ignare

définitions

ignare ​​​ adjectif et nom

Totalement ignorant. Il est ignare en musique. —  nom Quel ignare !

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Celui qui rejette ces différentes options pour des raisons finalement idéologiques agit selon moi en parfait ignare !Europarl
Il est ignare, il est menteur et vous l'aimez.Anatole France (1844-1924)
Moi, je suis trop ignare pour écrire autre chose que des contes, et je n'ai pas la force de m'instruire.George Sand (1804-1876)
Pour être complet, il eût dû être ignare, gourmand et lâche.George Sand (1804-1876)
Mon professeur proclama enfin que j'étais l'être le plus sot, le plus ignare et le plus incorrigible de la classe.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Ce directeur ignare vous repousse et vous humilie.George Sand (1804-1876)
Il me semble que cela serait bien et bon pour nous ; mais, au reste, je raisonne peut-être sur cela comme une ignare que je suis en politique.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Or, relativement à nos maisons de santé, il est clair que quelque ignare s'est joué de vous.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Dobouziez, ce taupin bien élevé, jaugeait à sa valeur son ignare et grossier partenaire qu'un riche mariage avait mis en possession d'un capital égal à celui de son associé.Georges Eekhoud (1854-1927)
Me traiteriez-vous encore d'ignare et d'homme insensible aux beautés de la nature ?Alfred Assollant (1827-1886)
Vous connaissez tous ce médecin ignare, mais spirituel, qui gagne de l'or à être bourru.Paul Féval (1816-1887)
C'est encore là un de ces mystères dont le guide ignare et le voyageur savant ne peuvent dire le mot.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout l'édifice en acquiert une solidité qui défie l'effort des plus mauvais princes et de cette foule ignare de magistrats, dont ils sont assistés.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IGNARE » adj. m. & f.

Qui n'a point de Lettres. Il se dit par opposition à gradué. Les esleus ont esté qualifiez en quelques Edits, gens ignares & non Lettrés. Ce mot est tiré du Latin ignarus, du Grec agnostos, du verbe ginosko, cognosco, je connois.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 01/07/2021