galopin (1863-1934)
Sous le hangar où nous nous étions abrités contre l'averse interminable, le vent nous glaçait, debout l'un près de l'autre, pensifs, devant le paysage noirci.Alain-Fournier (1886-1914)
J'avais à craindre que les insectes issus de ces nids ne fussent influencés héréditairement par leurs ancêtres, hôtes du hangar depuis de longues années.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Nous touchâmes enfin la terre, ou plutôt un grand mur à pierres sèches surmonté d'un hangar.George Sand (1804-1876)
Cet établissement consistait en trois tentes dressées de front ; sur leur droite un vaste hangar construit en ramée, et, derrière, deux huttes spacieuses.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Une lampe posée sur une petite table éclairait à peine le hangar humide, étroit, aux murs noirs semés d'énormes clous.Lucien Biart (1828-1897)
Il se retira, et, ayant trouvé une porte ouverte à cent pas de là, il entra et se coucha sous un hangar.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aussi, il fallait les entendre, tandis qu'au point du jour l'auto les emportait vers le hangar.Michel Corday (1869-1937)
Quand le char retentissant fut entré par la porte étroite, il s'arrêta sous un large hangar, où des chevaux, retenus à des entraves, mangeaient des tas d'herbes coupées.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le jardin n'existait plus, un vaste hangar rempli de caisses de bois-blanc en occupait la place.Jules Noriac (1827-1882)
Ils vivent entièrement dans leurs canots, et le petit toit ou hangar qu'ils ont à bord leur sert de demeure ; ils y habitent comme dans des huttes...Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANGAR » s. m.

Remise de carrosse, chariots, ou charrettes, qui est un couvert fait en appentis. Ce mot vient de l'Allemand angen, qui signifie simplement, appentis. Menage. Voyez Hangart.

Définition de « HANGART » s. m.

Remise de carrosse, toit incliné en appentis qu'on bastit dans les cours pour mettre à couvert les carrosses, chariots, charrettes, &c. Nicod dit que ce mot vient de l'Allemand hangen, qui signifie appentis. Mais il y a plus d'apparence à ce que dit Du Cange, qu'il vient de angarium, qui estoit le lieu où on gardoit les chevaux de loüage, qu'on appelloit equi angariales, & ad cursus publicos destinati. On appelle encore en Flandres angar, un lieu couvert & qui n'est point fermé, où on entre de tous costez. Par cette raison on a tort de l'escrire avec une h.
Les Quiz du Robert Connaissez-vous ces mots de nos régions ? Connaissez-vous ces mots de nos régions ?

Où dit-on chocolatine ? Peuchère ? Où mange-t-on des bugnes ? Placez ces dix mots et expressions de nos régions sur la carte de France et défiez vos amis ! Un jeu en ligne gratuit.

03/01/2021