Email catcher

houppe

Définition

Définition de houppe ​​​ nom féminin

Assemblage de brins (de fil, de laine…) formant une touffe. ➙ houppette, pompon.
Touffe. Houppe de cheveux. ➙ toupet. Riquet à la houppe, personnage de Perrault. Houppe de plumes. ➙ aigrette, huppe.

Synonymes

Synonymes de houppe nom féminin

pompon, freluche, houppette, floche (région.)

toupet, touffe

huppe, aigrette, panache

Exemples

Phrases avec le mot houppe

S'ajoutent les fils, les rubans, les houppes, les cordons, les boutons, les paillettes, parfois de la même valeur que les tissus et qui augmentent leur prix.Études balkaniques, 2009, Constanţa Vintilă-Ghiţulescu (Cairn.info)
Les poudrés sortent de dessous la houppe avec un masque blanc sur le visage.Paul Sébillot (1843-1918)
Une jeune femme passa, sa robe rose harnachée de houppes, buisson d'églantiers frôlé par des agneaux.Remy de Gourmont (1858-1915)
Cet arbre aimé du soleil projette au-dessus du mur ses branches revêtues de houppes parfumées.Gérard de Nerval (1808-1855)
Après avoir ôté son manteau, il prit la parole avec témérité pour invectiver contre les vanités des houppes et des perruques.Dix-septième siècle, 2019, Matteo Al Kalak (Cairn.info)
L'épaisseur, l'exubérance, l'insolence de la houppe de laine rouge qui surmonte leur coiffure sont les indices presque certains d'un déguisement professionnel.René Bazin (1853-1932)
Depuis, le cacatoès porte sur sa tête une houppe de plumes jaunes (photo 9).Journal de la société des océanistes, 2020, Christian Coiffier (Cairn.info)
La figure de l'enfant est en ivoire et la houppe de son capuchon est en corail.Edmond de Goncourt (1822-1896)
L'avenue est déserte, les arbres tout nus ; il y a une drôle de lune clignotante à travers de grosses houppes de nuages.René Boylesve (1867-1926)
Et elle se met à danser en secouant la houppe de son chapeau.Judith Gautier (1845-1917)
La ceinture aurore, à filets pourpre, houppe assortie.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Quatre garçons perruquiers, blêmes et blancs, dont on ne distingue plus les traits, prennent tour à tour le peigne, le rasoir et la houppe.Paul Sébillot (1843-1918)
Les lacs d'amour, la houppe dentelée, les pierres brute, taillée, cubique à pointe sont des spécificités françaises marquantes.La chaîne d'union, 2013, Ludovic Marcos (Cairn.info)
L'oiseau à la houppe est aussi connu pour être relativement solitaire, même s'il peut souvent lui arriver de nicher en petits groupes éparpillés sur le territoire.Ouest-France, Magalie LETISSIER, 24/08/2021
A ses deux rouffles de l'avant et de l'arrière se balançaient oriflammes et houppes multicolores.Jules Verne (1828-1905)
J'ouvris ma boîte à poudre de riz où baignait la houppe légère.Guy de Maupassant (1850-1893)
À ce cordon pendaient de longues lanières de cuir, qui portaient avec des houppes tous les ustensiles du fumeur.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Cependant les longues lances garnies d'une houppe de crin, les luisantes carabines se croisent et s'entre-choquent.Gustave Nicole (1835-?)
Les hautes houppes, qui empanachaient leur pointe conique, se balançaient au milieu de fanions, de guidons et d'étendards multicolores.Jules Verne (1828-1905)
Quelques fibres sont recouvertes d'une couche épaisse de spicules extrêmement fins, parfois agrégés en houppes minuscules, ce qui leur donne un aspect velu.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HOUPPE s. f.

Petit noeud ou assemblage de plusieurs brins de soye ou de laine qu'on met par ornement en plusieurs endroits. On fait des boutons, des glans à houppes. on met des houppes sur les bonnets carrez. on met des houppes qui pendent sur les testieres des chevaux de carrosse, quand on va en ceremonie. On se sert de houppes à se poudrer les cheveux. Quelques-uns derivent ce mot du Latin upupa, à cause de la ressemblance qu'elle a avec celle que porte la huppe.
 
HOUPPE, est aussi l'extremité d'une plante en bouquet, & ressemblante à une houppe. La houppe du fenouil, du millet.
 
HOUPPE, se dit aussi d'un petit plumage que quelques oiseaux portent sur la teste. une houppe d'aloüette.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.