inextinguible

 

définitions

inextinguible ​​​ adjectif

littéraire Qu'il est impossible d'éteindre.
Qui ne peut être satisfait, comblé. Une soif inextinguible. —  Rire inextinguible, qu'on ne peut arrêter.
 

synonymes

inextinguible adjectif

insatiable, ardent, inapaisable (littéraire), inassouvissable (littéraire)

impérissable, éternel, indestructible, invincible

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Naturellement, la cloche s'arrêta et les pensionnaires, qui écoutaient son tintement, se réjouissant de leur farce, eurent un rire inextinguible à l'arrêt soudain de la sonnette.Jules Massenet (1842-1912)
Tu avais dix ans de souffrances dans le cœur ; tu avais depuis dix ans une soif inextinguible de bonheur, et c'était là le roseau sur lequel tu voulais t'appuyer !Paul Mariéton (1862-1911)
Pierre, très touché de cette flamme inextinguible de patriotisme, qui brûlait encore chez le héros foudroyé, voulut lui faire plaisir.Émile Zola (1840-1902)
Cela me paraît contraire à l'esprit du siècle, qui a un besoin inextinguible et trop longtemps refoulé de liberté absolue.George Sand (1804-1876)
Il le haïssait d'une inextinguible haine, frappé au cœur de cette leçon si dure, qu'il sentait juste.Émile Zola (1840-1902)
L'inextinguible ferment passionnel qui l'animait avait besoin de ces caresses, de ces chatouilles qui l'exaspéraient.Fernand Kolney (1868-1930)
Et cela lui avait paru si pitoyable, si grotesque, si risible, que, malgré lui, oubliant tout, il était parti d'un éclat de rire formidable, furieux, inextinguible.Michel Zévaco (1860-1918)
Une soif inextinguible le dévorait ; il vit une tasse de lait sur une table, l'avala d'un trait, et se sentit un peu calmé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tu avais dix ans de souffrance dans le cœur, tu avais depuis dix ans une soif inextinguible de bonheur, et c'était là le roseau sur lequel tu voulais t'appuyer !Albert le Roy (1856-1905)
Non, non, en vérité, je ne suis plus ce que j'étais il y a vingt-quatre heures, une jalousie diabolique, une haine inextinguible, se sont réveillées.George Sand (1804-1876)
L'une, plus profonde et venant de plus loin, est la haine violente et inextinguible de l'inégalité.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
L'ivresse brutale lui causait une souffrance furieuse, un besoin inextinguible des joies de l'âme : joies inconnues et dont il ne savait même pas le nom !George Sand (1804-1876)
Avant sa conversion, la nourriture épicée des cabarets et l'usage des boissons frelatées irritaient son estomac, rougissaient sa langue et le condamnaient à une soif inextinguible.Edmond About (1828-1885)
Ce fut là le germe de cette haine inextinguible qui se développa dans mon cœur contre les vexations qu'éprouve le malheureux peuple et contre ses oppresseurs.Alcide Bonneau (1836-1904)
Il était triste à mourir, et une ardente charité brûlait en lui, comme le feu inextinguible de sa fraternité pour toutes les choses et pour tous les êtres.Émile Zola (1840-1902)
Il y a encore une flamme nerveuse dans ces yeux fatigués, un mortel petit feu d'inextinguible ambition.Jules Michelet (1798-1874)
Sans sortir du coin du feu ou de l'omnibus, nous voilà tremblants, les yeux pleins de larmes ou secoués par les accès d'un rire inextinguible.Hippolyte Taine (1828-1893)
Monument admirable, qui a duré des siècles, où tout est bâti sur la promesse de l'au-delà, sur cette soif inextinguible d'immortalité et de justice dont l'homme est dévoré.Émile Zola (1840-1902)
Les richesses du pandoure avaient allumé chez des hommes influents et d'habiles créatures, une soif ardente, inextinguible.George Sand (1804-1876)
Nous débattons ici de mesures techniques dont nous espérons qu'elles ne deviendront pas un brasier inextinguible.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INEXTINGUIBLE » adj. m. & f.

Qui ne se peut esteindre. Les Volcans enferment des feux inextinguibles, qui ont bruslé de tout temps. on fait des feux artificiels, avec de l'huile de petreol, d'aspic, du soulfre, &c. qui sont inextinguibles, qui bruslent dans l'eau, tels que sont ceux des bruslots.
 
INEXTINGUIBLE. se dit figurément en Morale des ardeurs amoureuses qu'on ne peut guerir. On dit aussi la soif inextinguible des tresors ; de la gloire, &c. On le dit aussi en Medecine des ardeurs de la fievre qu'on ne peut esteindre par les remedes.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020