Email catcher

toupet

définitions

toupet ​​​ nom masculin

Touffe de cheveux bouffant au-dessus du front.
au figuré, familier Hardiesse, assurance effrontée. ➙ aplomb, audace, culot. Quel toupet !

synonymes

toupet nom masculin

houppe, épi, touffe

[familier] aplomb, audace, effronterie, impertinence, impudence, sans-gêne, culot (familier), outrecuidance (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La frilosité certaine en ce qui concerne la période pré européenne – baptisée proto- ou préhistoire avec un formidable toupet européano-centriste – est une autre pesanteur dont souffre la tsiganologie.Lignes, 2011, Élisabeth Clanet dit Lamanit (Cairn.info)
Alors, ayant du toupet, il fit des visites de noce comme si de rien n'était.Guy de Maupassant (1850-1893)
Voilà qui est fort déraisonnable, avouez-le, ce toupet, récidivé, que le cancer est aussi une inextinguible étincelle de vie.Cancer(s) et psy(s), 2019, Patrick Ben Soussan (Cairn.info)
C'était un homme dont l'âge flottait entre cinquante et soixante ans, ce qu'il dissimulait en partie par un faux toupet couronnant des joues très-rouges.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Comble de toupet, les prix atteints par ses œuvres sur le marché démontrent le succès d'une stratégie dont on enseigne maintenant les rudiments dans la plupart des écoles d'art.Études, 2015 (Cairn.info)
En éliminant d'office ces ananas dont on a brûlé le centre du toupet.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 14/11/2016
Le crâne est enserré d'un mouchoir d'où s'échappe un toupet en éventail.Revue archéologique, 2006, Nathalie de Chaisemartin (Cairn.info)
Est-ce qu'elle n'avait pas le toupet de rire ?Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Les jours suivants, dégrisés, les deux compères plein de toupet se sont rendus.Ouest-France, 29/04/2016
À l'inverse, le courage ne disparaît pas avec le temps qui passe, la hardiesse et le toupet n'abandonnant pas l'aîné sous prétexte qu'il vieillit.Humanisme, 2016, Léo Romand-Monnier (Cairn.info)
Il arrivera car il a du toupet et il donne des bals.Pamphile Le May (1837-1918)
Il rasoit bien ; et un jour il coupa la barbe à tous ses officiers, et ne leur laissa qu'un petit toupet au menton.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
J'en fais mon affaire ; l'occasion me semble bonne, je la prends au toupet.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Je me suis retiré, avec mille excuses, à travers un labyrinthe de toupets.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Et sais-tu ce qu'il a eu le toupet de nous dire ?Victor Margueritte (1866-1942)
Quel toupet faut-il pour oser avancer de telles inepties !Outre - Terre, 2005, Claude Karnoouh (Cairn.info)
Nous n'avons pas fait nos devoirs, ni plus ni moins, nous surchargeons ces autres pays de travaux divers – auxquels ils s'attellent – et nous avons le toupet de nous plaindre.Europarl
La question ne manquait pas de toupet, et les réponses ne manquèrent ni de courage ni de sincérité.Le Coq-héron, 2002, Jacques Letondal, Corinne Daubigny (Cairn.info)
Il fallait du toupet pour profaner cet autel consacré du patriarcat.Les temps modernes, 2008, Anne Zelensky (Cairn.info)
Quel toupet stylistique dans cette alliance impunie des mots !La revue des revues, 2020, Christiane Chevigny (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOUPET » s. m.

Petit bouquet de cheveux, ou de barbe. Ses cheveux sont presque tous tombez, il ne luy est resté qu'un petit toupet au derriere. Il y a des gens à qui la barbe vient par toupets, par bouquets.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022