inconsistant

 

définitions

inconsistant ​​​ , inconsistante ​​​ adjectif

Qui manque de consistance.
au figuré Qui manque de consistance morale, de cohérence, de solidité. Un caractère inconsistant. ➙ faible. —  Une argumentation inconsistante.
Sans intérêt, sans profondeur (récit, œuvre).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je leur dis que la fraternité est un rêve, un sentiment nuageux, inconsistant ; qu'il est contraire à l'homme de haïr un inconnu, mais qu'il lui est également contraire de l'aimer.Henri Barbusse (1873-1935)
Tu pèses si peu et ton souvenir est si léger, si inconsistant !Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Ce caractère est tel, mêlé, varié, inconsistant et double, double de nature et de volonté.Jules Michelet (1798-1874)
Être consistant ou inconsistant à soi-même, à ses principes.Jules Fabien Gingras (1826-1884)
Et, en même temps, je sentais l'inutilité de tout effort de mémoire, tellement ce souvenir était inconsistant et vague.Maurice Leblanc (1864-1941)
Je regrette toutefois que leur combat pour les libertés citoyennes soit variable et inconsistant.Europarl
La chose du monde qui m'étonne le plus, c'est que vous lui ayez donné pour base le suffrage populaire, c'est-à-dire, l'élément de sa nature le plus inconsistant que je connaisse.Maurice Joly (1829-1878)
Être faible et inconsistant, nature inerte et lâche, sans volonté, sans caractère, il ne joue partout qu'un personnage odieux ou fatigué.Charles Turgeon (1855-1934)
Moi, je distingue fort bien le connaissable de l'irréel et le pondérable de l'inconsistant ; de l'or et des croupes, de la chair et de l'argent, voilà ce qui me réalise.Remy de Gourmont (1858-1915)
A cette condition seulement, on finit par s'accommoder au fluide dans ce qu'il a d'inconsistant.Albert Farges (1848-1926)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vous avez dit « séparatistes » ? Vous avez dit « séparatistes » ?

Septembre 2020, le gouvernement annonce un projet de loi contre le séparatisme ; un mois plus tard, le mot disparaît officiellement du texte proposé. Et pour cause : comment définir rigoureusement des « séparatistes » ?

Maria Candea 03/11/2020