Email catcher

mou

Définition

Définition de mou ​​​ ou mol ​​​ devant voyelle ou h muet, molle ​​​ adjectif, adverbe et nom

adjectif
Qui cède facilement à la pression, au toucher ; qui se laisse entamer sans effort (s'oppose à dur). Substance molle. Rendre mou. ➙ amollir, ramollir. Qui s'enfonce (trop) au contact. locution Un mol oreiller. ➙ moelleux.
Qui plie, se déforme facilement (s'oppose à rigide). ➙ souple. Tige molle. ➙ flexible. Chapeau mou. Avoir les jambes molles, faibles.
De molles ondulations de terrain, arrondies, douces ou imprécises.
(personnes) Qui manque d'énergie, de vitalité (s'oppose à actif, énergique). ➙ amorphe, apathique, avachi, mollasse, nonchalant. De molles protestations. Faible, lâche. Il est trop mou avec ses enfants.
(style, exécution d'une œuvre) Qui manque de fermeté, de vigueur. Dessin mou.
Qui manque de rigueur, de précision. Sciences* molles (s'oppose à dures).
adverbe familier Doucement, sans violence. Vas-y mou. ➙ familier mollo.
nom
familier Homme, femme faible. C'est un mou, une molle.
nom masculin (corde, fil) Avoir du mou, n'être pas assez tendu. Donner du mou.

Définition de mou ​​​ nom masculin

Poumon des animaux de boucherie (abats). Mou de veau.
locution, familier Bourrer le mou à qqn, lui en faire accroire, lui mentir.

Synonymes

nom

velléitaire, bonasse (familier), chiffe (familier), lavette (familier), limace (familier), moule (familier), nouille (familier), [homme] femmelette (familier, péjoratif)

Exemples

Phrases avec le mot mou

Passé une période de croissance frénétique, la marque a connu dans les années 1990 un sérieux coup de mou.Capital, 29/04/2014, « Yoplait : le petit filou est devenu un gros balèze »
Il ne faut pas faire trop de bruit en courant, signe d'un bon déroulé du pied et préférer les terrains mous.Ça m'intéresse, 12/10/2019, « Quel sport pratiquer pour préserver sa santé ? »
On adapte les objectifs et les exercices selon le patient : détente musculaire et psychique pour un hypertonique, travail de rythme pour quelqu'un de plus mou.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 19/06/2014
D'un point de vue méthodologique, il faudrait observer le droit mou parce qu'il est efficace.Revue française de droit constitutionnel, 2019, Xavier Magnon (Cairn.info)
Ils n'avaient qu'à allonger les bras pour se presser dans une étreinte passionnée, et leurs bras semblaient mous, comme déjà las et rassasiés d'amour.Émile Zola (1840-1902)
Les eaux méditerranéennes regorgent de ces animaux au corps mou.Ouest-France, Tiphaine LE BERRE, 05/08/2017
Même si ce ne sont les plus délicates de cette édition, le moindre de coup de mou pourrait faire perdre de précieuses secondes à certains.Ouest-France, 04/06/2021
Il ne s'agit pas simplement d'être mou pour être habile, ou d'être dynamique pour être maladroit.Europarl
En match, dès qu'on a un coup de mou, on les sent derrière nous.Ouest-France, 01/12/2019
Ils suscitent, chez l'adulte, un rejet mou ou un défaut d'investissement, parce qu'ils manifestent un état de dépendance peu amène, ponctué de discrets torpillages.Enfances, 2020, Mélanie Georgelin (Cairn.info)
À deux journées de la trêve, l'opportunité de réintégrer le top 5 existe, la crainte de se retrouver dans le ventre mou début 2021 aussi.Ouest-France, Gaëtan BRIARD, 18/12/2020
Les bébés naissent en effet avec 350 os encore mous.Ça m'intéresse, 09/02/2020, « A quelle vitesse éternue-t-on ? »
Le bernard-l'ermite a pour particularité d'avoir un abdomen mou, ce qui le rend vulnérable face à d'autres animaux et face au soleil.Géo, 18/09/2021, « Tout savoir sur le bernard-l'ermite, voleur de coquille »
La contrainte douce ne peut pas faire émerger de valeurs fermes, mais seulement des compromis mous et fragiles à l'égard des enjeux du développement durable.L'Expansion Management Review, 2009, Thibault Daudigeos, Bertrand Valiorgue (Cairn.info)
Après un sérieux coup de mou en 2012, l'emploi des cadres montre des signes de reprise.Capital, 23/10/2013, « Emploi des cadres : les recrutements redémarrent »
Ils sont blancs et ils ont des corps mous et souples.Tumultes, 2017, Patrice Yengo (Cairn.info)
Des tissus mous, tels que des tendons, ont également été retrouvés sur place, intacts.Géo, 28/07/2020, « Sibérie : un squelette de mammouth parfaitement conservé découvert dans… »
En cas de coup de mou, on s'appuie sur une énergie collective.Ouest-France, 06/05/2020
Est-ce que l'ananas est lisse, mou ou possède des écailles ?L'année psychologique, 2015, Isabelle Simoes Loureiro, Laurent Lefebvre (Cairn.info)
Il ne semble pas, tant la hiérarchie dur/mou se révèle solidement ancrée dans les esprits.Natures Sciences Sociétés, 2005, Cécilia Claeys-Mekdade, Agnès Pivot (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MOL, ou Mou adj. masc. MOLLE adj. fem.

Qui n'est pas dur, qui obeit quand on le presse. La terre est molle, quand il a bien pleu. Les personnes maigres ont la chair molle. Du fromage mou. On le dit aussi des fruits qui sont trop murs qui commencent à se corrompre, & à perdre leur dureté. Des nefles molles.
 
Cire Molle est de la cire propre à faire des scellez, qui reçoit facilement l'impression d'un cachet.
 
En Musique on dit B mol, expliqué en son ordre.
 
Dents molles, sont celles qui ne sont pas fermes dans les gencives, quand les fibres & ligaments qui les tiennent sont relaschez, ce qui fait qu'elles ont de la peine à mascher.
 
MOL, se dit figurément en choses morales, de ce qui est flasque & sans vigueur, tant à l'égard du corps que de l'esprit. C'est un homme mol & effeminé, qui n'est pas capable de grande fatigue, qui n'a point de coeur ni de fermeté. On se doit deffier d'un Rapporteur qui est mol, qui ne sçait pas soûtenir son advis, qui se laisse aisément entraisner par les autres. On dit aussi, la molle oisiveté.
 
On dit aussi du langage, qu'il est mol & affecté, quand on choisit certains mots doucereux, & quand on les prononce d'un ton languissant & effeminé.
 
MOU, au substantif, se dit des poulmons du boeuf que des tripieres vendent pour nourrir des chats.
 
MOU, se dit proverbialement en ces phrases. On dit des gens qui se contrarient, que quand l'un veut du mou, l'autre veut du dur. On dit d'un homme qui menace, qu'il ne promet pas poires molles. On dit que Mars mou est signe d'une bonne année, c'est à dire, quand il pleut beaucoup au mois de Mars.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022