Email catcher

huppe huppé

Définition

Définition de huppe ​​​ nom féminin

Touffe de plumes que certains oiseaux ont sur la tête. ➙ aigrette, houppe.
Oiseau passereau qui porte une huppe rousse et noire, appelé communément coq héron.
La huppe fasciée La huppe fasciée - Crédits : iStockphoto/Terry Lawrence Crédits : iStockphoto/Terry Lawrence

Définition de huppé ​​​ , huppée ​​​ adjectif

Qui porte une huppe.
familier De haut rang ; spécialement riche. Des gens très huppés.

Synonymes

Synonymes de huppe nom féminin

aigrette, houppe, panache

Synonymes de huppé, huppée adjectif

[familier] chic, distingué, fortuné, BCBG (familier)

Exemples

Phrases avec le mot huppe

Aux sérieuses promenades d'hiver, nous avions toujours près de nous le roitelet à huppe d'or, son petit chant rapide, son rappel doux et flûté.Jules Michelet (1798-1874)
C'est l'occasion pour la huppe de dispenser un enseignement exigeant, mais joliment illustré par des apologues.Cahiers de psychologie jungienne, 2016 (Cairn.info)
Le coucou chante, la huppe circule, la migration de printemps bat son plein.Ouest-France, 24/04/2020
L'imitation du cri de la huppe, powrrqoq, pour conduire le bétail en est une autre illustration.L'Homme, 2017, Romain Simenel (Cairn.info)
Le chant de la huppe, tout proche, confirme la préservation de l'endroit.Ouest-France, 16/07/2020
Depuis midi nous n'avons fait que plumer des faisans, des huppes, des gelinottes, des coqs de bruyère.Alphonse Daudet (1840-1897)
Une huppe facétieuse entre dans sa maison, et ni une, ni deux, il la photographie, choisit aussitôt son support et voilà une nouvelle oeuvre qui voit le jour.Ouest-France, 10/12/2017
Aux têtes à huppe, rappel : niaiserie est sortie du nid.Poésie, 2019, Armelle Cloarec (Cairn.info)
Le roitelet est un oiseau proche du troglodyte, à la huppe orange près, beaucoup plus rare mais au nom beaucoup plus connu.Cahiers de sociolinguistique, 2007, Régis Auffray (Cairn.info)
Et voilà que le cacatoès à la huppe blanche s'exécute en haussant de manière répétée ses ailes toujours repliées.Ouest-France, Nicolas GUÉGAN, 25/09/2021
Sa petite tête, garnie d'une huppe d'argent, représente un visage humain.Gustave Flaubert (1821-1880)
Son visage devint pensif, elle fit un geste de surprise, la huppe jeta des cris plaintifs, et la nuée d'oiseaux s'enfuit à tire-d'aile.Gérard de Nerval (1808-1855)
Ma huppe, qui était aussi relevée qu'elle l'a jamais été de ma vie, s'est abaissée en un moment.Denis Diderot (1713-1784)
Secret professionnel oblige, leurs montures, graphiques de par la créativité du designer et l'élégance d'une couronne de paon ou d'une huppe de faisan, ne seront dévoilées que lors du salon.Ouest-France, 09/09/2015
La huppe (hodhod) donc, devient le guide (hâdi) qui saura mener la troupe des oiseaux à destination.Poésie, 2019, Leili Anvar (Cairn.info)
Sa tête était couverte d'une énorme huppe de plumes noires, oranges, bleues, rouges et blanches.Comtesse de Ségur (1799-1874)
J'ai tiré la dénomination de cet aigle de l'espèce de huppe qui le caractérise si bien.François Levaillant (1753-1824)
La huppe voltigeait çà et là autour du statuaire, qui s'empara de ce sujet.Gérard de Nerval (1808-1855)
Ça doit être joliment bon à griffer, ce pingouin jaune-là, qui a une si belle huppe sur le crâne !Ernest d'Hervilly (1839-1911)
Ce pavillon vivant se déploie sous la direction habile de la huppe, qui voltige à travers la foule emplumée....Gérard de Nerval (1808-1855)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot huppé

C'était un homme simple, aux manières modestes, sans nulle prétention, ne se poussant guère parmi les gens huppés.Le monde juif, 1956, Isaac Schneersohn (Cairn.info)
Actuellement, les vanneaux huppés squattent les lieux et rayent régulièrement le ciel de leur vol onduleux.Ouest-France, 31/12/2014
J'ai été un peu mieux que toi, ma petite, et un peu plus huppée ; mais j'étais pas fière avec le pauvre monde !Céleste de Chabrillan (1824-1909)
S'il commença par les petits marchands, bientôt il devint indispensable aux boutiquiers les plus huppés.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Dès lors, la stylisation l'emporte et les figures du peuple deviennent les supports de codes destinés à satisfaire les attentes d'un public souvent huppé.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2016, Vincent Milliot (Cairn.info)
Leur cote d'amour auprès de nombreux habitants de cette commune huppée de l'ouest parisien n'a pas baissé.Ouest-France, 20/09/2019
Elle a pour cadre un restaurant huppé qui veut garder ses étoiles mais qui est fréquenté par des clients très particuliers.Ouest-France, 26/02/2016
Après avoir connu une année 2012 atone, le marché dans cette commune huppée au nord de la citadelle a redémarré début 2013.Capital, 29/01/2014, « Immobilier : partout, de bonnes affaires à faire dans l'agglomération… »
Il s'agit de la seule loge française à avoir adopté ce nom, mais son choix est exemplaire de l'évolution de la sociabilité maçonnique huppée.Dix-huitième siècle, 2014, Pierre-Yves Beaurepaire (Cairn.info)
Et cela d'autant plus qu'un grand nombre d'entre eux sont maintenus dans des centres de rétention, loin des banlieues comme des quartiers huppés des métropoles.Esprit, 2019 (Cairn.info)
Dans les quartiers huppés et ceux de la classe moyenne, les zabalin collectent les poubelles pour une somme mensuelle modique.Écologie & politique, 2020, Mohamed Larbi Bouguerra (Cairn.info)
Certes, quelques grands massifs huppés font toujours preuve d'une insolente résistance.Capital, 30/11/2012, « Immobilier de montagne : les marchés des grands massifs alpins… »
Inversement, la probabilité d'installation d'un incinérateur dans un quartier huppé est extrêmement faible.Études, 2017, Dalibor Frioux (Cairn.info)
Mais aussi, fait nouveau, dans les stations balnéaires huppées et la totalité des arrondissements parisiens (– 4 % en moyenne dans la capitale).Capital, 27/08/2013, « Immobilier : jusqu'où les prix vont-ils baisser ? »
Il y a aussi ces deux grèbes huppés aperçus entre deux passages d'un vol de pigeons ramiers.Ouest-France, Nicolas GUÉGAN, 18/01/2021
Tout en gardant, voici qu'une poulette huppée – n'est-ce pas drôle ?Frédéric Mistral (1830-1914)
Ce sont donc des couples de canards mandarins, huppés, carolins et labradors qui ont été achetés par la municipalité.Ouest-France, 21/09/2013
Remue-ménage encore dans l'autre poule où deux références de ce tournoi ont pour le coup baissé pavillon devant prétendus moins huppés.Ouest-France, 04/04/2010
Si vous vous installez dans un quartier huppé de ce genre, vous devrez vous aussi passer à la caisse.Capital, 05/06/2012, « Conformité : amiante, charges, servitudes, tout doit être contrôlé »
À 9 ans, on la place au pensionnat de jeunes filles le plus huppé de la ville avant de l'en sortir pour la marier.Ouest-France, Calixte de NIGREMONT, 15/11/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HUPPÉ, ÉE adj.

Qui a une petite touffe de plumes sur la teste. Il y a des allouettes huppées, des hibous, &c.
 
HUPPÉ, se dit au figuré, d'une personne qui est des plus considerables du lieu où il habite, ou dans la profession qu'il exerce. Cet Artisan sur la controverse a deffié les Ministres les plus huppez.

Définition ancienne de HUPPE s. f.

Oiseau de la grandeur d'un merle. Il a la teste pointuë, le bec en façon de faulx, noir, rond, & a un bouquet sur la teste composé de 26. plumes inégales en longueur. le col proche la teste est un peu roux, en suite vers le dos il est cendré. Le dos jusqu'à la queuë est de couleur cendrée, ayant de temps en temps des taches blanches. Sa queuë est longue de six doigts, coupée de travers par une ligue blanche large. Elle est composée de dix plumes. Ses cuisses sont courtes, de couleur de plomb. Ses ailes noires, ayant de travers des lignes blanches. En Latin on appelle cet oiseau upupa, d'où il tire son nom en François ; en Grec epops ; en Italien, buba, ou upega. gallo del Paradiso ; en Espagnol abubilla.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine