imprudent

 

définitions

imprudent ​​​ , imprudente ​​​ adjectif et nom

Qui manque de prudence. ➙ aventureux, téméraire. Un automobiliste imprudent. Il est, il serait imprudent de… (+ infinitif); c'est très imprudent. —  nom Une imprudente.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Essayer d'en reprendre le récit après lui serait imprudent, je me contenterai de présenter ici un aperçu, un simple sommaire de cette tradition curieuse.Saintine (1798-1865)
Cela nous lia d'abord, mais bientôt sa femme, bourgeoise à laquelle je ne parlais jamais que par force, me trouva imprudent.Stendhal (1783-1842)
Cette accusation de vol pourrait bien avoir eu pour cause le don imprudent de ma petite fille ; mais ce qui est singulier, c'est qu'il soit question d'une croix d'or.Élise de Pressensé (1826-1901)
Bref, une faute fut commise, et je ne sais lequel de nous deux fut le plus imprudent...André Theuriet (1833-1907)
Deuxièmement, le commissaire a été imprudent en décidant d’accorder la préséance à la libre prestation de services par rapport aux conventions collectives.Europarl
Le général aurait dû accomplir quelques négociations si secrètes qu'il aurait cru imprudent de prévenir, même nous.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mourir, c'est fort imprudent à la cour, car personne ne se gêne plus pour parler de vous.Victor Hugo (1802-1885)
Certaines régions comportent de nombreux dangers parmi lesquels on trouve, pour l'imprévoyant ou l'imprudent, les maladies.Europarl
À mon avis, c'est imprudent, car j'ai la ferme conviction qu'une approche prudente des dépenses et des emprunts publics est une bonne chose.Europarl
Alphonse en voulait un peu à son ami d'avoir été si imprudent, d'avoir repoussé jusqu'au bout les conseils qu'il ne lui avait cependant pas épargnés.Léon Séché (1848-1914)
Je n'ai rien à me reprocher à ce sujet-là ; j'ai pu être imprudent, ou tout au moins un peu négligent, mais ça arrive à tout le monde.Georges Darien (1862-1921)
En vérité, cet homme est bien imprudent de parler ainsi à d'autres hommes ; on dirait qu'il n'a jamais eu affaire qu'à des femmes et à des enfants.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'égalité de force, entre les principaux seigneurs, ne pouvoit elle-même subsister long-temps sans un concours heureux de circonstances, sur lequel il auroit été imprudent de compter.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Des esprits moins effrayés verraient dans le pauvre oiseau un autre navire en détresse, un navigateur imprudent qui, lui aussi, a été surpris loin de la côte et sans abri.Jules Michelet (1798-1874)
Et il a quelquefois paru que cela était imprudent : mais cela était assurément généreux et d'une exquise piété détournée.Jules Lemaître (1853-1914)
Par une étrange inconséquence, on se ruine en préparatifs, et l'on montre un désir imprudent de la paix.Jules Michelet (1798-1874)
À huit heures nous sommes rentrés, et je m'aperçois alors, mais un peu tard, que j'ai été imprudent !Ernest Michel (1837-1896)
En termes plus simples et plus évidents encore, le jeu, lors même qu'il n'est pas inique, devient imprudent et insensé pour le joueur dont la mise est trop considérable.Joseph Bertrand (1822-1900)
Chatouilleuse à l'excès sur ce point, la population « écharperait » l'imprudent qui oserait cette bizarre inconvenance.Jean Aicard (1848-1921)
Son choix imprudent n'avait été déterminé que par le désir de posséder une compagne aimable et belle.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPRUDENT, ENTE » adj.

Qui n'apporte pas les precautions necessaires pour examiner l'évenement, les consequences des choses. Il arrive beaucoup de malheurs aux imprudents par leur faute.
Les Quiz du Robert Connaissez-vous ces mots de nos régions ? Connaissez-vous ces mots de nos régions ?

Où dit-on chocolatine ? Peuchère ? Où mange-t-on des bugnes ? Placez ces dix mots et expressions de nos régions sur la carte de France et défiez vos amis ! Un jeu en ligne gratuit.

03/01/2021