accoutrement

 

définitions

accoutrement ​​​ nom masculin

Habillement étrange, ridicule.
 

synonymes

accoutrement nom masculin

habillement, affublement, déguisement, mise, tenue, attifement (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le style de l'accoutrement guerrier était un mélange d'antique et de rococo, comme on le voit employé dans les panoplies de nos derniers siècles.George Sand (1804-1876)
Aussitôt, que les passants virent nos trois aventuriers, ils comprirent à leur accoutrement que c'étaient des acteurs de la place publique.Paul de Musset (1804-1880)
Bien que l'accoutrement fut resté celui d'un païen sans aveu, il traînait dans les plis du maro blanc sacerdotal une imprescriptible noblesse.Victor Segalen (1878-1919)
En admettant qu'il soit un messager du ciel, il était certainement un ange déguisé et grimé, car son accoutrement bizarre n'avait rien de séraphique.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Les symboles ne sont pas un déguisement, un accoutrement, ce sont des symboles et les symboles ont une lecture, c'est notre culture et notre civilisation.Europarl
Car son accoutrement et son allure de paysan n'indiquaient guère qu'il appartint à une haute caste de la société.Oscar Méténier (1859-1913)
Mon oncle riait en regardant cet excentrique accoutrement et me décochait de temps à autre les plus mordantes épigrammes.Charles Buet (1846-1897)
Autour d'eux, et non loin, on voyait un grand nombre d'audacieux yeomen, dont le sauvage accoutrement et les figures sillonnées annonçaient assez quel était le genre de leur profession habituelle.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
La bonne mère, en dépit de toutes ses inquiétudes, ne pouvait s'empêcher de rire, et de l'aspect grotesque de notre embarcation, et du bizarre accoutrement de notre chevalier de mer.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Les pêcheurs, en effet, l'avaient aperçu ; mais ils ne pouvaient imaginer que sous cet accoutrement de chien de mer il y eût une créature humaine.Jules Verne (1828-1905)
Quand je repris un peu la connaissance des choses, j'aperçus autour de moi des personnages aux physionomies bizarres, à l'accoutrement plus bizarre encore.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Le serviteur galonné se mit à rire en analysant le bizarre accoutrement de son interlocutrice.Joséphine Marchand (1861-1925)
Ses amis se moquèrent de cet accoutrement de mauvais goût, et lui conseillèrent de destituer son tailleur du quartier latin pour une célébrité de la fashion.George Sand (1804-1876)
Gabrielle lui fit le plus froid accueil, lui disant qu'il était si laid sous cet accoutrement qu'elle ne pouvait se résoudre à le regarder.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les envoyés se présentèrent au pied de son trône dans l'accoutrement le plus singulier, mais auquel personne n'osa trouver à redire.Amédée Thierry (1797-1873)
Le lendemain, le fou d'office, dans son accoutrement discret, à l'heure des ténèbres, frappa les trois coups cabalistiques à la porte du nécroman, qui s'ouvrit aussistôt.Octave Féré (1815-1875)
Il eût été difficile, sous ce misérable accoutrement, de juger de sa taille et de sa figure.Jules Verne (1828-1905)
Il me semblait, en traversant la ville pour me rendre de la caserne à la maison paternelle, que mon nouvel accoutrement dût me valoir l'attention générale, presque des égards universels.Amédée Delorme (1850-1936)
Ils paraissaient cependant tout joyeux de leur accoutrement, et se promenaient fiers comme des héros de théâtre.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Sur-le-champ les délinquants durent troquer leur uniforme contre un accoutrement rappelant par la coiffure celui des forçats.Amédée Delorme (1850-1936)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCOUSTREMENT » s. m.

Habillement. Il ne se dit que parmy le peuple. Quand cet artisan a marié sa fille, elle luy a cousté cent escus pour tous ses accoustremens.
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020