hiatus

définitions

hiatus ​​​ nom masculin

Rencontre de deux voyelles prononcées, à l'intérieur d'un mot (ex. aérer), ou entre deux mots énoncés sans pause (ex. il a été).
au figuré Coupure, discontinuité, interruption. L'hiatus, le hiatus entre la théorie et la pratique.
Anatomie Orifice (➙ hiatal).

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les pantalons élimés tombaient en franges sur des bottes dont les hiatus laissaient voir des pieds malpropres.Jules Lermina (1839-1915)
De plus, nous devons également résoudre ensemble le problème de l'hiatus financier de 2007.Europarl
Sa voix est aiguë, aigre et criarde, et se raccroche en ses hiatus au perpétuel sangodemi !Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Entre le noumène pur et le phénomène, entre l'éternel et le temporel, nous voyons toujours un hiatus infranchissable.Alfred Fouillée (1838-1912)
Les naufragés écoulaient les sourds engouffrements de la vague dans les hiatus sous-marins du profond rocher.Victor Hugo (1802-1885)
Passons sur les hiatus et autres menues fautes en faveur de la bonne intention, et de l'accent si sympathique qui se trahit même dans les incorrections de la langue.Bathild Bouniol (1815-1877)
Dira-t-on que la liberté consiste précisément dans la discontinuité, dans la rupture, dans l'hiatus et le vide entre des séries de phénomènes ?Alfred Fouillée (1838-1912)
La prononciation de la conversation diffère de celle de la déclamation, et de la lecture, en ce qu'elle souffre une infinité d'hiatus, pourvu qu'ils ne soient pas trop rudes.Thomas Maguire (1776-1854)
Nous ne pouvons rester inertes face à cet hiatus qui est pour beaucoup dans la crise de confiance que nous subissons.Europarl
Faut-il les blâmer de se permettre l'hiatus quand l'oreille le permet ?Anatole France (1844-1924)
Par là ils établissent entre les choses un hiatus, une solution de continuité, qui obligerait la volonté à faire un saut énorme.Alfred Fouillée (1838-1912)
Pour la cohérence générale du système, il ne faudrait pas qu'il y ait hiatus entre programmes spécifiques et programme-cadre.Europarl
C'étaient d'énormes hiatus de pierre à cagnards, quelquefois entourés de bornes, avec une effronterie monumentale.Victor Hugo (1802-1885)
Il a plu à de grands esprits d'y trouver du désordre ou tout au moins des lacunes et des hiatus.George Sand (1804-1876)
Très louablement opposé aux licences qui déforment la phrase, par exemple à l'inversion, il accuse la lâcheté humaine de s'opposer à l'emploi de l'hiatus.Gustave Kahn (1859-1936)
Elle a des chuintantes, des clappantes, des dentales et des hiatus qui ont fait le désespoir de bien des gens.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Malheureusement, je dois déjà attirer l'attention de la présidence sur un risque de hiatus entre les mots et les actes.Europarl
La différence de timbre des voyelles peut fournir un moyen de trancher la question de l'hiatus.Johannès Weber (1818-1902)
Après avoir admis entre l'homme et la bête un « hiatus infranchissable », on se demande avec plus d'angoisse que jamais comment il a pu être franchi.Albert Farges (1848-1926)
Elle a dans le caractère des obscurités douces comme les hiatus qui s'ouvrent dans la laine d'un mouton.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HIATUS » subst. masc.

est un mot purement Latin, signifiant l'ouverture de la bouche. Les Poëtes l'ont rendu François pour expliquer un defaut qui se trouve souvent dans les vers des nouveaux Poëtes : c'est quand on met dans le corps du vers un mot qui finit par une syllabe composée seulement d'un e feminin, sans qu'il y ait une voyelle en-suitte qui la mange ou en fasse l'élision ; car elle ne passe que pour demie-syllabe dans la mesure du vers, & si elle n'est mangée, elle fait ce qu'on appelle un hiatus, qui violente la prononciation.