harnachement

définitions

harnachement ​​​ nom masculin

Action de harnacher. —  Ensemble des harnais.
au figuré Habillement lourd et incommode.

synonymes

harnachement nom masculin

accoutrement, attirail, équipement

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces chevaux et leur harnachement furent tenus prêts sans que mon père eût à se montrer en quoi que ce fût.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cinq chameaux, avec leur harnachement très rudimentaire, furent achetés.Jules Verne (1828-1905)
Nous fûmes obligés de débarrasser et l'homme et le cheval, dont la charge ainsi que le harnachement étaient tombés sur les jambes de derrière.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Mais peut-être que ce harnachement impressionne la femelle ?Remy de Gourmont (1858-1915)
Quant à la fatigue que devait amener cette promenade de deux heures sous un harnachement dont j'avais si peu l'habitude, elle était nulle.Jules Verne (1828-1905)
C'est que des cassolettes étaient dissimulées dans le harnachement des bœufs, et la fumée qui s'en exhalait se confondait avec celle formée par l'haleine des animaux.Judith Gautier (1845-1917)
Il ôtait lui-même le harnachement de sa bête, lui passait un licol, lui donnait son avoine.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il avait les grosses bottes poudreuses, la casquette-visière et le sac de dépêches qui constituent le harnachement essentiel d'un courrier de cabinet.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Son harnachement comportait les deux instruments de chasse usités dans la plaine argentine, les « bolas » et le « lazo ».Jules Verne (1828-1905)
Cent cinquante chevaux avec leur harnachement complet, neuf drapeaux, sept caissons d'artillerie furent les trophées de la victoire.Robert Du Casse (1849-1922)
Mais ce harnachement platonique l'ennuyait probablement ; il rêvait mieux ; car, au 31 octobre, il est cassé, poursuivi.André Gill (1840-1885)
Avec de l'avoine broyée, la tondeuse, des soins, du repos, un beau harnachement et des sabots vernis, un cheval est toujours jeune.Remy de Gourmont (1858-1915)
La suppression du paiement des ordonnances tirées par les ministres a fait un tel mauvais effet que l'habillement et le harnachement, la livraison des chevaux ont été totalement suspendus.Albert Du Casse (1813-1893)
Sans doute pour se délasser de son grand ouvrage, le capitaine instructeur s'occupe beaucoup de chercher et de trouver des améliorations au système du harnachement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Et, ma foi, je ne jurerais que tel entra qui ressortit, de cette nuit, faute sans doute, le pauvre homme, de trouver son harnachement.Romain Rolland (1866-1944)
Il se faisait remarquer parmi ceux qui l'entouraient par la fierté de son attitude et la richesse de son harnachement.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HARNACHEMENT » s. m.

Ce qui est necessaire pour harnacher, & l'action de harnacher. Il a bien cousté pour le harnachement des mulets de cet Ambassadeur.