Email catcher

bourrique

Définition

Définition de bourrique ​​​ nom féminin

Âne ou ânesse. locution Faire tourner qqn en bourrique, l'abêtir à force d'exigences, de taquineries.
au figuré, familier Personne bête et têtue.

Synonymes

Synonymes de bourrique nom féminin

baudet, âne, bourricot, bourriquet, grison (familier)

sot, âne, imbécile, mule

Synonymes de faire tourner en bourrique

abrutir, agacer, faire devenir chèvre (familier)

Exemples

Phrases avec le mot bourrique

Lakaat unan bennak da goll e vuoc'h vrizh, faire perdre à quelqu'un sa vache pie-noire (= le faire tourner en bourrique, le faire tourner chèvre).Ouest-France, Martial MENARD, 29/06/2014
Encore une fois, il a fait tourner bourrique les défenseurs adverses obtenant beaucoup de coups francs.Ouest-France, Julien SOYER, 22/09/2021
Ils n'auront d'ailleurs aucun mal à faire tourner en bourrique le logiciel de recherche.Capital, 12/08/2009, « Le téléchargement illégal tuera-t-il la création musicale ? »
Seulement, est-ce que vous ne voulez pas pour vous remonter un peu du vin vieux dont j'ai en bas une bourrique (sans doute pour barrique) ?Marcel Proust (1871-1922)
Gérer ses émotions, même quand l'animal vous fait tourner en bourrique !Capital, 21/12/2018, « Devenez un leader grâce aux moutons »
En vérité, l'heureux bonhomme, la bourrique bourgeoise et fortunée que voila !Armand Silvestre (1837-1901)
Et savez-vous ce que fait sa bourrique de patronne ?ADEN, 2007, Anne Mathieu, Anne Renoult (Cairn.info)
C'est un duo vieux comme le monde : une enfant espiègle fait tourner un adulte en bourrique.Ouest-France, Christelle GUIBERT, 11/01/2017
Les vers sont l'autre façon de faire tourner les regrets en bourrique.Po&sie, 2016, Yves Charnet, Laurent Jenny (Cairn.info)
Dans l'allée des chevaux, il n'y avait, comme de coutume, que quelques rosses et de mauvaises bourriques.Eugène Le Roy (1836-1907)
Elle, déjantée, faussement idiote et qui aime faire tourner en bourrique son acolyte.Ouest-France, 22/09/2016
Celui qui restait faisait moudre pour les petites pratiques qui venaient au moulin, portant leurs deux ou trois quartes de blé sur une bourrique.Eugène Le Roy (1836-1907)
Mais les citoyens, eux, se demandent aussi pourquoi on les fait tourner, comme ça, en bourrique !Europarl
Elle nous conte, avec une lumineuse vivacité, les déboires amoureux de son personnage, qui fait tourner en bourrique son gentil voisin, à coup de sssifffflements.Ouest-France, Anne KIESEL, 22/07/2018
Ce jeune, d'après les adultes qui le côtoyaient, faisait tourner en bourrique l'ensemble du groupe.Nouvelle revue de psychosociologie, 2010, Sébastien Chapellon (Cairn.info)
C'est que la bourrique est, en ces replis et en ces chemins escarpés, précieuse aux opérations militaires.NAQD, 2021, Noureddine Amara (Cairn.info)
Étymologiquement au moins, il y a place pour un meneur du peuple qui ne le fait pas tourner en bourrique.Revue du Mauss, 2004, Michael Singleton (Cairn.info)
Ainsi fait-elle tourner en bourrique ceux qu'elle a mis à son service et qu'elle persécute tandis qu'elle répète qu'elle en attend tout.Le débat, 2001, Philippe Muray (Cairn.info)
Une autre fois, j'étais à cheval sur le mur de la cour, regardant dans le chemin, lorsque je la vis venir sur sa bourrique.Eugène Le Roy (1836-1907)
Mardi 23 février, les trois acteurs s'étaient amusés à faire tourner les fans en bourrique.Ouest-France, 25/02/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOURRIQUE s. f.

Méchante beste de voiture. Il se dit particulierement des asnes, ou des asnesses, & en suitte des méchants chevaux. Ceux à qui on donne le foüet en Espagne sont montez sur des bourriques. Ce mot vient de burichus, burricus, ou buricus, qui signifie cheval. Menage. Saumaise derive ce nom de pyrrichos, diminutif de pyrrhos, rufus, à cause que les Auteurs de la basse Latinité ont ainsi appellé tous les bidets ou petits chevaux, quoy qu'ils fussent d'un autre poil.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022