Email catcher

haridelle

Définition

Définition de haridelle ​​​ nom féminin

Mauvais cheval efflanqué.

Synonymes

Synonymes de haridelle nom féminin

cheval, vieille bique (familier), bourrique (familier), canasson (familier), criquet (familier, vieilli), carne (vieilli), rosse (vieilli), rossinante (vieilli), mazette (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot haridelle

Il semblait n'avoir d'attention, lui non plus, que pour les haridelles de notre attelage, qu'il fixait obstinément.Paul Bourget (1852-1935)
Ils n'avaient que quelques haridelles et des roulottes misérables et primitives, couvertes de toile tenue par des cerceaux.Études Tsiganes, 2011, Jerzy Ficowski, Natalia Krasicka (Cairn.info)
Que lui importait qu'elle fût assise sur une espèce de brancard traîné par une haridelle, ou dans un carrosse superbe ?George Sand (1804-1876)
Un cocher, conduisant une haridelle, secoue les guides et veut nous devancer, – et de rire.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Mais, tout à coup, la femme montra la lamentable haridelle somnolant dans les brancards d'un fiacre en station et articula lentement : cheval, cheval, à deux reprises.Fernand Kolney (1868-1930)
Rengorge-toi à ton aise, et ta haridelle jeûnera.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Même les maigres haridelles des paysans pauvres trottent toujours.Émile de Laveleye (1822-1892)
La grande haridelle se collait davantage à côté de la porte ; et, tout d'un coup, elle tomba sur un petit homme pâlot, en train d'allonger prudemment la tête.Émile Zola (1840-1902)
Beppo avait payé le cocher qui, se conformant aux instructions qu'il avait reçues, était parti de toute la vitesse des deux haridelles attelées à son carrosse.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
C'est un guerrier monté sur une maigre haridelle.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Dans un cas, le partage égal avait créé un prolétariat paysan de journaliers et haricotiers (propriétaires d'un cheval ou haridelle) et dans l'autre une petite bourgeoisie relativement égalitaire.Les temps modernes, 2010, Hervé Le Bras (Cairn.info)
Le cocher fouetta sa haridelle et le cortège se mit en marche au milieu des huées.Anatole France (1844-1924)
Cette haridelle de duchesse, elle aussi m'a abandonné !George Sand (1804-1876)
Tous deux fustigeant leurs haridelles, tirant sur les rênes, feignaient de ne savoir où garer leurs caisses jaunes ; ils constituaient, par cet embarras, un rempart qui fermait la rue.Paul Adam (1862-1920)
On le hissa sur une misérable haridelle d'un vigneron qui passait.Jules Michelet (1798-1874)
Mais la valse finissait, et les petites haridelles, rentrant à la station, délogeaient le jeune savant.Fernand Vandérem (1864-1939)
Devant le portail se tenait une haridelle à la tête baissée attelée à une télègue.Le monde juif, 1966, Anatoli Kouznetzov (Cairn.info)
Un butor, député de province, l'avait irrespectueusement lancé d'une bourrade de brute, entre les pattes d'une haridelle, devant témoins, au pesage des courses.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Tellement qu'énumérer ses beautés admirées au rythme du trottinement des haridelles qui tirent des calèches ressort de la banalité.Outre - Terre, 2014, Luc Beyer de Ryke (Cairn.info)
J'aimerais mieux rester à cheval tout un jour de chasse, sur une vieille haridelle, que d'être posté à la suite d'un grand seigneur, dans ces assommantes cérémonies.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HARIDELLE s. f.

Meschant cheval, soit qu'il ait le defaut de la taille, ou qu'il manque de graisse, de vigueur ou de jeunesse. Il estoit monté sur une meschante haridelle. Ce mot vient apparemment de ce que ces meschants chevaux sont le rebut & les plus meschants d'un haras. On le dit figurément & par mespris d'une servante, ou autre personne foible, ou incapable de servir.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine