Email catcher

hostie

définitions

hostie ​​​ nom féminin

Petite rondelle de pain, généralement azyme, que le prêtre consacre pendant la messe (➙ Eucharistie ; communion).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Votre regard superbe s'est promené froid et scrutateur sur le prêtre, sur l'hostie, sur la foule prosternée : rien de tout cela ne vous a parlé.George Sand (1804-1876)
L'hostie fut montrée par le prêtre, au bout de ses deux bras, le plus haut possible.Gustave Flaubert (1821-1880)
On peut toujours offrir sa vanité, comme une hostie, sous les espèces consacrées d'une injuste proscription dont on est victime.Léon Bloy (1846-1917)
Non, par la sainte hostie, je suis encore plus mal, car il y en a qui dans une situation pareille quittent la vie aussi facilement qu'un vieil habit.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
C'est toi qui, remontant vers l'inaccessible lumière, restes caché dans notre vallée de larmes sous l'apparence d'une blanche hostie, et cela pour me nourrir de ta propre substance.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Il posa en travers de la coupe un purificatoire propre, mit par-dessus ce linge la patène d'argent doré, contenant une hostie, qu'il recouvrit d'une petite pale de lin.Émile Zola (1840-1902)
On eût dit qu'elle ne pouvait plus baisser les yeux, qu'ils étaient rivés sur l'hostie ; elle ne faisait plus que gémir ; et son corps raidi s'amollissait, s'affaissait.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'archevêque en avait coupé un quignon et le côté tranché apparaissait rond et blanc comme une hostie.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Le prêtre leva l'hostie consacrée, l'enfant de chœur fit entendre sa sonnette, tout le monde s'agenouilla.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il nous a dit cela en secouant ses gants comme la sonnette à l'élévation, et son petit bout de langue est sorti religieusement – comme pour qu'on y mette une hostie !Jules Vallès (1832-1885)
Sous un petit dais de velours rouge, marchait le prêtre, portant l'hostie et les saintes huiles.Alphonse Daudet (1840-1897)
On eût dit qu'elle ne pouvait plus baisser les yeux, qu'ils étaient rivés sur l'hostie ; et elle ne faisait plus que gémir ; et son corps roidi s'amollissait, s'affaissait.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il saisit la pièce, se la posa gravement sur la langue comme une hostie, puis, d'un coup de gosier, l'avala.Émile Zola (1840-1902)
Quand l'hostie fut déposée sur mes lèvres, je me sentis comme tout éclairé en dedans...Jules Lemaître (1853-1914)
Je fus choqué, comme je l'aurais été depuis, quand je fus prêtre, si un sacrilège m'avait arraché des mains l'hostie que j'allais consacrer.Louis Ulbach (1822-1889)
Le traité était déjà signé, et une messe dite, où les deux princes devaient communier de la même hostie.Jules Michelet (1798-1874)
Pourtant, il refusa de communier et demanda au médecin de dire que l'estomac n'était plus en état de supporter l'hostie.Marcel Proust (1871-1922)
L'hostie est le seul viatique qui lui permet d'attendre la délivrance de la petite mariée.Victor Tissot (1845-1917)
Il était touché, non des maux des hommes, mais de l'indigne et cruel traitement que subissait l'hostie, donnée à des bouches indignes.Jules Michelet (1798-1874)
Puis il prit l'ostensoir étincelant qui renferme l'hostie consacrée, et reconduisit la professe jusqu'à la grille du chapitre.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HOSTIE » s. f.

Victime qu'on immole en sacrifice à la Divinité. L'Aruspicine des Anciens s'exerçoit sur les entrailles des hosties immolées. Ce mot d'hostie vient ab hostibus, à cause qu'on en immoloit devant la bataille pour se rendre les Dieux propices ; ou aprés la victoire, pour les en remercier. Isidore sur ce mot dit qu'on appelloit hosties, les sacrifices qu'on offroit auparavant que d'aller attaquer l'ennemy, ante quàm, dit-il, ad hostem pergerent : à la difference des victimes, qui étoient les sacrifices qu'on offroit aprés avoir remporté la victoire. Cependant Ovide les confond tous deux, quand il dit,
 
Victima quae cecidit dextrâ victrice vocatur ;
 
Hostibus à domitis hostia nomen habet.
 
Mais Fronton dit que la victime estoit une grande oblation, & l'hostie une petite & moins considerable.
 
HOSTIE, se dit aussi de la personne du Verbe incarné, qui a esté immolé comme une hostie en sacrifice à son Pere sur l'arbre de la Croix pour les pechez des hommes. C'est l'hostie immaculée, l'agneau sans tache.
 
HOSTIE, se dit aussi du corps sacré de N. S. J. C. renfermé sous les especes du pain & du vin, qui est immolé tous les jours sur les autels. La Sainte Hostie. Le St. Ciboire, est le vaisseau où on garde les Hosties consacrées. il faut recevoir devotement la Sainte Hostie à la communion.
 
HOSTIE, se dit aussi improprement des pains à chanter qui ne sont pas consacrez, mais qui sont destinez à faire des hosties. Un Pâtissier a des fers pour les grandes & pour les petites hosties.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 26/05/2021