entrepôt

définitions

entrepôt ​​​ nom masculin

Bâtiment, emplacement servant d'abri, de lieu de dépôt pour les marchandises. ➙ dock, magasin.

synonymes

entrepôt nom masculin

dépôt, halle, hangar, magasin, réserve, resserre

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne subissons aucune quarantaine ; mais les douaniers sévères font transporter nos malles dans un vaste entrepôt.Gérard de Nerval (1808-1855)
Les habitants ont donc eu raison, puisqu'ils considéraient ce fait comme glorieux pour eux, d'en rappeler la mémoire par une table de marbre placée sur l'entrepôt de la marine.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Le système d'entrepôt ou de réservoir fermé doit être appliqué au fabricant et à la ferme où la nourriture est stockée et utilisée.Europarl
L'apathie et le découragement régnèrent alors en suzerains sur ces îles, qui n'attendent que l'avènement d'un nouveau régime, pour devenir un grenier d'abondance, un entrepôt de richesse.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Il suffirait d'y établir un entrepôt, avec la sûreté, les lois et les commodités européennes, pour attirer les richesses du monde.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les autorités allemandes se réjouissent de ce que l'origine de la contamination soit confinée à cet entrepôt particulier.Europarl
Le collège normal, l'atelier normal, l'entrepôt normal, la boutique normale, la ferme normale, le théâtre normal, la publicité normale, et à côté la liberté.Victor Hugo (1802-1885)
En 1706 l'entrepôt avait besoin de voies liquides pour recevoir et expédier dans toutes les directions les productions et les marchandises.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Ces transports très-longs exigeaient de grands capitaux, et, pour faciliter le crédit des négociants français, une ville d'entrepôt était nécessaire.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Les vins qui y sont emmagasinés n'acquittent les droits d'octroi qu'à la sortie de l'entrepôt.Théophile Lavallée (1804-1867)
Dès la première période de son histoire, elle fut un entrepôt de denrées pour les populations voisines.Élisée Reclus (1830-1905)
En effet, depuis bien du temps l'on n'avait emporté aucune place qui eût servi d'entrepôt pour des munitions de guerre.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Ce cher vidame était l'entrepôt de toutes les confidences, la gazette du faubourg ; discret néanmoins, et comme toutes les gazettes, ne disant que ce que l'on peut publier.Honoré de Balzac (1799-1850)
Rien n'est plus sûr qu'un entrepôt de whisky pour la simple raison que celui-ci est étroitement surveillé par la police en raison de la valeur fiscale du whisky qu'il contient.Europarl
Les autorités procèdent également au traçage de plus petites quantités de céréales biologiques en provenance directe de cet entrepôt et distribuées à environ 20 autres fabricants.Europarl
Si quelqu'un avait pu visiter ma grotte, à coup sûr elle lui aurait semblé un entrepôt général d'objets de nécessité.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Des produits alimentaires provenant de cet entrepôt ont été livrés à 90 fabricants de produits biologiques par l'entremise d'une entreprise qui approvisionne le secteur biologique.Europarl
Rapidement la ville, tout en gardant une réelle importance militaire, devint un entrepôt commercial, un centre naturel de ralliement pour l'industrie de la pêche.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
C'était lui qui allait chercher le tabac à l'entrepôt pour les débitants, et portait les paquets au collège.Eugène Le Roy (1836-1907)
L'ensemble tenait à la fois du lazaret, du dispensaire, du chantier d'équarrissage, d'un entrepôt de contrebande, d'une brûlerie clandestine reléguée hors la zone des industries normales.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENTREPOST » s. m.

Lieu de reserve & mitoyen où on fait magasin de quelques marchandises pour les venir prendre au besoin. L'Ordonnance des Aides deffend aux Marchands de vin d'avoir des entreposts, des magasins ou estapes de vin en deçà de trois lieuës de Paris. Les Marchands qui amenent des bestiaux de lieux éloignez sont obligez d'avoir des entreposts, pour les laisser reposer & reprendre graisse.
 
On appelle aussi sur la mer entreposts, des ports où on establit des magasins de marchandises destinées à transporter au loin.
 
On appelle aussi des villes d'entrepost, celles où il y a d'ordinaire des Commissionaires qui reçoivent des marchandises d'un lieu éloigné pour les envoyer en un autre. Lyon & Orleans, Paris & Roüen, sont des villes d'entrepost. Batavia est l'entrepost des Hollandois pour leur commerce de la Chine & de l'Europe.
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 15/09/2021