inapaisable

définitions

inapaisable ​​​ adjectif

littéraire Qui ne peut être apaisé. Douleur inapaisable. Faim inapaisable. ➙ inextinguible, insatiable.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y a en moi quelque chose d'inapaisé et d'inapaisable qui veut élever la voix.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il n'avait eu, toute sa vie, qu'une inapaisable passion : la chasse.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'était dans mes pensées un désordre fou, un tumulte inapaisable.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
J'étais même inapaisable comme si j'avais ingéré quelque virulent satyriaque.Fernand Kolney (1868-1930)
Une vapeur de volupté montait de cette ardeur inapaisable de la chair et du cœur.Daniel Lesueur (1854-1921)
Attachée à vous, elle vous suivra ; vous l'emporterez chez vous vivante comme un remords, navrante comme un regret, puissante comme une victime inapaisable que rien ne réduit au silence.George Sand (1804-1876)
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots de Serge Gainsbourg Top 10 des mots de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg nous a quittés il y a tout juste trente ans. Si le personnage suscite toujours la controverse, il a marqué la chanson française par ses textes à la fois sensibles et grinçants, poétiques et avant-gardistes.

Édouard Trouillez 01/03/2021