hardi

 

définitions

hardi ​​​ , hardie ​​​ adjectif et interjection

Qui ose sans se laisser intimider. ➙ audacieux, aventureux, intrépide. Être hardi à l'excès. ➙ téméraire. —  Une initiative hardie.
péjoratif, vieilli Effronté, insolent.
spécialement Provocant. Une fille hardie. —  Décolleté hardi. ➙ audacieux. Ce livre contient des passages un peu hardis. ➙ osé.
Original, nouveau. Des rimes hardies.
interjection Hardi ! formule servant à encourager et pousser en avant. ➙ courage. Hardi, les gars !
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A ce procédé hardi de sauvetage, il trouva le double bénéfice de se reposer et d'être conduit à toute vitesse vers le bord.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Mon caractère était énergique, ma volonté ferme, ma parole sacrée, mon cœur vaillant et hardi.Eugène Sue (1804-1857)
Ce qui est hardi, ce qui est téméraire, ce qui est insensé, c'est de persévérer dans la voie qui nous a rapprochés de l'abîme.Frédéric Bastiat (1801-1850)
C'est un brave et hardi marin, un bon et loyal sujet, désireux de faire du bien à son pays.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Si je pouvais parvenir à imprimer la même direction à d'autres branches et à de plus importantes, mon souhait le plus hardi serait réalisé.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Il y a, en effet, dans ces routes lancées sur les eaux, je ne sais quoi de hardi qui saisit ceux qui ignorent ; c'est comme une victoire sur la création.Émile Souvestre (1806-1854)
Faute de les connaître, nous ne pouvons décider si ce hardi marin exécuta rigoureusement les ordres qui lui avaient été remis.Jules Verne (1828-1905)
On pourrait comprendre que les gens se croient inégaux parce que l'un est plus fort, plus grand que l'autre, ou plus intelligent, ou plus hardi, ou plus savant ou meilleur.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Mais un jour vient où il renonce à son langage plaintif, à ses soupirs languissants ; alors il parle en homme, et en homme hardi, aux rois, aux empereurs, au pape.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Ayant peu de goût pour la création, tout ce qui est neuf et hardi la déconcerte et l'effraye.Charles Turgeon (1855-1934)
Mais, aussi modeste après la réussite qu'il s'était montré hardi pour en obtenir la responsabilité, il demanda... son congé !Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Quarante-huit heures ne s'étaient pas écoulées depuis cette présentation, et cette certitude s'était déjà imposée à moi : au premier mot hardi prononcé en sa présence, elle ne me recevrait plus.Paul Bourget (1852-1935)
Être hardi, quand on a un passé à compromettre, est le plus grand signe de la force.Eugène Delacroix (1798-1863)
Ce hardi cavalier, aux manières toujours un peu brusques, était hanté par une idée fixe.Paul Bourget (1852-1935)
Les hommes d'avant-garde le prendraient pour un éclaireur, pour quelque hardi et malin troupier parti seul en reconnaissance, et ils lui tireraient dessus.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tout n'en alla que mieux ; parce que je devins plus hardi, et que le bonheur continuant à me seconder, notre fortune doubla en três-peu de tems.Restif de La Bretonne (1734-1806)
J'étais contente de la voir partir ; j'avais bien regardé sa figure, elle n'avait pas l'air franc, son regard était hardi, elle était paresseuse.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Ils avaient à leur tête un général hardi, et que n'embarrassaient pas les scrupules diplomatiques.Paul Gaffarel (1843-1920)
Il était si vaillant et si beau, ce hardi jeune homme, souriant au péril offert, comme au rendez-vous d'une jolie femme !Albert Delpit (1849-1893)
Mais, par cela même qu'il était hardi, il supposait dans l'exécution un caractère que n'ont en général que les capitaines supérieurs, ordinairement heureux, et confiants parce qu'ils sont heureux.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HARDI, IE » adj.

Brave, vaillant, courageux. La fortune aide aux gens hardis. cette femme est hardie comme une Amazone. Ce mot vient du Latin arduus.
 
HARDI, signifie quelquefois, Temeraire. Un valet qui est si hardi de lever la main sur son maistre merite la mort. les assassins d'Orient faisoient des coups bien hardis, ils tuoient les Princes ennemis au milieu de leur camp.
 
HARDI, signifie aussi, Impudent, effronté. Un hardi menteur, est celuy qui allegue une chose visiblement fausse. Un hardi voleur, est celuy qui vole en un lieu où il y a bien du monde, où il peut estre aisément pris sur le fait.
 
HARDI, signifie encore, Celuy qui donne tout au hasard. Un hardi joüeur, est celuy qui jouë gros jeu. un Marchand est bien hardi, qui met tout son bien sur un vaisseau. On le dit aussi de celuy qui achete les marchandises plus cher que les autres. On appelle aussi une voute hardie, lors qu'elle est construitte de sorte, qu'on admire comme elle se peut soustenir en l'air.
 
HARDI, est quelquefois opposé simplement à modeste. Cette fille est hardie, a la mine hardie, pour dire, qu'elle fait des choses qui ne sont pas dans la retenuë qui convient à son sexe.
 
HARDI, signifie quelquefois, Assuré, ferme, & se dit particulierement de la main. Cet Escrivain a la main hardie, il fait des traits fort hardis, son escriture est hardie. ce joüeur de luth a la main hardie, il a un jeu fort & éclattant.
 
HARDI, se dit figurément des choses spirituelles. Une proposition hardie est celle qui ne tombe pas dans le sens ordinaire du peuple. Une plume hardie, se dit d'un Auteur qui escrit sur des matieres delicates & difficiles à traitter. On dit aussi, qu'une pensée, une expression, qu'une figure est hardie, pour dire, qu'elle est nouvelle, extraordinaire, & qu'on la hasarde pour voir si elle sera approuvée.
 
HARDI, se dit encore de ces entreprises extraordinaires qui sont des chef-d'oeuvres de l'art. Les élevations des obelisques de Rome estoient des entreprises bien hardies. l'escalier que Philbert de Lorme fit au Palais des Tuilleries pour la Reine Catherine de Medicis, la trompe du Chasteau Danet, celle qui est à Paris dans la ruë de la Savaterie, sont des pieces d'Architecture fort hardies.
 
HARDI, se dit proverbialement en ces phrases. Il est hardi comme un lion, pour dire, courageux. Le peuple appelle le vent Mr. Hardi, parce qu'il entre effrontément & sans demander congé. On dit aussi, qu'un homme mange le pain hardi, pour dire, le pain d'un maistre, & pour marquer qu'il n'a point le soin de l'envoyer acheter, qu'il en est assuré. On dit aussi, qu'il n'y a rien si hardi qu'une chemise de Meusnier, parce qu'elle prend tous les matins un larron au collet.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020