inconciliable

 

définitions

inconciliable ​​​ adjectif

Qui n'est pas conciliable. ➙ incompatible. Des intérêts inconciliables.
 

synonymes

inconciliable adjectif

incompatible, irréconciliable

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout pouvoir qui n'a pas ces caractères est à leurs yeux entaché d'illégitimité et inconciliable, par conséquent, avec le bien-être national.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Mais d'autre part, cette détermination intérieure n'est pas absolument inconciliable avec une certaine liberté.Alfred Fouillée (1838-1912)
Mais les théories du chef sont les subtilités à l'aide desquelles on s'efforce de concilier ce qui est inconciliable.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Le rapporteur veut concilier l'inconciliable avec plus d'ingéniosité.Europarl
Une bonne administration est inconciliable avec une politique contraire aux peuples et à la démocratie.Europarl
L'hostilité des deux peuples a une cause plus profonde : leur idéal est différent et même inconciliable.Émile de Laveleye (1822-1892)
Au fond il n'y avait dans tout cela rien d'absolu, rien d'inconciliable ; car la question des prisonniers était une affaire d'argent, toujours arrangeable au moyen de deux liquidateurs.Adolphe Thiers (1797-1877)
Tout à la fois, tout ce qui semblait inconciliable, pourvu que ce fût violent et mauvais.Jean Aicard (1848-1921)
Il se réduit à ceci : la règle tout genre se divise en deux espèces prochaines est inconciliable avec cette autre règle les relatifs sont simultanés.Charles de Rémusat (1797-1875)
Il ne voulait rien entendre et se proclamait inconciliable.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Ce fait est inconciliable avec ce que nous apprennent les monuments contemporains authentiques et notamment les diplômes royaux.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
La marchandise, dans laquelle vos nobles prédécesseurs ont, depuis quatre cents ans, entretenu le pays avec tant de peine, la marchandise, très-redouté seigneur, est inconciliable avec la guerre.Jules Michelet (1798-1874)
Ses petits yeux gris avaient cette pointe sournoise qui, chez les campagnards, n'est pas absolument inconciliable avec la franchise.Paul Féval (1816-1887)
Ce serait contradictoire en soi et nous paraît inconciliable avec les principes de la politique de cohésion.Europarl
Il est aussi irrémédiablement inconciliable avec le maintien du système des recettes en vigueur, fruit d'intérêts divers et contradictoires.Europarl
Cette éventualité, inconciliable avec l'observation, n'établit-elle pas que l'auteur a eu exclusivement en vue, les dangers et les suites du commerce d'un homme sain avec une lépreuse ?Charles Anglada (1806-?)
Pour moi, plus je réfléchis, plus je trouve l'étude du droit inconciliable avec mon organisation, et le métier d'avocat impossible à un homme qui se respecte ; j'y ai renoncé.George Sand (1804-1876)
Il s'agit d'un point de vue parfaitement légitime, mais inconciliable avec votre objectif initial, qui était de réduire les coûts.Europarl
Ce qui sépare les deux empereurs, c'est moins un dissentiment inconciliable en soi qu'un long malentendu.Albert Vandal (1853-1910)
Nous avouons que l'existence de ces deux droits nous paraît inconciliable avec la logique de la foi.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vous avez dit « séparatistes » ? Vous avez dit « séparatistes » ?

Septembre 2020, le gouvernement annonce un projet de loi contre le séparatisme ; un mois plus tard, le mot disparaît officiellement du texte proposé. Et pour cause : comment définir rigoureusement des « séparatistes » ?

Maria Candea 03/11/2020