Email catcher

incommode

Définition

Définition de incommode ​​​ adjectif

Qui est peu pratique à l'usage.
littéraire Qui est désagréable, qui gêne. Une position incommode pour dormir. ➙ inconfortable.

Synonymes

Synonymes de incommode adjectif

gênant, embarrassant, encombrant

inconfortable, malcommode (vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot incommode

Je me vois obligé d'en faire mention, quelque ridicule qu'il puisse paraître, parce qu'il a eu réellement des conséquences très incommodes pour moi.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
À n'en pas douter, le milieu entièrement masculin des camps de prisonniers rendait incommode toute tentative immédiate de repopulation de leur part.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2002, Éric Jennings (Cairn.info)
La maîtrise des risques apparaît en 1810 à travers la loi sur les établissements incommodes et insalubres.Annales des Mines - Réalités industrielles, 2021, Grégoire Postel-Vinay (Cairn.info)
Le changement incommode deux fois par an est – je crois – un problème négligeable.Europarl
Cette situation incommode explique probablement le silence qui règne des deux côtés pendant seize ans.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2007, Maria Walecka-garbalinska (Cairn.info)
Ces conditions sont souvent des développements à l'interprétation incommode, ou se prêtant mal aux applications.Revue économique, 2005, Jean-Pascal Gayant (Cairn.info)
Elle traduit le désir d'effacer un passé incommode qui ne rime pas avec la profondeur de son engagement civique actuel.Ethnologie française, 2007, Constantin Dobrila (Cairn.info)
Au départ, seules les odeurs incommodes étaient en cause du fait, sans doute, de la prégnance de la théorie des miasmes jusqu'aux années 1880.Travail et emploi, 2016, Vincent Viet (Cairn.info)
Je voudrais bien qu'on me dît à quoi servent ces incommodes bêtes-là ?Denis Diderot (1713-1784)
C'est l'odeur insalubre et incommode qui fonde le statut de la nocivité et non pas un concept plus large de santé publique.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2011 (Cairn.info)
Ces vicissitudes plus subites et plus grandes que dans les plaines, rendent plus intéressante, en quelque sorte, la température incommode des montagnes.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Pécuchet devenait incommode avec sa manie de poser sur la nappe son mouchoir.Gustave Flaubert (1821-1880)
Cette situation conduit à traduire avec des formulations incommodes, ou en dénaturant les images initiales du proverbe.Négociations, 2018, Yao Jean-Marc Yao (Cairn.info)
Celles-là étaient fort incommodes à franchir : il fallait escalader les unes, ramper sous les autres.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Cet état fige le sujet dans des positions qui sont parfois incongrues, et particulièrement incommodes.Littérature, 2020, Ian Geay (Cairn.info)
La multiplication des portes et des fenêtres rendra les chambres incommodes, mais on y remédiera en condamnant les ouvertures inutiles.Gaston Maugras (1850-1927)
Nous sommes trop bonnes aujourd'hui ; nous ne détruisons que des sujets insensés, inutiles ou incommodes dans la société civile : à quoi pensons-nous donc ?Alain-René Le Sage (1668-1747)
Il serait contraire à la tradition de produire des opéras dans d'autres lieux et incommode et dispendieux de produire d'autres spectacles dans de telles maisons.Revue française de gestion, 2010, JEAN-CLAUDE TARONDEAU (Cairn.info)
La division en trois classes des établissements qui répandent une odeur insalubre ou incommode, aura lieu conformément au tableau annexé au présent décret impérial.Responsabilité et environnement, 2011 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INCOMMODE adj. m. & f.

Qui donne de la peine, de la fatigue, du chagrin. Un plaideur est un homme incommode, il rompt la teste à tout le monde de ses procés. les voitures en charrette sont fort incommodes. ce logement est incommode, il n'y a ni cabinet, ni garderobbe. le froid, le grand chaud, sont des temps incommodes pour voyager. vous m'estes venu voir à une heure incommode.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022