Email catcher

impotent

Définition

Définition de impotent ​​​ , impotente ​​​ adjectif et nom

vieilli Qui ne peut pas se déplacer, ou se déplace très difficilement. ➙ infirme, invalide. Un vieillard impotent. nom Une impotente.

Synonymes

Synonymes de impotent, impotente adjectif et nom

infirme, estropié, invalide, paralytique, perclus, podagre (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot impotent

Chacun sait que c'est là une attaque d'impotents.Europarl
Tant pis pour eux s'ils sont mécontents ; je resterai avec vous jusqu'à ce que je sois une vieille femme impotente.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Lorsqu'un nouveau besoin de remords la prenait elle se hâtait de remonter et de s'agenouiller encore aux pieds de l'impotente.Émile Zola (1840-1902)
Nos démocraties modernes sont médiatiques et numériques, assurément, mais elles sont aussi sceptiques, individualistes, anxieuses et passablement impotentes.Le débat, 2019, Henri Weber (Cairn.info)
Puis des obstacles matériels s'opposaient à leur fuite, ils ne savaient que faire de l'impotente, ni que dire aux invités du jeudi.Émile Zola (1840-1902)
Ainsi, avant de sonner chez cette vieille dame impotente, encombrée de son déambulateur, la livreuse a pris soin d'annoncer son arrivée par un coup de fil.Ouest-France, Agnès CLERMONT, 27/11/2020
Pour moi, pauvre impotente, ce serait une distraction de faire faire mon portrait.Oscar Méténier (1859-1913)
Cet homme, terrassé par la fièvre, rendu impotent par l'hydropisie, pouvant à peine se remuer, était, sur le champ de bataille, d'une miraculeuse lucidité.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Hémiplégique, il était devenu impotent depuis une chute avec fracture du col malgré l'opération dont il a bénéficié.INFOKara, 2012, Bertrand Sardin, Dominique Grouille (Cairn.info)
Il n'est guère surprenant, compte tenu de la nature du système politique, que les institutions économiques algériennes soient particulièrement impotentes.Confluences Méditerranée, 2003, William C. Byrd (Cairn.info)
Et puis, on n'aime pas, quand on est impotent, à se montrer aux gens.Romain Rolland (1866-1944)
Comment imaginer la vie avec un corps impotent, le négatif du corps publicitaire, toujours gracieux, musclé, souple et élancé ?Revue d'éthique et de théologie morale, 2004, Jean-François Mattei (Cairn.info)
Elle lance ses sorts, elle doue des dons du bout de sa baguette d'or le corps impotent et jappant au fond de son berceau.Revue française de psychanalyse, 2020, Pascal Quignard (Cairn.info)
La globalisation et la financiarisation de l'économie semblent avoir rendu impotentes les démocraties libérales, dépourvues de vitalité et de moyens d'action efficaces.Après-demain, 2011, Henri Weber (Cairn.info)
Certains d'entre eux peuvent se lire comme des fables illustrant l'état pathologique d'un phallocrate – littéralement impotent.Le genre humain, 2019, Maurice Olender (Cairn.info)
Mais quoi, nous sommes deux impotents ; et je n'ai pas le droit de me plaindre, si je songe combien plus que moi vous êtes maltraité.Hector Berlioz (1803-1869)
Son père avait fabriqué une charrette pour les bagages et une autre pour transporter sa femme qui était malade et la grand-mère impotente.Ouest-France, Dylan LENGLINÉ, Léo ÉMILE, Rudy GAUQUELIN, 17/05/2014
Mais le prévenu, déclaré impotent par un certificat médical, est absent.Ouest-France, François VINCENT, 13/09/2018
La communauté ne doit sa sauvegarde qu'aux soins que les sœurs procurent aux impotents.Ouest-France, Calixte de NIGREMONT, 15/11/2020
Nous ferons en ce sens l'hypothèse d'une contamination, par le rond-de-cuir impotent, du texte romanesque lui-même.Nouvelle Revue d'esthétique, 2011, Cyril Piroux (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMPOTENT, ENTE adj.

Qui est paralytique, perclus ou privé du mouvement ou de l'usage de quelqu'un de ses membres. Un rheumatisme l'a rendu impotent, il ne peut marcher qu'avec des potences.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023